Quotas et limites

Cette page décrit les quotas et limites Google Kubernetes Engine (GKE) qui s'appliquent aux clusters, aux nœuds et aux requêtes API GKE.

Limites par projet

Les limites par projet GKE sont les suivantes :

Remarque : Les clusters créés en mode Autopilot sont préconfigurés en tant que clusters régionaux.

Limites par cluster

Les limites par cluster GKE sont les suivantes :

Limites Cluster GKE standard Cluster GKE Autopilot
Nœuds par cluster
  • 5 000 jusqu'à la version 1.17 de GKE.
  • 15 000 pour les versions 1.18 et ultérieures de GKE.

Remarque : Pour exécuter plus de 5 000 nœuds,vous devez lever la limite de quota des clusters. Contactez l'assistance pour obtenir de l'aide.

400

Pour augmenter ce quota, contactez l'assistance afin d'obtenir de l'aide.

Nombre de nœuds par zone de pool de nœuds 1 000 Non applicable
Nombre de nœuds dans une zone
  • L'équilibrage de charge natif en conteneurs avec un objet Ingress basé sur un NEG n'est soumis à aucune limite de nœuds. Il est recommandé autant que possible. Les objets Ingress basés sur un NEG sont le mode par défaut pour les versions 1.17 et ultérieures de GKE.
  • 1 000 si vous utilisez un objet Ingress basé sur des groupes d'instances.
Non applicable
Nombre de pods par nœud 110 32
Nombre de pods par cluster 150 000 12 800 (32 pods/nœuds * 400 nœuds)
Nombre de conteneurs par cluster 300 000 300 000

Pour en savoir plus sur les limites et les quotas pertinents, consultez les consignes relatives à la création de clusters évolutifs.

Limite pour les requêtes API

La limite de requêtes par défaut pour l'API Kubernetes Engine est de 600 par minute, et est appliquée toutes les 100 secondes.

Limites et quotas supplémentaires

En plus des limites appliquées à tous les projets et clusters, les fonctionnalités GKE spécifiques sont soumises à d'autres restrictions. Pour en savoir plus, consultez la documentation sur les fonctionnalités que vous utilisez.

Des quotas de ressources Compute Engine peuvent également s'appliquer. En outre, les projets associés à un quota régional de processeurs Compute Engine par défaut sont limités à trois clusters de conteneurs par région.

Quotas de ressources

Depuis le 26 août 2019, un ensemble de quotas de ressources est automatiquement appliqué aux clusters de dix nœuds ou moins, ainsi qu'aux espaces de noms qui leur sont associés. Ces quotas, qui ne peuvent pas être supprimés, protègent le plan de contrôle du cluster de toute instabilité provoquée par d'éventuels bugs au sein des applications déployées dans le cluster.

Pour examiner les quotas de ressources, exécutez la commande suivante :

kubectl get resourcequota gke-resource-quotas -o yaml

Pour afficher l'objet gke-resource-quotas d'un espace de noms donné, spécifiez l'espace de noms en ajoutant l'option --namespace.