Instances de machines virtuelles

Cette page vous offre un aperçu des instances de Google Compute Engine. Une instance est une machine virtuelle (VM) hébergée sur l'infrastructure de Google. Vous pouvez créer une instance à l'aide de la console Google Cloud Platform ou de l'outil de ligne de commande gcloud.

Présentation

Les instances Compute Engine peuvent exécuter des images publiques de Linux et Windows Server fournies par Google, ainsi que des images personnalisées privées que vous pouvez créer ou importer à partir de vos systèmes existants. Vous pouvez également déployer des conteneurs Docker, qui sont lancés automatiquement sur des instances exécutant l'image publique Container-Optimized OS.

Vous pouvez choisir les propriétés de vos instances, telles que le nombre de processeurs virtuels et la quantité de mémoire, en utilisant un ensemble de types de machines prédéfinis ou en créant vos propres types de machines personnalisés.

Instances et projets

Chaque instance appartient à un projet de la console Google Cloud Platform et un projet peut avoir une ou plusieurs instances. Lorsque vous créez une instance dans un projet, vous spécifiez la zone, le système d'exploitation et le type de machine. Lorsque vous supprimez une instance, elle est supprimée du projet.

Instances et options de stockage

Par défaut, chaque instance Compute Engine possède un petit disque persistant de démarrage qui contient le système d'exploitation. Lorsque les applications exécutées sur votre instance requièrent davantage d'espace de stockage, vous pouvez ajouter des options de stockage supplémentaires à votre instance.

Instances et réseaux

Un projet peut avoir jusqu'à cinq réseaux VPC et chaque instance Compute Engine appartient à un seul réseau VPC. Les instances d'un même réseau communiquent entre elles via un protocole réseau local. Une instance utilise Internet pour communiquer avec toute machine, virtuelle ou physique, en dehors de son propre réseau. Consultez le document Présentation du réseau VPC pour plus d'informations sur les réseaux VPC.

Instances et conteneurs

Les instances de Compute Engine sont compatibles avec une méthode déclarative permettant de lancer vos applications à l'aide de conteneurs. Lors de la création d'une VM ou d'un modèle d'instance, vous pouvez fournir le nom d'une image Docker et lancer la configuration. Compute Engine se charge du reste. Il fournit une image Container-Optimized OS sur laquelle Docker est installé et lance votre conteneur au démarrage de la VM. Pour en savoir plus, consultez le document Déploiement de conteneurs sur des VM et des groupes d'instances gérés.

Outils de gestion des instances

Pour créer et gérer des instances, vous pouvez utiliser divers outils, tels que la console Google Cloud Platform, l'outil de ligne de commande gcloud et l'API REST. Pour configurer des applications sur vos instances, connectez-vous à l'instance à l'aide du protocole SSH (Secure Shell) pour les instances Linux ou du protocole RDP (Remote Desktop Protocol) pour les instances Windows Server.

Gérer l'accès à vos instances

Vous pouvez gérer l'accès à vos instances en utilisant l'une des méthodes suivantes :

Accéder à vos instances

Après avoir configuré l'accès à vos instances, vous pouvez vous connecter à vos instances à l'aide de l'une des options suivantes.

Étapes suivantes

Si vous ne connaissez pas encore Compute Engine, suivez le Guide de démarrage pour apprendre à créer une instance à l'aide de la console GCP.

Guide de démarrage

Pour obtenir des instructions plus détaillées, reportez-vous à la section Créer et démarrer une instance.

Pour en savoir plus sur les fonctionnalités des instances de Compute Engine, consultez :

Cette page vous a-t-elle été utile ? Évaluez-la :

Envoyer des commentaires concernant…

Documentation Compute Engine