Tarifs

Vous trouverez sur cette page le détail des tarifs de Cloud IoT Core. Le simulateur de coût Google Cloud Platform permet également d'obtenir une estimation du coût d'utilisation de Cloud IoT Core.

Accéder au simulateur de coût

Si vous ne payez pas en USD, les tarifs indiqués dans votre devise sur la page relative aux SKU de Cloud Platform s'appliquent.

Présentation

Les tarifs de Cloud IoT Core sont basés sur le volume de données utilisé au cours d'un mois calendaire :

Volume de données mensuel Prix par Mo Appareils enregistrés Coût minimal*
Jusqu'à 250 Mo 0,00 $ Nombre illimité, sans dépasser la limite maximale de RPS 1 024 octets
De 250 Mo à 250 Go 0,0045 $ Nombre illimité, sans dépasser la limite maximale de RPS 1 024 octets
De 250 Go à 5 To 0,0020 $ Nombre illimité, sans dépasser la limite maximale de RPS 1 024 octets
5 To et plus 0,00045 $ Nombre illimité, sans dépasser la limite maximale de RPS 1 024 octets

Le volume de données est basé sur les données échangées par des appareils connectés à Cloud IoT Core. L'exécution d'opérations CRUD (création, lecture, mise à jour et suppression) via le gestionnaire d'appareils est gratuite.

Si vous utilisez Cloud IoT Core avec Cloud Pub/Sub, la consommation de ressources Cloud Pub/Sub est facturée séparément.

* Le coût minimal correspond au coût appliqué pour un message de 1 024 octets :

  • Dans le cas de messages d'une taille inférieure à 1 024 octets, le tarif pour 1 024 octets est appliqué. Par exemple, si un appareil envoie 25 octets dans un message MQTT, le montant facturé pour ce message est calculé comme suit : 1 024 octets × prix/Mo pour le niveau de volume de données mensuel applicable.
  • Dans le cas de messages d'une taille supérieure à 1 024 octets, le montant facturé est calculé comme suit : taille_message × prix/Mo pour le niveau de volume de données mensuel applicable.

Messages facturables

MQTT

  • CONNECT
  • PUBLISH (lié à la fois au cloud et à l'appareil)
  • PUBACK (confirmation de la configuration de l'appareil, lié au cloud)
  • SUBSCRIBE
  • PINGREQ

HTTP

  • Requêtes : nombre total d'octets dans le corps
  • Réponses : nombre total d'octets dans le corps

Messages non facturables

MQTT

  • CONNACK
  • PUBACK (publier la télémétrie ou l'état, du cloud vers l'appareil)
  • SUBACK
  • PINGRESP
  • DISCONNECT
  • UNSUBSCRIBE
  • UNSUBACK

Requêtes HTTP compressées

Comme indiqué sur la page Utiliser le pont HTTP, un appareil peut envoyer des données compressées avec GZIP à Cloud IoT Core via le pont HTTP.

Le calcul de la facturation pour les charges utiles d'événements de télémétrie et les charges utiles d'états d'appareils repose sur la taille non compressée de chaque requête.

Par exemple, si la charge utile d'un événement de télémétrie était de 256 Ko avant la compression, et que la charge utile compressée est de 10 Ko, ce sont les 256 Ko de données non compressées qui vous sont facturés, et non la taille compressée.

Exemples de tarification

Exemples de pont MQTT

Les exemples suivants s'appliquent spécifiquement aux appareils utilisant le pont MQTT.

Exemple de messages PINGREQ uniquement

Supposons que vous avez 10 000 appareils, chacun étant connecté à Cloud IoT Core via une connexion MQTT. Même si les appareils n'envoient pas d'événements de télémétrie ni de données d'état pendant un mois, ils envoient toujours des messages PINGREQ à Cloud IoT Core afin de maintenir active la connexion MQTT. La fréquence des messages PINGREQ dépend de la valeur keep-alive pour chaque connexion. Même si un message PINGREQ peut ne représenter que quelques octets, les messages inférieurs à 1 024 octets sont toujours facturés comme s'ils avaient une taille de 1 024 octets, car il s'agit de la taille minimale de données utilisée pour la facturation.

