Restaurer et supprimer des instantanés de disques persistants

Utilisez des instantanés pour sauvegarder de manière incrémentielle les données de vos disques persistants. Pour savoir comment créer des instantanés, consultez la page Créer des instantanés de disques persistants. Une fois que vous avez créé un instantané, vous pouvez l'utiliser pour restaurer votre disque persistant de démarrage ou non amorçable à un état antérieur capturé par un instantané à un moment précis.

La sauvegarde de vos données avec une programmation d'instantanés constitue une méthode efficace pour gérer les charges de travail et minimiser les effets de la perte de données.

Si vous n'avez plus besoin d'un instantané spécifique, vous pouvez réduire les coûts de stockage en le supprimant.

Pour afficher la liste des instantanés disponibles pour un projet, exécutez la commande gcloud compute snapshots list :

gcloud compute snapshots list

Pour afficher des informations sur un instantané particulier, exécutez la commande gcloud compute snapshots describe :

gcloud compute snapshots describe [SNAPSHOT_NAME]

[SNAPSHOT_NAME] est le nom de l'instantané pour lequel vous souhaitez obtenir des informations.

Avant de commencer

Utiliser un instantané pour restaurer un disque persistant

Restaurez un instantané sur un disque persistant de démarrage ou sur un disque persistant non amorçable.

Restaurer un instantané de disque de démarrage

Utilisez la console Compute Engine, gcloud ou l'API pour restaurer un instantané de disque persistant de démarrage.

Console

  1. Accédez à la page Instantanés dans la console Google Cloud Platform.

    Accéder à la page Instantanés

  2. Recherchez le nom de l'instantané que vous souhaitez restaurer.
  3. Accédez à la page des instances de VM.

    Accéder à la page Instances de VM

  4. Cliquez sur le nom de l'instance où vous souhaitez restaurer votre disque de démarrage.
  5. Arrêtez l'instance en cliquant sur Arrêter. Cette opération peut prendre plusieurs secondes.
  6. Une fois l'instance arrêtée, cliquez dessus pour lui apporter des modifications.
  7. En haut de la page Détails de l'instance de VM, cliquez sur Modifier.
  8. Sous Disque de démarrage, cliquez sur le X pour dissocier le disque de démarrage existant.
  9. Sous Disque de démarrage, cliquez sur Ajouter un élément.
  10. Dans le menu déroulant Nom, cliquez sur Créer un disque.
  11. Spécifiez les paramètres de configuration suivants :
    • Le nom du disque.
    • Le type de disque. Le type sélectionné doit correspondre à celui utilisé pour l'instantané.
  12. Sous Type de source, cliquez sur Instantané.
  13. Sélectionnez le nom de l'instantané que vous souhaitez restaurer sur le disque de démarrage.
  14. Sélectionnez une taille de disque, en Go (facultatif). Cette valeur doit être supérieure ou égale à la taille de l'instantané. Si la taille n'est pas spécifiée, elle est définie sur celle de l'instantané.
  15. Cliquez sur Créer pour créer le disque.
  16. En bas de la page de détails de l'instance, cliquez sur Enregistrer pour appliquer vos modifications à l'instance et associer le nouveau disque de démarrage.

gcloud

  1. Exécutez la commande gcloud compute snapshots list pour rechercher le nom de l'instantané à restaurer :

    gcloud compute snapshots list
    
  2. Exécutez la commande gcloud compute snapshots describe pour rechercher la taille de l'instantané à restaurer :

    gcloud compute snapshots describe [SNAPSHOT_NAME]
    

    [SNAPSHOT_NAME] est le nom de l'instantané qui va être restauré.

  3. Exécutez la commande gcloud compute instances stop pour arrêter l'instance.

    gcloud compute instances stop [INSTANCE_NAME] \
        --zone [INSTANCE_ZONE]
    

    où :

    • [INSTANCE_NAME] est le nom de l'instance que vous souhaitez arrêter.
    • [INSTANCE_ZONE] est la zone de l'instance que vous souhaitez arrêter.
  4. Exécutez la commande gcloud compute instances detach-disk pour dissocier le disque de démarrage d'une instance.

    gcloud compute instances detach-disk [INSTANCE_NAME] \
        --disk [DISK_NAME]
    

    où :

    • [INSTANCE_NAME] est le nom de l'instance.
    • [DISK_NAME] est le nom du disque de démarrage.
  5. Exécutez la commande gcloud compute disks create pour créer un disque persistant zonal à partir de votre instantané de disque non amorçable. Si vous avez besoin d'un disque persistant SSD pour obtenir un débit ou un taux d'IOPS plus élevés, incluez l'indicateur --type et spécifiez pd-ssd.

