Mettre en forme un fichier CSV d'importation par lot

Vous pouvez utiliser la méthode import pour créer un ensemble de produits et des produits avec des images de référence en même temps à l'aide d'un fichier CSV. Cette page explique comment mettre en forme le fichier CSV.

Créer vos images de référence

Les images de référence sont des images contenant différentes vues de vos produits. Les recommandations suivantes s'appliquent :

  • Assurez-vous que la taille du fichier ne dépasse pas la taille maximale (20 Mo).
  • Optez pour des points de vue qui mettent en évidence le produit de manière logique et qui contiennent des informations visuelles pertinentes.
  • Créez des images de référence qui complètent les points de vue manquants. Par exemple, si vous avez uniquement des images de la chaussure droite d'une paire, fournissez des versions en miroir de ces fichiers pour représenter la chaussure gauche.
  • Importez l'image avec la plus haute résolution disponible.
  • Présentez le produit sur un fond blanc.
  • Convertissez les arrière-plans transparents des fichiers PNG en arrière-plans opaques.

Les images doivent être stockées dans un bucket Google Cloud Storage. Si vous utilisez une clé API pour authentifier l'appel de création d'image, le bucket doit être public. Si l'authentification s'effectue via un compte de service, ce compte doit disposer d'un accès en lecture à ce bucket.

Consignes pour la mise en forme du fichier CSV

Pour utiliser la méthode import, le fichier CSV et les images qu'il désigne doivent tous se trouver dans un bucket Google Cloud Storage. Les fichiers CSV sont limités à 20 000 lignes au maximum. Pour importer d'autres images, divisez-les en plusieurs fichiers CSV.

Le fichier CSV doit spécifier une image par ligne et contenir les colonnes suivantes :

  1. image-uri : URI Google Cloud Storage de l'image de référence.
  2. image-id : Facultatif. Si vous renseignez ce champ, il doit avoir une valeur unique. Sinon, le système assignera une valeur unique.
  3. product-set-id : identifiant unique de l'ensemble de produits dans lequel les images sont importées.
  4. product-id : ID défini par l'utilisateur pour le produit identifié par l'image de référence. Un product-id peut être associé à plusieurs images de référence.

  5. product-category : les valeurs autorisées sont homegoods-v2, apparel-v2, toys-v2, packagedgoods-v1 et general-v1* ; la catégorie du produit identifié par l'image de référence. Elle est déduite par le système si elle n'est pas spécifiée lors de la requête de création. Les valeurs autorisées sont également répertoriées dans la documentation de référence sur productCategory.

  6. product-display-name : Facultatif. Si vous n'indiquez pas de nom pour le produit, displayName sera défini sur " ". Vous pourrez mettre à jour cette valeur ultérieurement.

  7. labels : Facultatif. Chaîne (avec des guillemets) de paires clé/valeur qui décrivent les produits dans l'image de référence. Exemple :

    • "category=shoes"
    • "color=black,style=formal"

      La recherche de produits Vision vous permet également de fournir plusieurs valeurs pour une même clé. Exemple :

    • "category=shoes,category=heels"

    • "color=black,style=formal,style=mens"

  8. bounding-poly : Facultatif. Spécifie la zone d'intérêt dans l'image de référence. Si vous ne spécifiez pas de cadre de délimitation :

    1. Les cadres de sélection de l'image sont déduits par l'API Vision. Plusieurs régions d'une même image peuvent être indexées si l'API détecte plusieurs produits.
    2. La ligne doit se terminer par une virgule.

    Consultez l'exemple ci-dessous pour voir un produit sans polygone de sélection spécifié.

    Si vous incluez un cadre de délimitation, la colonne boundingPoly doit contenir un nombre pair de nombres séparés par une virgule, au format p1_x,p1_y,p2_x,p2_y,...,pn_x,pn_y. Un exemple de ligne ressemble à ceci : 0.1,0.1,0.9,0.1,0.9,0.9,0.1,0.9.

    Pour définir un cadre de délimitation avec les valeurs de pixels réelles de votre image, utilisez des entiers non négatifs. Ainsi, vous pouvez décrire des cadres de délimitation dans des images de 1 000 pixels par 1 000 pixels de la manière suivante :

    gs://example-reference-images/10001-001/10001-001_A.jpg,img001,sample-set-summer,sample-product-123,tan summer bag,apparel-v2,"style=womens,color=tan",100,150,450,150,450,550,100,550
    gs://example-reference-images/10001-001/10001-001_A.jpg,img001,sample-set-summer,sample-product-456,blue summer bag,apparel-v2,"style=womens,color=blue",670,790,980,790,980,920,670,920
    gs://example-reference-images/10002-002/10002-002_B.jpg,img002,sample-set-summer,sample-product-123,apparel-v2,,,
    

    La recherche de produits Vision vous permet également d'utiliser des valeurs normalisées pour les cadres de délimitation. Pour définir un cadre de sélection à l'aide de valeurs normalisées, utilisez des valeurs flottantes situées dans l'intervalle [0, 1].

    Avec des valeurs normalisées, les lignes correspondant à l'image de référence ci-dessus peuvent également être exprimées ainsi :

    gs://example-reference-images/10001-001/10001-001_A.jpg,img001,sample-set-summer,sample-product-123,tan summer bag,apparel-v2,"style=womens,color=tan",0.10,0.15,0.45,0.15,0.45,0.55,0.10,0.55
    gs://example-reference-images/10001-001/10001-001_A.jpg,img001,sample-set-summer,sample-product-456,blue summer bag,apparel-v2,"style=womens,color=blue",0.67,0.79,0.98,0.79,0.98,0.92,0.67,0.92
    gs://example-reference-images/10002-002/10002-002_B.jpg,img002,sample-set-summer,sample-product-123,apparel-v2,,,