Équilibrage de charge et scaling

Google Cloud Platform (GCP) offre l'équilibrage de charge et l'autoscaling pour les groupes d'instances.

Équilibrage de charge

GCP offre l'équilibrage de charge côté serveur afin que vous puissiez distribuer le trafic entrant sur plusieurs instances de machines virtuelles. L'équilibrage de charge offre les avantages suivants :

  • Faire évoluer votre application
  • Supporter un trafic dense
  • Détecter et supprimer automatiquement les instances de machines virtuelles non opérationnelles à l'aide des vérifications d'état. Les instances redevenues opérationnelles sont automatiquement rajoutées.
  • Acheminer le trafic vers la machine virtuelle la plus proche

L'équilibrage de charge GCP utilise des ressources de règles de transfert qui correspondent à certains types de trafic et les transfèrent vers un équilibreur de charge. Par exemple, une règle de transfert peut correspondre au trafic TCP destiné au port 80 sur l'adresse IP 192.0.2.1, puis le transférer vers un équilibreur de charge, qui le dirige ensuite vers des instances de machines virtuelles opérationnelles.

L'équilibrage de charge GCP est un service géré, ce qui signifie que ses composants sont redondants et à disponibilité élevée. Si un composant d'équilibrage de charge échoue, il est redémarré ou automatiquement et immédiatement remplacé.

GCP propose différents types d'équilibrage de charge qui diffèrent par leurs capacités, leurs scénarios d'utilisation et leur configuration. Pour obtenir une description, consultez l'article Équilibrage de charge.

Autoscaling

Compute Engine propose l'autoscaling pour ajouter ou supprimer automatiquement des machines virtuelles d'un groupe d'instances selon la hausse ou la baisse de la charge. Cela permet à vos applications de gérer de façon optimale les hausses de trafic et réduit vos coûts lorsque les besoins en ressources diminuent. Il vous suffit de définir des règles d'autoscaling pour que l'autoscaler procède automatiquement aux changements nécessaires en fonction de la charge mesurée.

Règles

Faites votre choix parmi une variété de règles qu'un autoscaler peut utiliser pour mettre à l'échelle vos machines virtuelles. Lorsque vous créez un autoscaler, vous devez indiquer au moins une règle. Si vous utilisez plusieurs règles, l'autoscaler fera évoluer un groupe d'instances en fonction de la règle s'appliquant au plus grand nombre de machines virtuelles du groupe.

Les sections suivantes traitent des règles d'autoscaling en général. Pour en savoir plus sur la configuration d'une règle d'autoscaling spécifique, consultez la documentation relative aux règles correspondantes.

Utilisation du processeur

L'utilisation du processeur est l'autoscaling le plus élémentaire que vous puissiez effectuer. Cette règle indique à l'autoscaler de surveiller l'utilisation moyenne du processeur d'un groupe de machines virtuelles, et d'ajouter ou de supprimer des machines virtuelles du groupe pour conserver l'utilisation souhaitée. Elle est utile pour les configurations nécessitant une utilisation intensive et variable du processeur.

Pour en savoir plus, consultez le document Scaling basé sur l'utilisation du processeur.

Capacité de diffusion de l'équilibrage de charge

Configurez un autoscaler pour une évolutivité basée sur la capacité de diffusion de l'équilibrage de charge et l'autoscaler surveillera la capacité de diffusion d'un groupe d'instances, et s'adaptera si les machines virtuelles sont en sur ou sous-capacité.

La capacité de diffusion d'une instance peut être définie dans le service de backend de l'équilibreur de charge et peut être basée sur l'utilisation ou le nombre de requêtes par seconde.

Pour en savoir plus, consultez le document Scaling basé sur l'équilibrage de charge HTTP(S).

Métriques Stackdriver Monitoring

Si vous exportez ou utilisez les métriques de Stackdriver Monitoring, vous pouvez configurer l'autoscaling de façon à collecter les données d'une métrique spécifique et procéder au scaling en fonction du niveau d'utilisation souhaité. Il est possible de procéder à un scaling basé sur des métriques standards fournies par Stackdriver Monitoring ou d'utiliser des métriques personnalisées créées par vos soins.

Pour en savoir plus, consultez le document Scaling basé sur les métriques Stackdriver Monitoring.

Cette page vous a-t-elle été utile ? Évaluez-la :

Envoyer des commentaires concernant…

Documentation Compute Engine