    gcloud compute disks create [DISK_NAME] \
        --size [DISK_SIZE] \
        --source-snapshot [SNAPSHOT_NAME] \
        --type [DISK_TYPE]
    

    où :

    • [DISK_NAME] est le nom du nouveau disque.
    • [DISK_SIZE] est la taille du nouveau disque, en Go. Cette valeur doit être supérieure ou égale à la taille de l'instantané.
    • [SNAPSHOT_NAME] est le nom de l'instantané qui va être restauré.
    • [DISK_TYPE] correspond au type du disque persistant (pd-standard ou pd-ssd).
  6. Exécutez la commande gcloud compute instances attach-disk pour associer le disque persistant à l'instance. Vous devez ajouter l'indicateur --boot pour associer ce disque en tant que disque de démarrage.

    gcloud compute instances attach-disk [INSTANCE_NAME] \
        --disk [DISK_NAME] \
        --boot
    

    où :

    • [INSTANCE_NAME] est le nom de l'instance.
    • [DISK_NAME] est le nom du disque créé à partir de l'instantané.

API

Utilisez un instantané pour restaurer un disque persistant de démarrage.

  1. Envoyez une requête GET à snapshots.list pour afficher la liste des instantanés de votre projet.

    GET https://www.googleapis.com/compute/v1/projects/[PROJECT_ID]/global/snapshots
    

    [PROJECT_ID] correspond à l'ID de votre projet.

  2. Envoyez une requête POST à instances.stop pour arrêter votre instance de VM.

    POST https://www.googleapis.com/compute/v1/projects/[PROJECT_ID]/zones/[ZONE]/instances/[INSTANCE_NAME]/stop
    

    où :

    • [PROJECT_ID] est l'ID de votre projet.
    • [ZONE] est la zone où se situe votre instance.
    • [INSTANCE_NAME] est le nom de votre instance.
  3. Envoyez une requête POST à instances.detachDisk pour dissocier le disque de démarrage de votre instance de VM.

    POST https://www.googleapis.com/compute/v1/projects/[PROJECT_ID]/zones/[ZONE]/instances/[INSTANCE_NAME]/detachDisk/[DISK_NAME]
    

    où :

    • [PROJECT_ID] est l'ID de votre projet.
    • [ZONE] est la zone où se situe votre instance.
    • [INSTANCE_NAME] est le nom de votre instance.
    • [DISK_NAME] est le nom de votre disque de démarrage.
  4. Envoyez une requête POST pour créer un disque persistant zonal à l'aide de la méthode disks.insert. Incluez les propriétés name, sizeGb et type. Pour restaurer un disque à l'aide d'un instantané, vous devez inclure la propriété sourceSnapshot.

    POST https://www.googleapis.com/compute/v1/projects/[PROJECT_ID]/zones/[ZONE]/disks
    
    {
     "name": "[DISK_NAME]",
     "sizeGb": "[DISK_SIZE]",
     "type": "zones/[ZONE]/diskTypes/[DISK_TYPE]"
     "sourceSnapshot": "[SNAPSHOT_NAME]"
    }
    

    où :

    • [PROJECT_ID] correspond à l'ID de votre projet.
    • [ZONE] correspond à la zone dans laquelle se trouvent votre instance et le nouveau disque.
    • [DISK_NAME] correspond au nom du nouveau disque.
    • [DISK_SIZE] correspond à la taille du nouveau disque en Go.
    • [DISK_TYPE] correspond au type du disque persistant (pd-standard ou pd-ssd).
    • [SNAPSHOT_NAME] est l'instantané source du disque que vous restaurez.
  5. Envoyez une requête POST à la méthode instances.attachDisk et incluez l'URL du disque persistant zonal que vous venez de créer. Étant donné qu'il s'agit d'un disque de démarrage, définissez le paramètre boot sur true.

    POST https://www.googleapis.com/compute/v1/projects/[PROJECT_ID]/zones/[ZONE]/instances/[INSTANCE_NAME]/attachDisk
    
    {
     "boot": true,
     "source": "/compute/v1/projects/[PROJECT_ID]/zones/[ZONE]/disks/[DISK_NAME]
    }
    

    où :

    • [PROJECT_ID] correspond à l'ID de votre projet.
    • [ZONE] est la zone dans laquelle se trouvent la nouvelle instance et le nouveau disque.
    • [INSTANCE_NAME] correspond au nom de l'instance à laquelle vous ajoutez le disque persistant.
    • [DISK_NAME] est le nom du nouveau disque.
    • boot est défini sur true

Après avoir créé et associé un disque à une instance, vous devez formater et installer le disque pour que le système d'exploitation puisse utiliser l'espace de stockage disponible.

Vous pouvez également utiliser un instantané d'un disque persistant de démarrage pour créer une instance de VM. Consultez la section Créer une instance à partir d'un instantané.

