À propos de Cloud Trace

Cloud Trace, un système de traçage distribué pour Google Cloud, vous aide à comprendre le temps nécessaire à votre application pour gérer les requêtes entrantes des utilisateurs ou d'autres applications, ainsi que le temps nécessaire pour effectuer des opérations telles que les appels RPC.

Étant donné que Cloud Trace collecte des données de latence depuis App Engine, les équilibreurs de charge HTTP(S) et les applications instrumentées avec l'API Cloud Trace, il peut vous aider à répondre aux questions suivantes :

  • Combien de temps faut-il à mon application pour traiter une requête donnée ?
  • Pourquoi mon application est-elle si longue à traiter ma requête ?
  • Pourquoi le traitement de certaines requêtes est-il plus long que pour d'autres ?
  • Quelle est la latence globale des requêtes adressées à mon application ?
  • La latence de mon application a-t-elle augmenté ou diminué avec le temps ?
  • Que puis-je faire pour réduire la latence de mon application ?
  • Quelles sont les dépendances de mon application ?

Pour plus d'informations sur le débogage et le profilage de votre application, consultez les sections Cloud Debugger et Cloud Profiler.

Environnements compatibles

Cloud Trace s'exécute sous Linux dans les environnements suivants :

Cloud Trace fournit des bibliothèques clientes pour instrumenter votre application afin de capturer des informations de trace. Pour obtenir les instructions de configuration par langage, consultez la page Configurer Cloud Trace.

Dans l'environnement standard App Engine, les applications Java 8, Python 2 et PHP 5 n'ont pas besoin d'utiliser les bibliothèques clientes Cloud Trace. Ces environnements d'exécution envoient automatiquement des données de latence à Cloud Trace pour les requêtes adressées aux URI de l'application. Les requêtes incluent des données de latence pour les appels RPC aller-retour aux services App Engine. Cloud Trace fonctionne avec toutes les API d'administration d'App Engine, à l'exception de Cloud SQL.

Langues acceptées

Le tableau suivant récapitule la disponibilité des bibliothèques clientes Trace et des bibliothèques OpenCensus qui incluent un exportateur Stackdriver :

Langue Bibliothèque cliente disponible Bibliothèque OpenCensus disponible
C# ASP.NET Core Oui No
C# ASP.NET Oui No
Go Oui Oui
Java Oui Oui
Node.js Oui Oui
PHP Oui Oui
Python Oui Oui
Ruby Oui No

Les bibliothèques OpenCensus sont plus simples à utiliser, car elles masquent une partie de la complexité de la bibliothèque cliente Cloud Trace correspondante. Si vous utilisez OpenCensus, sélectionnez l'exportateur Stackdriver.

Pour obtenir des instructions de configuration générales, consultez la page Configurer Cloud Trace.

Composants

Cloud Trace est un client de traçage qui collecte des traces et les envoie à votre projet Google Cloud. Vous pouvez ensuite utiliser Google Cloud Console pour afficher et analyser les données collectées par l'agent.

Une trace décrit le temps nécessaire à une application pour effectuer une seule opération. Chaque trace comprend un ou plusieurs délais. Un délai décrit le temps nécessaire pour effectuer une sous-opération complète. Par exemple, une trace peut décrire le temps nécessaire pour traiter une requête entrante d'un utilisateur et renvoyer une réponse. Un délai peut décrire la durée requise pour un appel RPC particulier. Pour en savoir plus, consultez le modèle de données de Cloud Trace.

Client de traçage

Si une bibliothèque OpenCensus est disponible pour votre langage de programmation, vous pouvez simplifier le processus de création et d'envoi de données de trace en utilisant OpenCensus. En plus d'être plus simple à utiliser, OpenCensus met en œuvre le traitement par lots, ce qui peut améliorer les performances.

Si aucune bibliothèque OpenCensus n'existe, instrumentez votre code en important la bibliothèque du SDK Trace et en utilisant l'API Cloud Trace. L'API Cloud Trace collecte les données de trace et les envoie à votre projet Google Cloud.

Interface de traçage

Une fois que l'agent a collecté les données de trace, vous pouvez les afficher et les analyser en quasi-temps réel dans l'interface Cloud Trace. L'interface contient trois pages : Présentation, Liste de traces et Rapports d'analyse.

Pour commencer à utiliser Cloud Trace, dans le volet de navigation de Cloud Console, sélectionnez Trace ou cliquez sur le bouton suivant :

Accéder à Stackdriver Trace

La console Trace n'affiche pas les données, sauf si vous avez accès à un projet Google Cloud qui reçoit des données Trace.

