Ressources globales, régionales et zonales

Cette page décrit les ressources globales, régionales et zonales de Compute Engine.

Les ressources Google Cloud Platform (GCP) sont hébergées à plusieurs emplacements dans le monde entier. Ces emplacements sont composés de régions, elles-mêmes scindées en zones. Le positionnement des ressources dans différentes zones d'une région les protège de nombreux types de pannes : pannes d'infrastructure, pannes matérielles et pannes logicielles. Le positionnement des ressources dans différentes régions offre un degré encore plus élevé d'indépendance en cas de panne. Pour concevoir des systèmes robustes, répartissez les ressources sur différents domaines de défaillance.

Toutes les ressources de Compute Engine sont globales, régionales ou zonales. Par exemple, les images sont des ressources globales, mais les disques persistants sont des ressources soit régionales soit zonales. Le champ d'application de la ressource détermine son accessibilité pour les autres ressources. Par exemple, les ressources globales sont accessibles par les ressources de toute région ou zone. Ainsi, les instances de machine virtuelle (VM, Virtual Machine) de différentes zones peuvent utiliser la même image globale. Les ressources régionales ne sont accessibles qu'aux ressources de la même région. Par exemple, une adresse IP statique externe régionale n'est accessible qu'aux ressources de la même région. Pour qu'une instance de VM utilise une adresse IP statique externe spécifique, elle doit se trouver dans une zone située dans la même région que l'adresse.

Toutes les ressources, qu'elles soient globales, zonales ou régionales, doivent être uniques dans le projet. Par conséquent, chaque ressource dans Compute Engine doit posséder un nom unique dans le projet. Par exemple, vous ne pouvez pas nommer une instance de VM example-instance dans la zone us-central1-a, puis attribuer le même nom à une autre VM du même projet, quel que soit son emplacement.

Ressources globales

Les ressources globales sont accessibles par n'importe quelle ressource dans n'importe quelle zone du même projet. Lorsque vous créez une ressource globale, vous n'avez pas besoin de spécifier un champ d'application. Les ressources globales sont les suivantes :

Adresses
La collection d'adresses contient toutes les adresses IP statiques externes que vous avez réservées pour votre projet. Les adresses IP statiques externes globales sont des ressources globales et sont utilisées pour des équilibreurs de charge globaux : HTTP(S), proxy SSL et proxy TCP.
Images
Les images sont utilisées par toute instance ou ressource de disque se trouvant dans le même projet que l'image. Google fournit des images préconfigurées que vous pouvez utiliser pour démarrer votre instance. Vous pouvez personnaliser l'une de ces images ou créer votre propre image. Vous pouvez éventuellement partager des images entre des projets.
Instantanés
Les instantanés de disque persistant sont disponibles pour tous les disques du même projet que l'instantané. Vous pouvez éventuellement partager des instantanés entre des projets.
Modèles d'instances
Un modèle d'instance peut être utilisé pour créer des instances de VM et des groupes d'instances gérés. Un modèle d'instance est une ressource globale. Cependant, vous pouvez spécifier certaines ressources zonales dans un modèle d'instance, ce qui limite l'utilisation de ce modèle à l'emplacement de la ressource zonale spécifiée.
Réseau VPC
Un réseau VPC est une ressource globale, mais les sous-réseaux individuels sont des ressources régionales.
Pare-feu
Les pare-feu s'appliquent à un seul réseau VPC et sont considérés comme des ressources globales, car les paquets peuvent les atteindre à partir d'autres réseaux.
Routes
Les routes vous permettent de créer des scénarios complexes de mise en réseau. Vous pouvez gérer la manière dont le trafic est acheminé pour une plage d'adresses IP spécifique. Les routes sont semblables à la façon dont un routeur dirige le trafic au sein d'un réseau local. Les routes s'appliquent aux réseaux VPC dans un projet GCP et sont considérées comme des ressources globales.
Opérations globales

Les opérations peuvent être des ressources zonales, régionales ou globales. Si vous exécutez une opération sur une ressource globale, l'opération est elle-même considérée comme globale. Par exemple, l'insertion d'une image est considérée comme une opération globale, car les images sont des ressources globales.

Ressources régionales

Les ressources régionales sont accessibles à toutes les ressources de la même région. Par exemple, si vous réservez une adresse IP statique externe dans une région spécifique, cette adresse IP ne peut être attribuée qu'aux instances de cette région. Chaque région se compose d'une ou de plusieurs zones. Pour obtenir la liste des régions et zones disponibles, consultez la page Régions et zones.

