Gérer et supprimer des ressources

Découvrez comment Config Connector gèreune ressource existante et la suppression des ressources.

Créer une ressource

Lorsque vous créez une ressource, Config Connector crée la ressource si elle n'existe pas. Si une ressource Google Cloud existe déjà avec le même nom, Config Connector acquiert la ressource et la gère.

Pour en savoir plus sur la création de ressources, consultez la page Premiers pas.

Acquérir une ressource existante

Cette section explique comment acquérir une ressource BigQuery existante à l'aide de Config Connector.

Avant de commencer

  1. Activer l'API BigQuery.
  2. Confirmez que vous avez accès à l'outil de ligne de commande bq. Si vous ne disposez pas de bq, utilisez Cloud Shell ou installez-le avec le SDK gcloud.

Acquérir un ensemble de données BigQuery

Config Connector acquiert ou prend le contrôle des ressources lorsque les valeurs du fichier manifeste et le nom de la ressource correspondent. Si une ressource n'a pas de nom (par exemple, un ID de projet), son ID est utilisé.

En créant un ensemble de données BigQuery vide, puis en acquérant l'ensemble de données avec Config Connector, vous découvrirez comment Config Connector gère les ressources existantes.

  1. Créez un ensemble de données BigQuery nommé bigquerydatasetsample avec bq.

    bq --location=US mk \
    --dataset \
    --default_table_expiration 3600 \
    --description description \
    [PROJECT_ID]:bigquerydatasetsample
  2. Copiez le contenu suivant dans un fichier nommé bq-sample.yaml.

      apiVersion: bigquery.cnrm.cloud.google.com/v1beta1
      kind: BigQueryDataset
      metadata:
        name: bigquerydatasetsample
      spec:
        defaultTableExpirationMs: 3600000
        description: "BigQuery Dataset Sample"
        friendlyName: bigquerydataset-sample
        location:
    
  3. Appliquez la configuration YAML à votre cluster.

    kubectl apply --namespace [CC_NAMESPACE] -f bq-sample.yaml

    Remplacez [CC_NAMESPACE] par l'espace de noms à partir duquel Config Connector gère les ressources.

  4. Utilisez kubectl describe pour afficher les détails sur l'ensemble de données.

    kubectl describe --namespace [CC_NAMESPACE] bigquerydataset bigquerydatasetsample

    Remplacez [CC_NAMESPACE] par l'espace de noms à partir duquel Config Connector gère les ressources.

Le résultat de kubectl describe inclut des métadonnées sur l'état et le propriétaire de la ressource.

Supprimer l'ensemble de données

Par défaut, une fois que Config Connector a acquis et géré une ressource, la suppression de l'objet de votre cluster supprimera la ressource. Si vous préférez conserver l'ensemble de données, définissez le deletion-policy de la ressource.

Par exemple, la suppression du fichier manifeste qui a acquis bigquerydataset-sample supprimera l'ensemble de données de BigQuery.

  1. Vous pouvez supprimer l'ensemble de données bigquerydataset-sample avec kubectl delete.

    kubectl delete --namespace [CC_NAMESPACE] -f bq-sample.yaml

    Remplacez [CC_NAMESPACE] par l'espace de noms à partir duquel Config Connector gère les ressources.

    Le résultat de kubectl confirme la suppression. bigquerydataset.bigquery.cnrm.cloud.google.com "bigquerydatasetsample" deleted

  2. Utilisez bq pour confirmer que l'ensemble de données n'existe plus.

    bq show [PROJECT_ID]:bigquerydatasetsample

    Le résultat de la commande inclut Not Found.

Conserver les ressources après la suppression

...
metadata:
  annotations:
    cnrm.cloud.google.com/deletion-policy: abandon
...

Par exemple, vous trouverez ci-dessous le code YAML pour l'ensemble de données BigQuery décrit précédemment, y compris les règles de suppression abandon :

apiVersion: bigquery.cnrm.cloud.google.com/v1beta1
  kind: BigQueryDataset
  metadata:
    name: bigquerydatasetsample
    annotations:
      cnrm.cloud.google.com/deletion-policy: abandon
  spec:
    defaultTableExpirationMs: 3600000
    description: "BigQuery Dataset Sample"
    friendlyName: bigquerydataset-sample
    location: US

Étape suivante