Présentation

La page Présentation fournit des informations récapitulatives sur votre application :

Page Vue d'ensemble de Cloud Trace.

Le volet Insights (Statistiques) affiche la liste des statistiques sur les performances de votre application, le cas échéant. Ce volet met en évidence les problèmes courants rencontrés dans les applications, tels que les appels consécutifs de fonction, qui, s'ils étaient regroupés, pourraient être plus efficaces.

Le volet Recent traces (Traces récentes) affiche les traces les plus récentes. Pour chacune d'elles, la latence, l'URI et l'heure sont affichés. Vous pouvez utiliser ce récapitulatif pour comprendre l'activité en cours dans votre application.

Les volets Most frequent URIs (URI les plus fréquents) et Most frequent RPCs (RPC les plus fréquents) répertorient les URI et les RPC les plus fréquents de la journée précédente, ainsi que le temps de latence moyen. Si vous cliquez sur un lien dans l'une de ces tables, vous ouvrez la page Liste de traces qui est préconfigurée pour afficher les requêtes correspondantes. La page Liste de traces vous permet d'afficher la latence en fonction du temps et d'examiner les détails de chaque trace.

Le volet Chargeable Trace Spans (Délais de trace payants) affiche le nombre de délais de trace ingérés pendant le mois calendaire en cours et le nombre total de délais de trace ingérés pendant le mois précédent. Vous pouvez utiliser ces informations pour surveiller vos coûts d'utilisation de Cloud Trace. Pour en savoir plus sur les coûts, consultez la section Tarifs de cette page.

Le volet Daily analysis reports (Rapports d'analyse quotidiens) affiche les données de latence du jour précédent, et les compare à celles du même jour de la semaine précédente. Ces données vous permettent de suivre l'évolution de votre comportement en matière de latence au fil du temps. Vous ne pouvez pas modifier le format des rapports sur cette page. Vous pouvez cependant créer des rapports d'analyse personnalisés.

Pour en savoir plus sur la page Présentation de Cloud Trace, consultez la page Afficher les traces dans Cloud Console.

Liste de traces

La page Liste de traces vous permet d'examiner en détail une trace individuelle. Par défaut, cette vue affiche dans un graphique la latence de toutes les traces, et répertorie, dans un tableau, les traces les plus récentes.

Si vous sélectionnez une trace spécifique à examiner, deux nouveaux volets sont ouverts : un volet qui affiche tous les délais de la trace, et un volet d'informations contenant des détails sur le délai sélectionné. Par défaut, le délai racine est sélectionné et les détails incluent des informations récapitulatives sur la requête. Pour rechercher des traces à analyser, utilisez des filtres.

Pour en savoir plus sur le filtrage et l'affichage des détails des traces, consultez les pages Rechercher et afficher des traces et Afficher les détails des traces.

Rapports d'analyse

La page Rapports d'analyse vous permet de créer des rapports personnalisés. Ces rapports peuvent inclure toutes les traces ou, si vous spécifiez des filtres, ne comprendre qu'un sous-ensemble de traces. Vous pouvez également créer des rapports qui comparent deux ensembles différents de données relatives à la latence. Pour en savoir plus, consultez la section Créer des rapports d'analyse.

Prix

Les données de latence sont regroupées dans une trace, qui est composée de délais. Les délais sont ingérés par le backend Cloud Trace, qui rend les données disponibles pour la consultation et la création de rapports en temps réel dans Cloud Console. Lorsque vous consultez les données de trace, les délais stockés sont analysés dans le cadre du processus de récupération.

Les tarifs de Cloud Trace sont déterminés en fonction du nombre de délais Trace ingérés et analysés sur une base mensuelle. Pour en savoir plus, consultez la section Tarifs de Trace.

Vous pouvez créer une alerte pour vous avertir lorsque le nombre de délais ingérés dépasse le seuil prédéfini. Pour en savoir plus, consultez la section Créer des règles d'alerte.

Quota

Cloud Trace applique un quota de débit sur les requêtes API et un quota d'ingestion sur les délais envoyés à Trace. Pour plus d'informations, consultez la section Quotas et limites.

Pour afficher votre utilisation actuelle :

  1. Dans Google Cloud Console, sélectionnez API et services, puis API Cloud Trace ou utilisez le bouton suivant :

    Accéder à l'API Trace

  2. Cliquez sur Quotas.

Vous pouvez créer une alerte de dépassement de vos quotas. Pour en savoir plus, consultez la section Créer des règles d'alerte.

Sécurité des données

Cloud Trace est un service compatible avec VPC Service Controls. Pour en savoir plus, consultez la documentation de VPC Service Controls.

Étape suivante