Créer un plan de reprise après sinistre Microsoft SQL Server avec Compute Engine

Ce livre blanc explique comment mettre en œuvre une solution peu coûteuse de reprise après sinistre pour Microsoft SQL Server sur Google Cloud Platform. Ce document est pour vous si :

  • vous êtes administrateur système ;
  • vous êtes administrateur de base de données ;
  • vous cherchez à protéger une instance de production SQL Server ;
  • vous n'avez pas ou ne souhaitez pas utiliser un centre de données séparé ou un autre site hébergé en colocation.

Vous y apprendrez par exemple à :

  • copier vos bases de données SQL Server sur Google Cloud Storage ;
  • exécuter une machine virtuelle (VM) SQL Server sur Google Compute Engine pour tester vos sauvegardes ;
  • utiliser des scripts gratuits pour restaurer vos sauvegardes les plus récentes ;
  • tester vos sauvegardes pour vous assurer qu'elles ne sont pas corrompues.

Avec les livraisons de journaux de transactions de base de données classiques, chaque fois que le serveur SQL principal sauvegarde un journal, un autre serveur SQL remarque le fichier de sauvegarde créé et le restaure. Ainsi, vous disposez toujours d'un serveur SQL prêt à l'emploi. Mais cette approche peut devenir coûteuse. En utilisant une stratégie basée sur le cloud, vous pouvez toujours effectuer des sauvegardes de journaux à intervalles réguliers, puis synchroniser ces fichiers sur le cloud. En cas de sinistre ou si vous souhaitez uniquement tester vos sauvegardes, lancez un serveur SQL dans le cloud, restaurez ces sauvegardes, puis testez vos bases de données pour voir si elles ont été corrompues.

La synchronisation des fichiers de sauvegarde dans le cloud peut être l'étape la plus difficile du processus. Voici quelques points à garder à l'esprit :

  • Ces fichiers peuvent être volumineux, en particulier pour vos sauvegardes complètes.
  • Les fichiers peuvent ne pas être stockés sur votre serveur SQL. Par exemple, vous écrivez peut-être vos sauvegardes sur un partage de fichiers ou un chemin d'accès UNC.
  • Votre bande passante Internet peut être limitée.
  • Vous devez compter sur des outils de ligne de commande pour la synchronisation.

Pour lire le livre blanc en entier, cliquez sur le bouton :

Télécharger le PDF

Cette page vous a-t-elle été utile ? Évaluez-la :

Envoyer des commentaires concernant…