Cette documentation concerne une version antérieure de Migrate for Compute Engine (anciennement Velostrata). Vous pouvez continuer à utiliser cette version ou utiliser la version actuelle.

Créer des vagues

Charger des runbooks dans une vague

Pour créer une vague, commencez par créer et configurer un inventaire de runbooks.

Pour charger un runbook dans une vague, procédez comme suit :

  1. Connectez-vous à Velostrata Manager, puis cliquez sur l'icône Vagues de migration.
  2. Cliquez sur Nouvelle vague dans la barre supérieure de la page Runbook Automation de Migrate for Compute Engine, puis nommez la vague.
  3. Pour sélectionner le fichier CSV du runbook de cette vague, cliquez sur Sélectionner un fichier, puis sur Enregistrer.

Migrate for Compute Engine vérifie que le runbook ne présente pas de problèmes structurels, tels que des colonnes manquantes.

Valider une vague

Vous devez valider une vague avant de pouvoir y créer des tâches. La validation détecte les erreurs sémantiques, de type non valides ou inexistantes :

  • ID de VM
  • Connectivité entre Google Cloud et l'environnement vSphere ou AWS
  • ID d'extension Cloud
  • Types d'instances Google Cloud
  • Détails du cloud Google Cloud
  • Sous-réseaux Google Cloud
  • Projets Google Cloud
  • Comptes de service Google Cloud

    Migrate for Compute Engine est uniquement compatible avec les comptes de service personnalisés. La validation échoue avec les comptes de service Google Cloud intégrés.

Pour les VM à locataire unique et Windows Bring Your Own License (BYOL), Migrate for Compute Engine effectue les validations supplémentaires suivantes :

  • Il vérifie l'existence de clés et de valeurs pour l'affinité de nœuds.
  • Il détermine si le type d'instance sélectionné comporte plus de deux cœurs.
  • Il détermine si la stratégie de maintenance de l'hôte est en accord avec le type de licence sélectionné.

La validation doit s'effectuer sans erreur pour permettre l'ajout de tâches.

Pour effectuer une validation :

  1. Cliquez sur Action > Valider.
  2. Pour valider le Runbook, cliquez sur Oui.

    La validation peut prendre plusieurs minutes. Une fois l'opération terminée, une colonne d'état de validation s'affiche dans le tableau. Si une validation échoue, cliquez sur Échec dans la ligne pour afficher les messages d'échec.

Si la validation échoue, corrigez votre runbook et rechargez-le, ou modifiez vos paramètres d'environnement, par exemple, "Détails du cloud" dans Velostrata Manager. Ensuite, relancez la validation jusqu'à ce qu'elle réussisse.