Choisir un équilibreur de charge

Ce document vous permet de déterminer l'équilibreur de charge Google Cloud Platform qui répond le mieux à vos besoins.

À propos de Cloud Load Balancing

La fonctionnalité d'équilibrage de charge de Google Cloud Platform vous permet d'effectuer les opérations suivantes :

  • Distribuer des ressources à équilibrage de charge dans une seule ou plusieurs régions
  • Répondre à vos exigences en matière de haute disponibilité
  • Associer vos ressources à une seule adresse IP Anycast
  • Faire évoluer vos ressources à la hausse ou à la baisse grâce à la fonctionnalité d'autoscaling intelligent
  • Utiliser Cloud CDN pour une diffusion optimale du contenu

Avec Cloud Load Balancing, vous pouvez diffuser du contenu aussi près que possible de vos utilisateurs, sur un système capable de répondre à plus d'un million de requêtes par seconde. Cloud Load Balancing est un service géré, défini par logiciel et entièrement distribué. Il n'est pas basé sur les instances ou les appareils. Vous n'avez donc pas besoin de gérer une infrastructure physique d'équilibrage de charge.

Choisir un équilibreur de charge

Pour déterminer quel équilibreur de charge convient le mieux à votre mise en œuvre de Google Cloud Platform, tenez compte des aspects suivants de Cloud Load Balancing :

  • Équilibrage de charge global ou régional
  • Équilibrage de charge externe ou interne
  • Type de trafic

Contrôle géographique sur les emplacements où le protocole TLS est interrompu

Les équilibreurs de charge HTTPS et proxy SSL interrompent le protocole TLS dans les emplacements distribués à l'échelle mondiale, de manière à réduire la latence entre les clients et eux. Si vous avez besoin d'exercer un contrôle géographique sur ces emplacements, vous devez plutôt faire appel à l'équilibrage de charge au niveau du réseau GCP, et interrompre le protocole TLS sur les backends situés dans les régions correspondant à vos besoins.

Organigramme

Après avoir déterminé si vous avez besoin d'un équilibrage de charge global ou régional, et externe ou interne, puis identifié le type de trafic que vos équilibreurs de charge doivent gérer, servez-vous de l'organigramme suivant pour déterminer les équilibreurs de charge disponibles pour votre client, votre protocole et votre configuration réseau.

Organigramme permettant de choisir un équilibreur de charge (cliquez pour agrandir)
Organigramme permettant de choisir un équilibreur de charge (cliquez pour agrandir)

Récapitulatif des équilibreurs de charge cloud

Le tableau suivant fournit des informations spécifiques sur chaque équilibreur de charge.

Équilibreur de charge Type de trafic Conserver l'adresse IP client Global ou régional Schéma d'équilibrage de charge Ports de destination de l'équilibreur de charge Proxy ou direct
HTTP(S) HTTP ou HTTPS Non Global EXTERNAL HTTP sur 80 ou 8080 ; HTTPS sur 443 Proxy
Proxy SSL TCP avec déchargement SSL Non Global EXTERNAL 25, 43, 110, 143, 195, 443, 465, 587, 700, 993, 995, 1883, 5222 Proxy
Proxy TCP TCP sans déchargement SSL Non Global EXTERNAL 25, 43, 110, 143, 195, 443, 465, 587, 700, 993, 995, 1883, 5222 Proxy
TCP/UDP réseau TCP ou UDP Oui Régional EXTERNAL Tout Direct
TCP/UDP interne TCP ou UDP Oui Régional INTERNAL Tout Direct
HTTP(S) interne HTTP ou HTTPS Non Régional INTERNAL_MANAGED HTTP sur 80 ou 8080 ; HTTPS sur 443 Proxy

Étape suivante

Pour en savoir plus sur chaque type d'équilibreur de charge, consultez la page Présentation de l'équilibrage de charge.

Cette page vous a-t-elle été utile ? Évaluez-la :

Envoyer des commentaires concernant…