Migrer un service existant

Ce guide explique comment préparer un service Web pour l'exécuter dans un conteneur sur Cloud Run pour Anthos sur Google Cloud. Il ne couvre pas la migration des données.

Identifier le port sur lequel votre code écoute

Votre service doit écouter les requêtes sur un port spécifique. Vous devez identifier ce port et configurer Cloud Run pour Anthos pour qu'il envoie les requêtes au même port.

C'est le même port que celui que vous utiliseriez pour appeler votre service sur votre machine locale. Par exemple, si vous souhaitez tester votre code, ouvrez localhost:3000, puis définissez le port du conteneur sur 3000 dans Cloud Run pour Anthos.

Par défaut, Cloud Run pour Anthos envoie des requêtes au port 8080. La valeur du port sur lequel les requêtes sont envoyées est toujours disponible dans la variable d'environnement PORT. Si possible, adaptez votre code pour qu'il écoute sur le port dont la valeur est définie par la variable d'environnement PORT.

Supprimer la dépendance au système de fichiers local pour le stockage persistant

Vérifiez si le code de votre application dépend des systèmes de fichiers locaux et utilisez un stockage de fichiers sur Cloud Storage ou un stockage de données tel que Firestore ou Cloud SQL à la place.

Ajouter un fichier Dockerfile

Pour intégrer votre service dans un conteneur, vous devez utiliser un fichier Dockerfile permettant de définir l'environnement d'exploitation. Pour en savoir plus sur la personnalisation de votre fichier Dockerfile, consultez la page Développer votre service.

Régler la simultanéité et les limites de mémoire

Pour en savoir plus sur la simultanéité dans Cloud Run pour Anthos et pour découvrir comment optimiser vos services, consultez les conseils de développement pour le réglage de la simultanéité.

Assurez-vous que la limite de mémoire est suffisante pour que l'application puisse s'exécuter. Vérifiez également que vous disposez d'une capacité de stockage suffisante pour les fichiers temporaires générés par votre service.

Envoyer des journaux vers stdout, stderr ou /var/log

Cloud Run pour Anthos utilise automatiquement la suite d'opérations de Google Cloud pour agréger et examiner vos journaux, comme décrit sur la page de journalisation.