Tarifs de Pub/Sub

Le coût d'utilisation de Pub/Sub comprend trois composants :

  • Coûts du débit pour la publication et la distribution des messages
  • Coûts de sortie associés au débit qui traverse une zone ou une région Google Cloud
  • Frais de stockage pour les instantanés, les messages conservés par les sujets et les messages confirmés conservés par les abonnements

Les frais de service Pub/Sub sont facturés en fonction du nombre d'octets envoyés ou stockés. En revanche, les frais de service Pub/Sub Lite sont facturés en fonction du débit et de la capacité de stockage réservés pour un sujet Lite donné. Les frais de sortie Lite sont basés sur le nombre d'octets envoyés et non sur la capacité réservée.

Exemples de tarification

Le tableau suivant compare le coût mensuel des systèmes Pub/Sub et Pub/Sub Lite qui stockent les messages pendant une journée, en supposant que vous utilisiez en moyenne 50 % de la capacité :

Données publiées/seconde Données publiées/mois Données reçues/mois Stockage/mois Coût total Pub/Sub Lite Coût total de Pub/Sub
1 Mio 2,5 Tio 2,5 Tio 84 Gio 30 $ 200 $
1 Mio 2,5 Tio 5 Tio 84 Gio 30 $ 300 $
10 Mio 25 Tio 25 Tio 844 Gio 169 $ 2 000 $
10 Mio 25 Tio 50 Tio 844 Gio 214 $ 3 000 $
100 Mio 247 Tio 247 Tio 8 438 Gio 1 688 $ 19 760 $
100 Mio 247 Tio 494 Tio 8 438 Gio 2 138 $ 29 640 $

Lorsque vous comparez le coût de Pub/Sub et de Pub/Sub Lite, tenez compte des différences entre les produits. Pour plus d'informations, consultez la page Choisir Pub/Sub ou Pub/Sub Lite.

Tarifs du service Pub/Sub

Les tarifs suivants s'appliquent uniquement à Pub/Sub (et non à Pub/Sub Lite).

Débit

Le débit, comprenant la publication et la distribution des messages, est facturé par volume de données transmises au cours d'un mois calendaire. Les 10 premiers gigaoctets sont gratuits. Le tarif d'ingestion ou de distribution des messages est ensuite de 40 $ par Tio.

Un minimum de 1 000 octets par requête de publication, de distribution ou d'extraction est retenu, quelle que soit la taille du message. Autrement dit, il est moins coûteux de regrouper plusieurs messages par requête lorsque leur taille est inférieure à 1 000 octets.

Sortie

Les frais de sortie Internet et de distribution de messages entre les régions Google Cloud sont conformes aux tarifs du réseau VPC, sauf exceptions suivantes :

  • Il n'y a pas de frais de sortie de zone pour l'utilisation de Pub/Sub.
  • La sortie vers les produits Google n'est pas exempte de frais.
  • Il n'y a aucune exception pour l'entrée. Par exemple, si vous publiez des messages de la région A vers un point de terminaison régional de la région B distante, ou si vos règles de stockage requièrent que Pub/Sub transfère le message vers la région A, des frais de sortie vous seront facturés.

La sortie vous est facturée chaque fois qu'un message franchit une limite régionale. Si vous avez plusieurs abonnés dans une région différente de celle où les messages sont stockés, des frais de sortie vous seront facturés indépendamment pour la distribution à chaque abonné.

Messages filtrés

Pub/Sub accepte automatiquement les messages qui ne correspondent pas à un filtre, mais vous payez tout de même un débit (pas de frais de sortie) pour ces messages.

La valeur minimale de 1 000 octets ne s'applique pas aux messages que le service Pub/Sub reconnaît automatiquement. Les frais de distribution des messages sont basés sur le nombre d'octets dans ces messages, quelle que soit la taille des messages.

Stockage

Le stockage des messages non confirmés n'entraîne pas de frais.

Il existe trois cas où le stockage Pub/Sub n'est pas gratuit :

  • Un sujet est configuré pour conserver tous les messages afin de permettre à tous les abonnements associés de les traiter à nouveau ultérieurement à l'aide de Seek. Dans ce cas, des frais sont facturés pour le stockage des messages publiés dans le sujet.
  • Un abonnement est configuré pour conserver les messages confirmés afin qu'ils soient de nouveau traités à l'aide de la fonctionnalité de recherche. Dans ce cas, des frais de stockage sont facturés pour la conservation des messages confirmés.
  • Un instantané d'un abonnement est créé. Dans ce cas, des frais sont facturés pour le stockage des messages non confirmés de l'instantané.

Remarque : Si l'abonnement comporte des messages non confirmés en attente lors de la création de l'instantané, des frais uniques équivalant au stockage de ces tâches en attente pendant sept jours sont facturés.

La conservation du sujet peut être un moyen plus économique de conserver les messages pour la relecture plutôt que de conserver tous les messages confirmés pour un abonnement. En effet, les messages conservés pour un sujet peuvent être utilisés dans tous les abonnements associés à ce sujet. Les instantanés peuvent également être une option économique, car un seul instantané peut être utilisé pour plusieurs abonnements. Les instantanés comportent généralement un petit volume de données facturables qui augmente progressivement avec leur ancienneté. Les sujets et les abonnements configurés pour conserver les messages conservent les données des messages pendant une période fixe (en état stable) et sont généralement plus pratiques à utiliser.