Restaurer un instantané de disque non amorçable

Vous pouvez restaurer un instantané de disque persistant non amorçable sur un disque persistant dont la taille est supérieure à celle de l'instantané d'origine. Toutefois, vous devez exécuter des commandes supplémentaires dans l'instance pour que l'espace supplémentaire soit reconnu.

Selon le système d'exploitation et le type de système de fichiers, vous devrez peut-être utiliser un autre outil de redimensionnement des systèmes de fichiers. Pour en savoir plus, consultez la documentation de votre système d'exploitation.

Pour restaurer un instantané de disque persistant non amorçable :

Console

  1. Accédez à la page Instantanés dans la console Google Cloud Platform.

    Accéder à la page Instantanés

  2. Recherchez le nom de l'instantané que vous souhaitez restaurer.
  3. Accédez à la page des instances de VM.

    Accéder à la page Instances de VM

  4. Cliquez sur le nom de l'instance sur laquelle vous souhaitez restaurer le disque non amorçable.
  5. Cliquez sur Modifier en haut de la page des détails de l'instance.
  6. Dans Disques supplémentaires, cliquez sur Ajouter un élément.
  7. Dans le menu déroulant Nom, cliquez sur Créer un disque.
  8. Spécifiez les paramètres de configuration suivants :
    • Le nom du disque.
    • Le type de disque. Le type sélectionné doit correspondre à celui utilisé pour l'instantané.
  9. Sous Type de source, cliquez sur Instantané.
  10. Sélectionnez le nom de l'instantané que vous souhaitez restaurer.
  11. Sélectionnez une taille de disque, en Go (facultatif). Cette valeur doit être supérieure ou égale à la taille de l'instantané. Si la taille n'est pas spécifiée, elle est définie sur celle de l'instantané.
  12. Cliquez sur Créer pour créer le disque.
  13. En bas de la page des détails de l'instance, cliquez sur Enregistrer pour appliquer vos modifications à l'instance et associer le nouveau disque.

gcloud

  1. Exécutez la commande gcloud compute snapshots list pour rechercher le nom de l'instantané à restaurer :

    gcloud compute snapshots list
    
  2. Exécutez la commande gcloud compute snapshots describe pour rechercher la taille de l'instantané à restaurer :

    gcloud compute snapshots describe [SNAPSHOT_NAME]
    

    [SNAPSHOT_NAME] est le nom de l'instantané qui va être restauré.

  3. Exécutez la commande gcloud compute disks create pour créer un disque persistant régional ou zonal à partir de l'instantané de disque non amorçable. Si vous avez besoin d'un disque persistant SSD pour obtenir un débit ou un taux d'IOPS plus élevés, incluez l'indicateur --type et spécifiez pd-ssd.

    gcloud compute disks create [DISK_NAME] \
        --size [DISK_SIZE] \
        --source-snapshot [SNAPSHOT_NAME] \
        --type [DISK_TYPE]
    

    où :

    • [DISK_NAME] est le nom du nouveau disque.
    • [DISK_SIZE] est la taille du nouveau disque, en Go. Cette valeur doit être supérieure ou égale à la taille de l'instantané.
    • [SNAPSHOT_NAME] est le nom de l'instantané qui va être restauré.
    • [DISK_TYPE] correspond au type du disque persistant (pd-standard ou pd-ssd).
  4. Exécutez la commande gcloud compute instances attach-disk pour associer le disque persistant à une instance :

    gcloud compute instances attach-disk [INSTANCE_NAME] \
        --disk [DISK_NAME]
    

    où :

    • [INSTANCE_NAME] est le nom de l'instance.
    • [DISK_NAME] est le nom du disque créé à partir de l'instantané.

API

Utilisez un instantané pour restaurer un disque persistant non amorçable.

  1. Envoyez une requête GET à snapshots.list pour afficher la liste des instantanés de votre projet.

    GET https://www.googleapis.com/compute/v1/projects/[PROJECT_ID]/global/snapshots
    

    [PROJECT_ID] correspond à l'ID de votre projet.

  2. Envoyez une requête POST pour créer un disque persistant zonal à l'aide de la méthode disks.insert. Incluez les propriétés name, sizeGb et type. Pour restaurer un disque à l'aide d'un instantané, vous devez inclure la propriété sourceSnapshot.