Si vous définissez la valeur keep-alive sur 15 minutes pour vos appareils, chacun d'entre eux envoie un message PINGREQ au moins toutes les 15 minutes. Le volume total de données pour les seuls messages PINGREQ est de 27,47 Go, selon le calcul suivant :

10,000 devices * 96 PINGREQs/device per day * 30 days * 1024 bytes = 27.47 GB

Étant donné que l'utilisation des données est gratuite jusqu'à 250 Mo, et que le prix par Mo est de 0,0045 $ entre 250 Mo et 250 Go, le tarif mensuel est calculé selon la formule suivante :

(27.47 GB - 250 MB) * $0.0045 = $125.46

Exemples de pont HTTP

Les exemples suivants s'appliquent spécifiquement aux appareils utilisant le pont HTTP.

Exemple de tarification de base

Supposons que vous avez 10 000 appareils connectés à Cloud IoT Core. Chaque appareil envoie une requête HTTP toutes les 30 minutes, et la taille de chaque requête est de 1 024 octets. Chaque requête HTTP génère une réponse et, même si cette dernière peut ne représenter que quelques octets, la taille de facturation minimale de 1 024 octets s'applique. Le volume total de données en un mois est de 27,46 Go, selon le calcul suivant :

Requêtes :

10,000 devices * 48 messages/device per day * 30 days * 1024 bytes = 13.73 GB

Réponses :

10,000 devices * 48 messages/device per day * 30 days * 1024 bytes = 13.73 GB

Volume total de données :

13.73 GB (Requests) + 13.73 GB (Responses) = 27.46 GB

Étant donné que l'utilisation des données est gratuite jusqu'à 250 Mo, et que le prix par Mo est de 0,0045 $ entre 250 Mo et 250 Go, le tarif mensuel est calculé selon la formule suivante :

(27.46 GB - 250 MB) * $0.0045 = $125.41

Exemple de tarification mensuelle pour les petits messages

Supposons que vous avez 50 000 appareils connectés à Cloud IoT Core. Chaque appareil envoie une requête HTTP toutes les 30 minutes, et la taille de chaque requête est de 5 octets. Les messages inférieurs à 1 024 octets sont toujours facturés comme s'ils avaient une taille de 1 024 octets, car il s'agit de la taille minimale de données utilisée pour la facturation. Chaque requête HTTP génère une réponse et, même si cette dernière peut ne représenter que quelques octets, la taille minimale de 1 024 octets s'applique. Le volume total de données en un mois est de 137,32 Go, selon le calcul suivant :

Requêtes :

50,000 devices * 48 messages/device per day * 30 days * 1024 bytes = 68.66 GB

Réponses :

50,000 devices * 48 messages/device per day * 30 days * 1024 bytes = 68.66 GB

Volume total de données :

68.66 GB(Requests) + 68.66 GB (Responses) = 137.32 GB

Étant donné que l'utilisation des données est gratuite jusqu'à 250 Mo, et que le prix par Mo passe à 0,0045 $ entre 250 Mo et 250 Go, le tarif mensuel est calculé selon la formule suivante :

(137.32 GB - 250 MB) * $0.0045 = $631.65

Exemple de tarification mensuelle pour les messages volumineux

Imaginons que vous avez 50 000 appareils connectés à Cloud IoT Core. Chaque appareil envoie une requête HTTP toutes les minutes, et la taille de chaque message est de 8 192 octets. Chaque requête génère une réponse, et même si cette dernière peut ne représenter que quelques octets, les messages inférieurs à 1 024 octets sont toujours facturés comme s'ils avaient une taille de 1 024 octets, car il s'agit de la taille minimale utilisée pour la facturation. Le volume total de données en un mois est de 18,1 To, selon le calcul suivant :

Requêtes :

50,000 devices * 1,440 messages/device per day * 30 days * 8192 bytes = 16.1 TB

Réponses :

50,000 devices * 1,440 messages/device per day * 30 days * 1024 bytes = 2 TB

Volume total de données :

16.1 TB (Requests) + 2 TB (Responses) = 18.1 TB

Étant donné que l'utilisation des données est gratuite jusqu'à 250 Mo, et que le prix par Mo passe à 0,0045 $ entre 250 Mo et 250 Go, puis à 0,002 $ entre 250 Go et 5 To, et enfin à 0,00045 $ au-delà de 5 To, le tarif mensuel est calculé selon la formule suivante :

(250 GB - 250 MB) * $0.0045 + (5 TB - 250 GB) * $0.002 + 13.1 TB * 0.00045 = $17,305.99

Cette page vous a-t-elle été utile ? Évaluez-la :

Envoyer des commentaires concernant…

Cloud IoT Core Documentation