Tarifs de Dataproc

Les tarifs de Dataproc reposent sur la taille et la durée d'exécution des clusters Dataproc. La taille dépend du nombre total de processeurs virtuels sur l'ensemble du cluster, y compris les nœuds maîtres et de calcul. La durée d'exécution correspond à la période comprise entre la création du cluster et sa suppression.

La formule tarifaire appliquée pour Dataproc est la suivante : $0.010 * # of vCPUs * hourly duration.

Bien que les tarifs soient exprimés sous forme de taux horaire, Dataproc est facturé à la seconde et tous les clusters Dataproc sont facturés par tranche d'une seconde, avec une facturation minimale d'une minute. L'utilisation est mesurée en fractions d'heures (par exemple, 30 minutes correspondent à 0,5 heure) afin d'appliquer un tarif horaire à l'utilisation à la seconde près.

Les tarifs de Dataproc s'ajoutent au prix par instance de Compute Engine pour chaque machine virtuelle (voir Utilisation d'autres ressources Google Cloud).

.

Exemple de tarification

Prenons l'exemple d'un cluster (avec nœud maître et nœud de calcul) présentant la configuration suivante :

Élément Type de machine Processeurs virtuels Disque persistant associé Nombre dans le cluster
Nœud maître n1-standard-4 4 500 Go 1
Nœuds de calcul n1-standard-4 4 500 Go 5

Ce cluster Dataproc contient 24 processeurs virtuels, 4 pour le nœud maître et 20 répartis entre les nœuds de calcul. Dans le cadre de la facturation Dataproc, le prix serait calculé en fonction de ces 24 processeurs virtuels et de la durée d'exécution du cluster (si aucun nœud n'est réduit ni préempté). Si le cluster s'exécute pendant 2 heures, Dataproc serait facturé selon la formule suivante :

Dataproc charge = # of vCPUs * hours * Dataproc price = 24 * 2 * $0.01 = $0.48

Dans cet exemple de cluster, des frais seraient également facturés pour l'utilisation de Compute Engine et l'espace provisionné sur le disque persistant standard, en plus des coûts liés à Dataproc (voir Utilisation d'autres ressources Google Cloud). Le simulateur de facturation vous permet de calculer ces coûts de ressources Google Cloud additionnels.

Utilisation d'autres ressources Google Cloud

Solution gérée et intégrée, Dataproc repose sur d'autres technologies Google Cloud. Les clusters Dataproc consomment les ressources suivantes, chacune faisant l'objet d'une facturation spécifique :

Les clusters Dataproc peuvent aussi utiliser les ressources suivantes, chacune faisant l'objet d'une facturation spécifique, y compris, mais sans s'y limiter :