Exemples Cloud Profiler

Cette page fournit des conseils sur l'utilisation de Cloud Shell pour télécharger et exécuter des exemples à partir du dépôt GitHub golang-samples/profiler. Vous pouvez également exécuter ces exemples en dehors de Google Cloud. Pour connaître les étapes de configuration supplémentaires requises dans ce cas, consultez la page Profiler des applications s'exécutant en dehors de Google Cloud.

Si vous choisissez d'exécuter ces programmes, vous pouvez créer rapidement des données de profilage dont vous pourrez vous servir pour explorer les fonctionnalités de l'interface de Cloud Profiler. Vous pouvez également modifier votre copie de ces exemples, puis redéployer et analyser l'incidence des modifications à l'aide de l'interface de Cloud Profiler.

Avant de commencer

  1. Connectez-vous à votre compte Google.

    Si vous n'en possédez pas déjà un, vous devez en créer un.

  2. Dans Google Cloud Console, sur la page de sélection du projet, sélectionnez ou créez un projet Google Cloud.

    Accéder à la page de sélection du projet

  3. Activez Cloud Profiler API.

    Activer l'API

Démarrer Cloud Shell

En haut de la page Google Cloud Console de votre projet, cliquez sur Activer Cloud Shell :

Activer Cloud Shell

Une session Cloud Shell s'ouvre dans un nouveau cadre en bas de la console et affiche deux messages ainsi qu'une invite de ligne de commande. Le premier message indique le projet Google Cloud pour votre session Cloud Shell. Le deuxième vous explique comment modifier le projet de session. L'initialisation de la session Shell peut prendre quelques secondes.

Session Cloud Shell

Obtenir un programme à profiler

À partir de Cloud Shell, récupérez le package d'exemples Go :

go get -u github.com/GoogleCloudPlatform/golang-samples/profiler/...

La récupération des packages prend quelques instants.

profiler_quickstart

L'exemple profiler_quickstart est configuré pour exécuter le service hello-profiler. Le guide de démarrage rapide de Profiler utilise cet exemple.

Pour démarrer hello-profiler, procédez comme suit :

  1. Accédez au répertoire profiler_quickstart :

    cd ~/gopath/src/github.com/GoogleCloudPlatform/golang-samples/profiler/profiler_quickstart
    
  2. Démarrez le service en exécutant la commande suivante :

    go run main.go
    

Le message profiler has started s'affiche dans votre session Cloud Shell quelques secondes après le démarrage du service. De nouveaux messages s'affichent chaque fois qu'un profil est importé dans votre projet Google Cloud.

Pour arrêter le service, appuyez sur Ctrl + C.

hotapp

L'exemple hotapp utilise une boucle infinie qui appelle deux fonctions, puis le programmeur Go. Cet exemple permet de définir l'option -local_work. Lorsqu'elle est définie sur true, le travail est ajouté, sous forme de boucles, à des fonctions individuelles. Cette option est définie sur false par défaut.

Pour exécuter l'exemple hotapp, procédez comme suit :

  1. Accédez au répertoire hotapp :

    cd ~/gopath/src/github.com/GoogleCloudPlatform/golang-samples/profiler/hotapp
    
  2. Démarrez le service en exécutant la commande suivante :

    go run main.go
    

    Si vous souhaitez générer des données de profil cohérentes avec celles affichées dans les pages Présentation de l'interface utilisateur et Filtrer, effectuez l'appel suivant :

    go run main.go -service=docdemo-service -local_work -skew=75 -version=1.75.0
    

Le message profiler has started s'affiche dans votre session Cloud Shell quelques secondes après le démarrage du service. De nouveaux messages s'affichent chaque fois qu'un profil est importé dans votre projet Google Cloud.

Pour arrêter le service, appuyez sur Ctrl + C.

Dans la section sur la comparaison des profils deux déploiements différents de docdemo-service sont utilisés. Dans l'un, les éléments skew et version ont été définis comme décrit précédemment. Dans l'autre, skew a été défini sur 25, et version sur 1.25.0.

Dépannage

Si vous recevez un message d'erreur d'autorisation refusée après le démarrage du service, consultez la section Erreurs avec la configuration de votre projet Google Cloud.