Les ressources régionales sont les suivantes :

Adresses
La collection d'adresses contient toutes les adresses IP statiques externes que vous avez réservées pour votre projet. Les adresses IP statiques externes sont des ressources régionales utilisées par des instances se trouvant dans la même région que l'adresse, par des règles de transfert régionales pour les équilibreurs de charge réseau et pour le transfert de protocole.
Sous-réseaux
Les sous-réseaux segmentent l'espace d'adresses IP du réseau en préfixes (sous-réseaux) à l'échelle régionale et contrôlent le préfixe à partir duquel l'adresse IP interne d'une instance est allouée.
Groupes d'instances gérés régionaux
Les groupes d'instances gérés régionaux sont des collections d'instances identiques couvrant plusieurs zones. Ils permettent de répartir la charge de l'application sur plusieurs zones, plutôt que de limiter l'application à une seule zone ou de gérer plusieurs groupes d'instances dans différentes zones.
Disques persistants régionaux
Les disques persistants régionaux fournissent un stockage et une réplication durables des données entre deux zones de la même région. En cas de basculement, vous pouvez forcer l'association d'un disque persistant régional à une autre instance de la même région. Vous pouvez éventuellement partager des ressources de disque entre des projets, ce qui permet à d'autres projets de créer des images et des instantanés à partir de ces disques, mais empêche les instances d'autres projets de s'associer aux disques.
Opérations régionales

Les opérations peuvent être des ressources zonales, régionales ou globales. Si vous effectuez une opération sur une ressource régionale, cette opération est elle-même considérée comme régionale. Par exemple, la réservation d'une adresse est considérée comme une opération régionale, car les adresses sont des ressources propres à une région.

Ressources zonales

Les ressources hébergées dans une zone sont appelées ressources zonales. Ces ressources sont uniques pour cette zone et ne sont utilisables que par d'autres ressources de la même zone. Par exemple, une instance est une ressource zonale. Lorsque vous créez une instance, vous devez indiquer la zone dans laquelle elle se trouve. L'instance peut accéder à d'autres ressources dans la même zone et aux ressources globales, mais elle ne peut pas accéder à d'autres ressources zonales d'une autre zone, telle qu'une ressource de disque.

Pour obtenir la liste des zones disponibles, consultez la page Régions et zones.

Les ressources zonales sont les suivantes :

Instances
Une instance de VM se trouve dans une zone, et peut accéder aux ressources globales ou aux ressources de la même zone.
Disques persistants
Les disques persistants sont accessibles aux autres instances de la même zone. Vous ne pouvez associer un disque qu'aux instances de la même zone que le disque. Vous ne pouvez pas associer un disque à une instance d'une autre zone. Vous pouvez éventuellement partager des ressources de disque entre des projets, ce qui permet à d'autres projets de créer des images et des instantanés à partir de ces disques, mais empêche les instances d'autres projets de s'associer aux disques.
Types de machines
Les types de machines sont des ressources zonales. Les instances et les disques ne peuvent utiliser que des types de machines situés dans la même zone.
Groupes d'instances gérés zonaux
Un groupe d'instances géré zonal utilise un modèle d'instance pour créer un groupe d'instances identiques dans une même zone. Vous gérez les instances de VM d'un groupe d'instances géré comme une entité unique, plutôt que de gérer des instances individuelles.
Opérations zonales

Les opérations peuvent être des ressources zonales, régionales ou globales. Si vous effectuez une opération sur une ressource propre à une zone, cette opération est elle-même considérée comme zonale. Par exemple, l'insertion d'une instance est considérée comme une opération zonale, car l'opération est exécutée sur une ressource propre à une zone, à savoir une instance.

Listes d'agrégation

Par défaut, le champ d'application d'une requête de renvoi d'une liste de ressources est un plan de contrôle particulier. Par exemple, lorsque vous interrogez l'API pour obtenir une liste d'instances, vous devez fournir la zone concernée par cette liste. Pour répertorier les ressources de toutes les zones ou régions, vous pouvez envoyer une requête de liste d'agrégation. Chaque ressource régionale et zonale possède un URI de liste d'agrégation qui peut être interrogé pour lister toutes les ressources de ce type. Par exemple, pour répertorier toutes les instances de toutes les zones, vous pouvez envoyer une demande à l'URI suivant :

https://www.googleapis.com/compute/v1/project/<project-id>/aggregated/instances

De même, pour répertorier toutes les adresses de toutes les régions, envoyez une demande à l'URI suivant :

https://www.googleapis.com/compute/v1/project/<project-id>/aggregated/addresses

Pour en savoir plus, consultez la méthode aggregateList pour cette ressource.

Étapes suivantes

Cette page vous a-t-elle été utile ? Évaluez-la :

Envoyer des commentaires concernant…

Documentation Compute Engine