Calcul du volume des messages

Le volume des données d'un message est la somme des éléments suivants :

  • Le nombre d'octets contenus dans la chaîne du corps du message encodé
  • Pour chaque attribut, la taille de la clé et sa valeur
  • 20 octets pour l'horodatage
  • La taille de la chaîne message_id
  • Des champs supplémentaires facultatifs, tels que ceux associés à l'accès anticipé et à d'autres API à accès restreint.

Les frais de débit s'appliquent aux requêtes de publication et aux données fournies par des opérations de type pull, streamingPull ou push. Les autres opérations sont gratuites.

Si vous ne payez pas en USD, les tarifs indiqués dans votre devise sur la page des codes SKU de Google Cloud s'appliquent. Les tarifs sont exprimés par Tio (2^40 octets, soit environ 1,1 billion d'octets).

Frais de sortie en raison des règles de stockage des messages

Si vous utilisez Pub/Sub sur plusieurs projets, les frais Pub/Sub sont facturés au projet qui contient la ressource demandée :

  • Le projet facturé pour la publication est celui qui contient le sujet.
  • Le projet facturé pour l'abonnement est celui qui contient l'abonnement.

Par exemple, si l'abonnement se trouve dans le projet A (même s'il est rattaché à un sujet du projet B), les données extraites de l'abonnement sont facturées au projet A.

Si un compte de service autorisé dans le projet A consulte les messages d'un abonnement dans le projet B, les données extraites de l'abonnement sont facturées au projet B.

Frais de sortie inter-projets

Une règle de stockage des messages peut entraîner des frais de sortie (réseau) régionaux supplémentaires si elle force les données à quitter une région Google Cloud. Prenons l'exemple d'un message qui est :

  • publié dans la région A ;
  • routé vers la région B pour son stockage ;
  • distribué à un client abonné de la région C.

Dans ce cas :

  • Le projet qui contient le sujet est facturé pour la sortie du réseau de la région A à la région B.
  • Le projet qui contient l'abonnement est facturé pour la sortie de la région B à la région C.

Le projet qui contient le sujet ne sera soumis à des frais de sortie que si le message publié est stocké dans une région différente de la région dans laquelle le message a été publié (B est bien une région différente de A). Le projet contenant l'abonnement ne sera soumis à des frais de sortie que si le message publié est stocké dans une région différente de celle du client abonné (C est une région différente de B).

Tarifs du service Pub/Sub Lite

Les tarifs suivants s'appliquent uniquement à Pub/Sub Lite (et non à Pub/Sub).

La grille tarifaire récapitule les tarifs applicables au débit. Les tarifs de sortie Pub/Sub Lite sont les mêmes que pour Pub/Sub, à une différence près : les frais de sortie de zone sont facturés de la même manière que Compute Engine.

Les tarifs de la zone et de la sortie Internet sont identiques à ceux des produits de mise en réseau.

Pour obtenir un exemple de scénario d'utilisation et de frais, consultez la grille tarifaire.

Débit

La capacité de débit est provisionnée en Mio par seconde. Une partition peut comporter entre 4 et 16 Mio par seconde de capacité de publication et 4 à 32 Mio par seconde de capacité de débit d'abonnement.

Stockage

Une partition doit disposer d'au moins 30 Gio d'espace de stockage. Chacune des partitions d'un sujet Lite dispose de la même quantité de stockage.

Pub/Sub Lite facture les frais de stockage maximal que vous provisionnez par mois.

Sortie

Les tarifs de sortie Pub/Sub Lite sont les mêmes que pour Pub/Sub, à une différence près : les frais de sortie de zone sont facturés de la même manière que Compute Engine.

Estimer la capacité

Pour déterminer la capacité à provisionner dans un système Pub/Sub Lite, tenez compte du débit et du stockage dont vous avez besoin en moyenne, et de la capacité nécessaire pour les pics de trafic.

Si vous utilisez 10 Mio/s de débit de publication et 20 Mio/s de débit d'abonnement en moyenne, provisionnez 20 Mio/s de capacité de publication et 40 Mio/s de capacité d'abonnement, le cas échéant, pour un coût de 180 $/mois en Amérique du Nord.

Pour estimer le stockage et le coût de stockage par partition, déterminez la durée de stockage des messages et la quantité de stockage supplémentaire dont vous avez besoin. Par exemple, pour publier 4 Mio de messages par seconde et conserver les messages pendant un jour, provisionnez 337,5 Gio d'espace de stockage. Pour économiser la moitié de l'espace de stockage pour l'augmentation du trafic, provisionnez chaque partition à hauteur de 675 Gio minimum.

Le tableau suivant indique le coût de stockage en Amérique du Nord :

Données publiées/seconde Données publiées/mois Espace maximal de stockage/mois Coût/partition
1 Mio 2,5 Tio 84 Gio 3 $
10 Mio 25 Tio 844 Gio 34 $
100 Mio 247 Tio 8 438 Gio 338 $

Calcul du volume des messages

Les sujets Lite stockent les messages dans des partitions. Chaque message utilise entre 256 octets et 3,5 Mio d'espace de stockage. Si le message fait plus de 256 octets, la taille du message correspond alors à la somme des éléments suivants :

  • Le nombre d'octets contenus dans la chaîne du corps du message encodé
  • Le nombre d'octets contenus dans la clé et la valeur de chaque attribut
  • Le nombre d'octets contenus dans la clé de tri
  • 12 octets pour l'horodatage de l'événement

Demander un devis personnalisé

Avec le paiement à l'usage de Google Cloud, vous ne payez que pour les services que vous utilisez. Contactez notre équipe commerciale pour obtenir un devis personnalisé pour votre entreprise.
Contacter le service commercial