Démarrage rapide : Déployer un exemple de conteneur prédéfini

Cette page explique comment déployer un exemple de conteneur déjà importé dans le dépôt Container Registry sur Cloud Run.

Avant de commencer

  1. Connectez-vous à votre compte Google.

    Si vous n'en possédez pas déjà un, vous devez en créer un.

  2. Dans Cloud Console, sur la page de sélection du projet, sélectionnez ou créez un projet Cloud.

    Accéder à la page de sélection du projet

  3. Vérifiez que la facturation est activée pour votre projet Google Cloud. Découvrez comment vérifier que la facturation est activée pour votre projet.

Déployer l'exemple de conteneur

Pour déployer un conteneur, procédez comme suit :

  1. Accédez à Cloud Run

  2. Cliquez sur Create service (Créer un service) pour afficher le formulaire correspondant.

    image

    Dans le formulaire,

    1. Sélectionnez Cloud Run (entièrement géré) comme plate-forme de développement.

    2. Sélectionnez la région dans laquelle vous souhaitez créer votre service.

    3. Indiquez le nom que vous souhaitez attribuer à votre service.

    4. Sélectionnez Allow unauthenticated invocations (Autoriser les appels non authentifiés) pour pouvoir ouvrir le résultat dans votre navigateur Web.

    5. Cliquez sur Next (Suivant) pour passer à la deuxième page du formulaire de création de service :

      image

      Dans le formulaire,

      1. Utilisez gcr.io/cloudrun/hello comme image de conteneur.

      2. Cliquez sur Create (Créer) pour déployer l'image sur Cloud Run, puis patientez jusqu'à la fin du déploiement.

  3. Cliquez sur le lien URL affiché pour exécuter le conteneur déployé.

Emplacements Cloud Run

Cloud Run est régional, ce qui signifie que l'infrastructure qui exécute vos services Cloud Run est située dans une région spécifique et gérée par Google pour être disponible de manière redondante dans toutes les zones de cette région.

Lors de la sélection de la région dans laquelle exécuter vos services Cloud Run, vous devez tout d'abord considérer vos exigences en matière de latence, de disponibilité et de durabilité. Vous pouvez généralement sélectionner la région la plus proche de vos utilisateurs, mais vous devez tenir compte de l'emplacement des autres produits Google Cloud utilisés par votre service Cloud Run. L'utilisation conjointe de produits Google Cloud dans plusieurs emplacements peut avoir une incidence sur la latence et le coût de votre service.

Cloud Run est disponible dans les régions suivantes :

Soumis aux tarifs de niveau 1

  • asia-east1 (Taïwan)
  • asia-northeast1 (Tokyo)
  • asia-northeast2 (Osaka)
  • europe-north1 (Finlande)
  • europe-west1 (Belgique)
  • europe-west4 (Pays-Bas)
  • us-central1 (Iowa)
  • us-east1 (Caroline du Sud)
  • us-east4 (Virginie du Nord)
  • us-west1 (Oregon)

Soumis aux tarifs de niveau 2

  • asia-southeast1 (Singapour)
  • australia-southeast1 (Sydney)
  • northamerica-northeast1 (Montréal)

Notez qu'il n'est pas possible d'utiliser la fonctionnalité de mappage de domaine de Cloud Run (entièrement géré) pour les services dans les régions suivantes : asia-northeast2, australia-southeast1 et northamerica-northeast1. Dans ces régions, vous pouvez utiliser Cloud Load Balancing avec un NEG sans serveur pour mapper un domaine personnalisé aux services Cloud Run (entièrement gérés).

Si vous avez déjà créé un service Cloud Run, vous pouvez afficher la région dans le tableau de bord Cloud Run de Cloud Console.

Félicitations ! Vous venez de déployer sur Cloud Run un conteneur qui répond aux requêtes Web entrantes. Cloud Run effectue un scaling automatique de votre conteneur pour traiter les requêtes reçues, puis évolue à la baisse lorsque la demande diminue. Vous ne payez que pour le processeur, la mémoire et le réseau utilisés pendant le traitement des requêtes.

Étapes suivantes

Pour savoir comment créer un conteneur à partir d'un code source, le transférer dans Container Registry, puis le déployer, reportez-vous à la page :