Configurer vRealize Automation

Vous pouvez configurer le serveur VMware vCenter sur votre cloud privé virtuel Google Cloud VMware Engine en tant que point de terminaison pour VMware vRealize Automation.

Avant de commencer

Effectuez les tâches suivantes avant de configurer le serveur vCenter :

  • Configurez l'accès aux services privés pour la connectivité entre votre environnement sur site et votre cloud privé.
  • Configurez le transfert DNS des requêtes DNS sur site vers les serveurs DNS de votre cloud privé.
  • Augmentez vos droits vCenter à partir du portail VMware Engine.
    • Créez un groupe nommé vRealize Automation IaaS administrator group.
    • Créez un utilisateur nommé vRealize Automation IaaS administrator user et ajoutez-le au groupe créé à l'étape précédente. Si vous avez configuré vCenter pour utiliser Active Directory et que vous souhaitez vous servir d'un utilisateur de votre source d'identité, ajoutez-le au groupe.
    • Créez un rôle nommé vRealize Automation IaaS administrator role doté de l'ensemble d'autorisations répertoriées dans le tableau ci-dessous.
    • Appliquez vRealize Automation IaaS administrator role à vRealize Automation IaaS administrator group au niveau de vCenter.
Valeur d'attribut Autorisation
Datastore

Allouer de l'espace

Parcourir le datastore

Cluster Datastore Configurer un cluster datastore
Dossier

Créer un dossier

Supprimer le dossier

Monde

Gérer les attributs utilisateur personnalisés

Définir un attribut personnalisé

Network (Réseau) Attribuer un réseau
Autorisations Modifier les autorisations
Ressource

Attribuer la VM au pool de ressources

Migrer la VM hors tension

Migrer la VM sous tension

Inventaire des VM

Créer à partir de données existantes

Créer

Déplacer

Retirer

Interaction avec la machine virtuelle

Configurer le support CD

Interaction avec la console

Connexion de l'appareil

Mettre hors tension

Mettre sous tension

Réinitialiser

Suspendre

Installation des outils

Configuration des machines virtuelles

Ajouter un disque existant

Ajouter un disque

Ajouter ou supprimer

Supprimer le disque

Avancé

Modifier le nombre de processeurs

Modifier une ressource

Étendre le disque virtuel

Suivi des modifications de disque

Mémoire

Modifier les paramètres de l'appareil

Renommer

Définir une annotation (version 5.0 et ultérieure)

Paramètres

Emplacement du fichier d'échange

Provisionnement…

Personnaliser

Cloner le modèle

Cloner la VM

Déployer le modèle

Lire les spécifications de personnalisation

État de la machine virtuelle

Créer un instantané

Supprimer un instantané

Rétablir un instantané

Installer vRealize Automation dans votre environnement sur site

Déployez un agent vSphere pour le point de terminaison de vRealize Automation.

  1. Connectez-vous au système de serveur IaaS de vRealize Automation en tant que vRealize Automation IaaS administrator user.
  2. Accédez à https://vra-url:5480/installer, où vra-url est l'URL que vous utilisez pour accéder à l'interface utilisateur d'administration de vRealize Automation.
  3. Cliquez sur Programme d'installation IaaS pour télécharger le programme d'installation. La convention d'attribution de noms pour le fichier d'installation est setup_vra-url@5480.exe.
  4. Lancez le programme d'installation. Sur l'écran Bienvenue, cliquez sur Next (Suivant).
  5. Acceptez le CLUF, puis cliquez sur Next (Suivant).
  6. Fournissez les informations de connexion, cliquez sur Accept Certificate (Accepter le certificat), puis sur Next (Suivant).
  7. Sélectionnez Custom Install (Installation personnalisée) et Proxy agents (Agents proxy) puis cliquez sur Next (Suivant).
  8. Saisissez les informations de connexion au serveur IaaS et cliquez sur Next (Suivant). Si vous utilisez Active Directory, saisissez le nom d'utilisateur au format domain\user. Sinon, utilisez le format user@domain.
  9. Pour les paramètres de proxy, saisissez vSphere dans le champ Agent type (Type d'agent). Saisissez un nom pour l'agent.
  10. Saisissez le nom de domaine complet du serveur IaaS dans les champs Manager Service Host (Hôte de service du gestionnaire) et Model Manager Web Service Host (Hôte de service Web du gestionnaire de modèles).
  11. Cliquez sur Test afin de tester la connexion pour chacune des valeurs du nom de domaine complet. Si le test échoue, modifiez vos paramètres DNS afin que le nom d'hôte du serveur IaaS soit résolu.
  12. Saisissez un nom pour le point de terminaison du serveur vCenter pour le cloud privé. Enregistrez le nom pour l'utiliser plus tard dans le processus de configuration.
  13. Cliquez sur Suivant.
  14. Cliquez sur Installer.

Configurer l'agent vSphere

  1. Accédez à https://vra-url/vcac et connectez-vous en tant que ConfigurationAdmin.
  2. Sélectionnez Infrastructure > Endpoints (Points de terminaison) > Endpoints (Points de terminaison).
  3. Sélectionnez New (Nouveau) > Virtual (Virtuel) > vSphere.
  4. Saisissez le nom du point de terminaison vSphere que vous avez spécifié dans la procédure précédente.
  5. Pour le champ Address (Adresse), saisissez l'URL du serveur vCenter du cloud privé au format https://vcenter-fqdn/sdk, où vcenter-fqdn est le nom du serveur vCenter.
  6. Saisissez les identifiants de l'administrateur vRealize Automation IaaS créé par l'équipe Cloud Customer Care.
  7. Cliquez sur Test Connection (Tester la connexion) pour valider les identifiants utilisateur. Si le test échoue, vérifiez l'URL, les informations de compte, le nom du point de terminaison et réessayez à nouveau.
  8. Une fois le test réussi, cliquez sur OK pour créer le point de terminaison vSphere.

Vérifier le nom du point de terminaison

Pour identifier le nom correct du point de terminaison du serveur vCenter, procédez comme suit :

  1. Ouvrez une invite de commande sur le dispositif IaaS.
  2. Remplacez le répertoire par C:\Program Files (x86)\VMware\vCAC\Agents<var>AGENT_NAME, en remplaçant AGENT_NAME par le nom que vous avez attribué au point de terminaison du serveur vCenter.
  3. Exécutez la commande suivante.

    ..\..\Server\DynamicOps.Vrm.VRMencrypt.exe VRMAgent.exe.config get
    

Le résultat renvoyé ressemble à ceci : La valeur du champ managementEndpointName correspond au nom du point de terminaison.

managementEndpointName: cslab1pc3-vc
doDeletes: true

Étape suivante