Démarrage rapide avec l'explorateur d'API : mettre à jour un cluster

Cette page vous explique comment utiliser un modèle intégré Google APIs Explorer pour mettre à jour un cluster Dataproc afin d'en modifier le nombre de nœuds de calcul. Vous pouvez apprendre à effectuer la même tâche en utilisant Google Cloud Console dans le guide de démarrage rapide avec la console, ou en utilisant la ligne de commande dans le guide de démarrage rapide avec l'outil de ligne de commande gcloud.

Avant de commencer

Ce guide de démarrage rapide suppose que vous avez déjà créé un cluster Dataproc. Vous pouvez utiliser APIs Explorer, Google Cloud Console ou l'outil de ligne de commande gcloud du SDK Cloud pour créer un cluster.

Mettre à jour un cluster

Pour mettre à jour le nombre de nœuds de calcul dans votre cluster, complétez et exécutez le modèle d'explorateur d'API comme indiqué ci-dessous :

  1. Saisissez l'ID de votre projet (nom du projet) dans le champ projectID.
  2. Les champs suivants sont automatiquement remplis :

    1. region = a "us-central1". Si vous avez créé votre cluster (voir APIs Explorer – Créer un cluster) dans une autre région, remplacez "us-central1" par le nom de la région de votre cluster.
    2. clusterName = "example-cluster". Il s'agit du nom du cluster Dataproc (créé dans les précédents guides de démarrage rapide – voir APIs Explorer – Créer un cluster) qui sera mis à jour. Remplacez ce nom par celui de votre cluster s'il est différent.
    3. updateMask = "config.worker_config.num_instances". Il s'agit du chemin JSON du paramètre de requête relatif au cluster. Ce paramètre spécifie le nombre d'instances de nœud de calcul dans un cluster (voir le point suivant).
    4. Corps du correctif config.workerConfig.numInstances = "5" Cet élément définit (met à jour) le nombre de nœuds de calcul dans le cluster.
  3. Cliquez sur EXÉCUTER. Une boîte de dialogue vous invite à confirmer le champ d'application https://www.googleapis.com/auth/cloud-platform par défaut. Cliquez sur le bouton AUTORISER de la boîte de dialogue pour envoyer la requête au service. En moins d'une seconde (généralement), une réponse JSON indiquant que le cluster "example-cluster" est en attente s'affiche sous le modèle.

Vous pouvez vérifier que le nombre de nœuds de calcul du cluster a été mis à jour en accédant à Cloud Console – Clusters.

Félicitations ! Vous avez utilisé Google APIs Explorer pour mettre à jour un cluster Dataproc.

Nettoyer

Pour éviter que les ressources utilisées dans ce guide démarrage rapide soient facturées sur votre compte Google Cloud :

  1. Si vous envisagez d'utiliser le cluster, vous pouvez utiliser le modèle ci-dessus pour restaurer la configuration par défaut du cluster qui comprend deux nœuds de calcul (dans le champ Patch body remplacez la valeur numInstances par "2", renseignez le champ projectID, puis cliquez sur Autoriser et exécuter).

  2. Si vous n'avez pas besoin du cluster, supprimez-le en utilisant APIs Explorer, Google Cloud Console ou l'outil de ligne de commande gcloud du SDK Cloud.

  3. Si vous supprimez votre cluster, vous devez également supprimer tous les buckets Cloud Storage créés par le cluster. Pour ce faire, exécutez la commande suivante dans une fenêtre de terminal locale ou dans Cloud Shell :

    gsutil rm gs://bucket/subdir/**

Étape suivante