Présentation des configurations

Une configuration définit la structure du déploiement, y compris le type et les propriétés des ressources faisant partie du déploiement, les modèles que la configuration doit utiliser et les sous-fichiers supplémentaires pouvant être exécutés pour créer la configuration finale. Vous devez toujours spécifier une configuration afin de créer un déploiement.

Dans la configuration, vous pouvez définir diverses ressources compatibles avec Google Cloud Platform à partir de différents services dans un seul fichier de configuration. Voici quelques exemples de ressources :

Pour obtenir la liste complète des ressources, consultez le tableau de la page Types de ressources acceptés ou exécutez une requête list() pour la collection Types.

Langage de configuration

Vous devez rédiger les fichiers de configuration à l'aide de la syntaxe YAML. Pour en savoir plus sur la création de fichiers de configuration, consultez la section Créer une configuration.

Langages de modèles

Vous pouvez importer un ou plusieurs fichiers modèles dans une configuration qui seront développés par Deployment Manager lors du déploiement pour créer la configuration finale. Vous pouvez rédiger des modèles en Jinja ou Python. Il est possible de combiner différents modèles. Vous pouvez importer des modèles Jinja et Python dans une seule configuration. Un modèle peut être un fichier local ou un fichier hébergé sur une URL tierce.

Les modèles offrent des fonctionnalités supplémentaires, telles que l'utilisation de variables d'environnement, la définition de variables personnalisées, l'utilisation des bibliothèques Python, etc.

Pour en savoir plus sur les modèles, consultez la section Créer un modèle de base.

Limites relatives aux configurations

Toutes les configurations sont développées côté serveur dans un environnement contrôlé et géré par Deployment Manager. Afin d'éviter toute utilisation abusive, l'équipe Deployment Manager gère rigoureusement cet environnement et a mis en place certaines limites :

  • Ni votre configuration d'origine, ni votre configuration développée ne peuvent dépasser 10 Mo.
  • La durée nécessaire à l'exécution des configurations importées dans Deployment Manager et la quantité de puissance de traitement qu'elles consomment lors de leur expansion sont limitées. Si vous dépassez ces limites, contactez l'équipe Deployment Manager pour en savoir plus.
  • Les modèles Python que vous utilisez ne peuvent effectuer aucun appel système ou réseau. Ces modèles seront automatiquement refusés.

Étapes suivantes

Cette page vous a-t-elle été utile ? Évaluez-la :

Envoyer des commentaires concernant…

Documentation Cloud Deployment Manager