    POST https://www.googleapis.com/compute/v1/projects/[PROJECT_ID]/zones/[ZONE]/disks
    
    {
     "name": "[DISK_NAME]",
     "sizeGb": "[DISK_SIZE]",
     "type": "zones/[ZONE]/diskTypes/[DISK_TYPE]"
     "sourceSnapshot": "[SNAPSHOT_NAME]"
    }
    

    où :

    • [PROJECT_ID] correspond à l'ID de votre projet.
    • [ZONE] correspond à la zone dans laquelle se trouvent votre instance et le nouveau disque.
    • [DISK_NAME] correspond au nom du nouveau disque.
    • [DISK_SIZE] correspond à la taille du nouveau disque en Go.
    • [DISK_TYPE] correspond au type du disque persistant (pd-standard ou pd-ssd).
    • [SNAPSHOT_NAME] est l'instantané source du disque que vous restaurez.
  3. Envoyez une requête POST à la méthode instances.attachDisk et incluez l'URL du disque persistant zonal que vous venez de créer.

    POST https://www.googleapis.com/compute/v1/projects/[PROJECT_ID]/zones/[ZONE]/instances/[INSTANCE_NAME]/attachDisk
    
    {
     "source": "/compute/v1/projects/[PROJECT_ID]/zones/[ZONE]/disks/[DISK_NAME]"
    }
    

    où :

    • [PROJECT_ID] correspond à l'ID de votre projet.
    • [ZONE] est la zone dans laquelle se trouvent la nouvelle instance et le nouveau disque.
    • [INSTANCE_NAME] correspond au nom de l'instance à laquelle vous ajoutez le disque persistant.
    • [DISK_NAME] est le nom du nouveau disque.

Après avoir créé et associé un disque à une instance, vous devez formater et installer le disque pour que le système d'exploitation puisse utiliser l'espace de stockage disponible.

Si la taille du disque est supérieure à celle de l'instantané, vous devez redimensionner le système de fichiers de ce disque persistant pour inclure l'espace disque supplémentaire.

Vous pouvez maintenant utiliser l'instance afin d'accéder aux données restaurées et vous servir de l'espace supplémentaire du disque persistant pour stocker de nouvelles données.

Supprimer un instantané

Compute Engine utilise des instantanés incrémentiels qui ne contiennent que les données modifiées depuis l'instantané précédent. Les données inchangées sont référencées dans les instantanés précédents. Les coûts de stockage des instantanés de disques persistants ne sont facturés qu'en fonction de la taille totale des instantanés.

Lorsque vous supprimez un instantané, Compute Engine le marque immédiatement comme DELETED dans le système. Si l'instantané n'est associé à aucun instantané dépendant, il est complètement supprimé. Dans le cas contraire, les événements suivants se produisent :

  1. Toutes les données requises pour restaurer d'autres instantanés sont transférées dans l'instantané suivant, ce qui augmente sa taille.
  2. Toutes les données non requises pour la restauration d'autres instantanés sont supprimées, ce qui a pour effet de réduire la taille totale de tous vos instantanés.
  3. L'instantané suivant ne référence plus l'instantané marqué pour suppression. En revanche, il référence l'instantané antérieur à celui-ci.

Les instantanés ultérieurs peuvent nécessiter des informations stockées dans un instantané précédent. Par conséquent, notez que la suppression d'un instantané ne supprime pas nécessairement toutes les données qu'il contient. Si des données d'un instantané marqué pour suppression sont nécessaires pour la restauration des instantanés suivants, elles sont transférées dans l'instantané correspondant suivant. Pour supprimer définitivement les données de vos instantanés, vous devez supprimer tous les instantanés.

Si une programmation d'instantanés est associée à votre disque, vous devez dissocier la programmation d'instantanés du disque avant de pouvoir supprimer la programmation. La suppression de la programmation d'instantanés du disque empêche toute activité ultérieure d'instantané. Vous ne pouvez pas supprimer une programmation associée à un disque. Vous avez la possibilité de supprimer manuellement les instantanés à tout moment.

Le schéma ci-dessous illustre le processus décrit précédemment.

Schéma décrivant le processus de suppression d'un instantané

Pour supprimer un instantané, procédez comme suit :

Console

  1. Accédez à la page Instantanés dans la console Google Cloud Platform.

    Accéder à la page Instantanés

  2. Sélectionnez un ou plusieurs instantanés que vous souhaitez supprimer.
  3. En haut de la page Instantanés, cliquez sur Supprimer.

gcloud

Pour supprimer un instantané, exécutez la commande gcloud compute snapshots delete :

gcloud compute snapshots delete [SNAPSHOT_NAME]

[SNAPSHOT_NAME] est le nom de l'instantané qui va être supprimé.

API

Envoyez une requête DELETE à compute.snapshots.delete pour supprimer des instantanés.

DELETE https://www.googleapis.com/compute/v1/projects/[PROJECT_ID]/global/snapshots/[SNAPSHOT_NAME]

où :

  • [PROJECT_ID] est le nom de votre projet.
  • [SNAPSHOT_NAME] est le nom de l'instantané à supprimer.

Étape suivante

Cette page vous a-t-elle été utile ? Évaluez-la :

Envoyer des commentaires concernant…

Documentation Compute Engine