Terminologie

Restez organisé à l'aide des collections Enregistrez et classez les contenus selon vos préférences.

Les sections suivantes définissent les ressources ou les concepts du centre de traduction qui sont importants pour comprendre comment l'utiliser.

Portail

Un portail est l'interface utilisateur dans laquelle les utilisateurs professionnels autorisés peuvent se connecter et demander des traductions. Les portails sont des ressources du centre de traduction et sont créés par un administrateur Google Cloud. Chaque portail peut se voir attribuer plusieurs utilisateurs et éléments de traduction, par exemple des glossaires, des modèles de traduction personnalisés ou des mémoires de traduction. Les utilisateurs du portail ne peuvent utiliser que les éléments que les administrateurs ont attribués à leurs portails. Les utilisateurs n'ont pas besoin ni même d'accéder au projet Google Cloud associé.

Compte de service

Un compte de service est utilisé par une application, et non par une personne, pour autoriser les appels d'API vers votre projet. Dans ce cas, le centre de traduction utilise un compte de service pour effectuer des appels autorisés afin de traduire des documents pour le compte d'utilisateurs du portail ne disposant pas d'identifiants Google Cloud. Chaque portail dispose d'un compte de service unique, que les administrateurs doivent ajouter à leur projet Google Cloud. Pour plus d'informations sur l'ajout d'un compte de service de portail, consultez la page Autoriser les utilisateurs à demander des traductions.

Modèle de traduction

Par défaut, le centre de traduction utilise le modèle de traduction automatique neuronale (NMT) de Google pour traduire des documents. Dans le niveau avancé, les administrateurs peuvent attribuer des modèles de traduction personnalisés aux portails, que les utilisateurs peuvent sélectionner pour traduire des documents. Un modèle personnalisé, également appelé modèle AutoML Translation, est entraîné sur vos paires de phrases afin que le modèle puisse produire des traductions adaptées à votre domaine. Vous devez utiliser AutoML Translation pour créer et gérer des modèles personnalisés.

Glossaire

Un glossaire est un dictionnaire personnalisé permettant de traduire de manière cohérente les termes et les entités nommées spécifiques au domaine. Chaque terme de glossaire est limité à 1 024 octets UTF-8, avec une taille de fichier totale d'environ 10 Mo. Le centre de traduction remplace automatiquement les termes correspondants par les termes associés en langue cible. Pour en savoir plus, consultez la page Administrateur : Configurer un projet et des éléments de traduction.

Mémoire de traduction

La mémoire de traduction stocke les segments sous la forme de segments en langues source et cible. Les mémoires de traduction sont utiles pour définir et gérer des traductions cohérentes. Lorsque vous utilisez une mémoire de traduction, le centre de traduction remplace automatiquement les segments correspondants en langue source par leurs segments associés en langue cible.

Pour configurer une mémoire de traduction, importez vos traductions existantes dans Translation Hub ou créez la vôtre. Pour en savoir plus, consultez la section Mémoire de traduction.

Tâche de traduction

Une tâche de traduction couvre l'ensemble du workflow de traduction. Les tâches de traduction sont créées lorsqu'un utilisateur professionnel demande une traduction. Les utilisateurs professionnels peuvent suivre l'état d'une tâche en l'affichant dans le portail.

Post-édition (expérimental)

Translation Hub intègre la post-édition pour les utilisateurs des portails de niveau avancé. La post-édition permet aux organisations d'inclure des examinateurs manuels (traducteurs) dans le cadre du workflow de traduction global. Les utilisateurs professionnels ne peuvent envoyer du contenu pour post-édition qu'après avoir effectué une traduction automatique. Pour en savoir plus, consultez la page Présentation de la post-édition.

Étape suivante