Mettre à niveau automatiquement des nœuds

Cette page vous explique comment configurer les mises à niveau automatiques des nœuds dans Google Kubernetes Engine.

Aperçu

Les mises à niveau automatiques des nœuds vous permettent de maintenir les nœuds de votre cluster à jour avec la révision du maître du cluster en cas de mise à jour du maître en votre nom. Lorsque vous créez un cluster à l'aide de la console Google Cloud Platform, la mise à niveau automatique des nœuds est activée par défaut.

Pour plus d'informations sur la mise à niveau, consultez la page Mettre à niveau un cluster de conteneurs.

Voici quelques avantages de l’utilisation des mises à niveau automatiques :

  • Réduction des frais de gestion : vous n'avez pas besoin de suivre ni de mettre à jour manuellement vos nœuds lorsque le maître est mis à niveau en votre nom.
  • Sécurité améliorée : il arrive que de nouveaux binaires soient publiés pour résoudre un problème de sécurité. Grâce aux mises à niveau automatiques, GKE s'assure de lui-même que les mises à jour de sécurité les plus récentes sont appliquées.
  • Facilité d'utilisation : fournit un moyen simple de maintenir les nœuds à jour avec les dernières fonctionnalités de Kubernetes.

Les pools de nœuds pour lesquels les mises à niveau automatiques sont activées sont automatiquement programmés pour être mis à niveau peu de temps après la mise à niveau des maîtres d'un cluster. Lorsque la mise à niveau est effectuée, les nœuds sont drainés et recréés de façon qu'ils correspondent à la version actuelle du maître de cluster. Les modifications apportées aux disques de démarrage des VM de nœud ne persistent pas lors de la recréation de nœuds. Si vous souhaitez conserver les modifications lors de la recréation des nœuds, utilisez un objet DaemonSet.

La mise à niveau automatique des nœuds n'est pas disponible pour les clusters alpha.

Si vous souhaitez mieux contrôler le moment où les mises à niveau de vos nœuds se produisent, vous pouvez programmer un intervalle de maintenance.

Vous pouvez désactiver à tout moment les mises à niveau automatiques sur un ou plusieurs pools de nœuds. Cependant, la désactivation des mises à niveau automatiques n'interrompt pas les mises à niveau en cours.

Fonctionnement de la mise à niveau automatique des nœuds

Lorsque vous activez la mise à niveau automatique des nœuds pour un pool de nœuds, vos nœuds sont mis à niveau de façon qu'ils correspondent à la révision de votre maître peu de temps après la mise à niveau de ce dernier.

Tout d'abord, voici quelques remarques concernant la mise à niveau automatique des nœuds :

  • Les nœuds d'un seul pool de nœuds sont mis à niveau à la fois.
  • Dans un pool de nœuds donné, un seul nœud est mis à niveau à la fois. L'ordre est choisi au hasard.
  • Les nœuds sont mis à jour automatiquement pendant un intervalle de maintenance.

Lorsqu'un nœud est automatiquement mis à niveau, cela entraîne les conséquences suivantes :

  1. Le nœud est marqué comme non programmable et drainé. À ce stade, il ne peut pas être programmé pour exécuter de nouveaux pods.
  2. Les pods du nœud sont reprogrammés sur d'autres nœuds. Si un pod ne peut pas être reprogrammé, il reste à l'état PENDING jusqu'à ce que le nœud soit recréé.
  3. Le nœud est supprimé, puis recréé avec la nouvelle révision.
  4. Si le nouveau nœud ne peut pas être considéré comme sain, la mise à niveau automatique de l'ensemble du pool de nœuds est désactivée.
  5. Si un nombre significatif de mises à niveau automatiques de nœuds vers une révision donnée aboutit à des nœuds non sains dans l'ensemble de la flotte GKE, les mises à niveau vers cette révision sont interrompues le temps d'examiner le problème.

Créer un cluster ou un pool de nœuds avec mise à niveau automatique des nœuds

gcloud

Pour créer un cluster avec les mises à niveau automatiques activées pour le pool de nœuds par défaut, spécifiez l'indicateur --enable-autoupgrade dans la commande gcloud container clusters create :

gcloud container clusters create [CLUSTER_NAME] --zone [COMPUTE_ZONE] \
    --enable-autoupgrade

Pour créer un pool de nœuds avec mises à niveau automatiques :

gcloud container node-pools create [NODE_POOL] --cluster [CLUSTER_NAME] \
    --zone [COMPUTE_ZONE] --enable-autoupgrade

Console

Les mises à niveau automatiques des nœuds sont activées par défaut pour les clusters et les pools de nœuds créés avec la console GCP. Consultez les pages Créer un cluster ou Ajouter et gérer des pools de nœuds pour obtenir des instructions sur la création de clusters et de pools de nœuds.

Vous pouvez désactiver les mises à niveau automatiques pour les nouveaux clusters ou pools de nœuds. Pour ce faire, cliquez sur Modification avancée, puis désélectionnez Activer la mise à jour automatique lors de la configuration du cluster ou du pool de nœuds.

Activer les mises à niveau automatiques des nœuds pour un pool de nœuds existant

gcloud

Pour activer la mise à niveau automatique d'un pool de nœuds existant, exécutez la commande suivante :

gcloud container node-pools update [NODE_POOL] --cluster [CLUSTER_NAME] \
    --zone [COMPUTE_ZONE] --enable-autoupgrade

Console

Pour activer la mise à niveau automatique d'un pool de nœuds existant, procédez comme suit :

  1. Accédez au menu "Google Kubernetes Engine" dans la console GCP.

    Accéder au menu Google Kubernetes Engine

  2. Cliquez sur le bouton Modifier du cluster (icône en forme de crayon).

  3. Dans la section Pools de nœuds, cliquez sur le bouton Modification avancée correspondant au pool de nœuds à modifier.

  4. Sélectionnez Activer la mise à jour automatique.

  5. Cliquez sur Enregistrer pour quitter le formulaire de modification avancée.

  6. Cliquez à nouveau sur Enregistrer pour modifier le cluster.

Désactiver les mises à niveau automatiques des nœuds pour un pool de nœuds existant

gcloud

Pour désactiver la mise à niveau automatique d'un pool de nœuds existant, exécutez la commande suivante :

gcloud container node-pools update [NODE_POOL] --cluster [CLUSTER_NAME] \
    --zone [COMPUTE_ZONE] --no-enable-autoupgrade

Console

Pour désactiver la mise à niveau automatique d'un pool de nœuds existant, procédez comme suit :

  1. Accédez au menu "Google Kubernetes Engine" dans la console GCP.

    Accéder au menu Google Kubernetes Engine

  2. Cliquez sur le bouton Modifier du cluster (icône en forme de crayon).

  3. Dans la section Pools de nœuds, cliquez sur le bouton Modification avancée correspondant au pool de nœuds à modifier.

  4. Désélectionnez Activer la mise à jour automatique.

  5. Cliquez sur Enregistrer pour quitter le formulaire de modification avancée.

  6. Cliquez à nouveau sur Enregistrer pour modifier le cluster.

Étape suivante

Cette page vous a-t-elle été utile ? Évaluez-la :

Envoyer des commentaires concernant…

Documentation Kubernetes Engine