Guide de migration de l'API Cloud Functions

L'API Cloud Functions v1beta2 est obsolète. Pour éviter toute interruption de service potentielle, utilisez plutôt l'API Cloud Functions v1. Cette page fournit des instructions pour la migration de l'API Cloud Functions v1beta2 vers l'API Cloud Functions v1.

SDK Cloud

Les clients qui utilisent l'outil de ligne de commande gcloud doivent effectuer la mise à niveau vers la version la plus récente de en exécutant la commande suivante dans un terminal :

gcloud beta components update

Pour plus de détails, consultez la documentation de référence sur la mise à jour des composants gcloud.

CLI Firebase

Les clients qui utilisent la CLI Firebase doivent effectuer la mise à niveau vers sa version la plus récente. Pour plus de détails, consultez la documentation de référence associée à la CLI Firebase.

API

Les clients qui utilisent l'API directement à l'aide des bibliothèques clientes de l'API Google doivent utiliser les bibliothèques basées sur l'API Cloud Functions v1 :

Les différences entre l'API v1 et l'API v1beta2 sont minimes. Toutes les différences sont énumérées ci-dessous.

Deux nouveaux champs ont été ajoutés à l'API v1. Ces champs ne sont pas présents dans l'API v1beta2.

Champ de l'API v1 Description
CloudFunction.description Permet de définir une description conviviale de la fonction Cloud Functions.
CloudFunction.source_repository.deployed_url Permet d'afficher l'URL d'un dépôt source à partir du moment du déploiement. Fait référence à un ID de révision spécifique, même si le déploiement a eu lieu à partir d'une branche ou d'un tag.

Quatre champs ont un nom différent dans l'API v1.

Champ de l'API v1beta2 Champ de l'API v1
CloudFunction.source_repository_url CloudFunction.source_repository.url
CloudFunction.service_account CloudFunction.service_account_email
ListFunctions.location ListFunctions.parent
EventTrigger.retry_policy EventTrigger.failure_policy

CloudFunction.last_operation a été supprimé. Nous vous recommandons d'utiliser le service Operations pour rechercher la dernière opération effectuée sur une fonction donnée.

La sémantique de mise à jour d'une fonction a été modifiée, passant de PUT à PATCH. La requête de mise à jour (UpdateFunctionRequest) emploie deux paramètres : une fonction Cloud Functions et un masque de mise à jour.

Alors que l'API v1beta2 prend le nom de la fonction comme entrée, l'API v1 prend celui d'une instance CloudFunction. Le masque de mise à jour contient la liste de tous les champs à mettre à jour. Le nom de la fonction est extrait de l'instance CloudFunction et n'a plus besoin d'être explicitement fourni.

Vous pouvez essayer la nouvelle API en utilisant l'explorateur d'API.

Cette page vous a-t-elle été utile ? Évaluez-la :

Envoyer des commentaires concernant…

Cloud Functions Documentation