Restaurer et supprimer des instantanés de disques persistants

Utilisez des instantanés pour sauvegarder de manière incrémentielle les données de vos disques persistants. Pour savoir comment créer des instantanés, consultez la page Créer des instantanés de disques persistants. Une fois que vous avez créé un instantané, vous pouvez l'utiliser pour restaurer votre disque persistant de démarrage ou non amorçable à un état antérieur capturé par un instantané à un moment précis.

La sauvegarde de vos données avec une programmation d'instantanés constitue une méthode efficace pour gérer les charges de travail et minimiser les effets de la perte de données.

Vous pouvez créer des disques à partir d'instantanés et d'images. Les images sont particulièrement utiles pour créer des groupes d'instances gérés (MIG) ainsi que de nombreux disques de démarrage homogènes pour les nouvelles instances. Les instantanés s'avèrent très utiles pour sauvegarder et restaurer des disques persistants.

Si vous n'avez plus besoin d'un instantané spécifique, vous pouvez réduire les coûts de stockage en le supprimant.

Avant de commencer

Répertorier les instantanés

Pour afficher la liste des instantanés disponibles pour un projet, exécutez la commande gcloud compute snapshots list :

gcloud compute snapshots list

Pour obtenir des informations sur un instantané spécifique, exécutez la commande gcloud compute snapshots describe :

gcloud compute snapshots describe [SNAPSHOT_NAME]

[SNAPSHOT_NAME] est le nom de l'instantané pour lequel vous souhaitez obtenir des informations.

Créer un disque persistant à partir d'un instantané

Vous pouvez restaurer le contenu d'un instantané sur un disque persistant.

Le nouveau disque persistant doit avoir la même taille que le disque source d'origine pour l'instantané. Si vous créez un disque persistant d'une taille supérieure au disque source d'origine pour l'instantané, vous devez exécuter des commandes supplémentaires dans l'instance afin que les partitions puissent utiliser l'espace supplémentaire.

Vous pouvez créer un disque persistant zonal à partir d'un instantané au maximum une fois toutes les dix minutes. Ainsi, si vous souhaitez effectuer une série de requêtes d'instantanés sur vos disques, vous ne pouvez pas émettre plus de six requêtes en 60 minutes. Cette limite ne s'applique pas à la création de disques persistants régionaux à partir d'un instantané. Pour en savoir plus, consultez la section sur les limites de fréquence des instantanés.

Selon le système d'exploitation et le type de système de fichiers, vous devrez peut-être utiliser un autre outil de redimensionnement des systèmes de fichiers. Pour en savoir plus, consultez la documentation de votre système d'exploitation.

Restaurer un instantané de disque persistant sur un nouveau disque

Console

  1. Accédez à la page Instantanés dans Google Cloud Console.

    Accéder à la page Instantanés

  2. Recherchez le nom de l'instantané que vous souhaitez restaurer.
  3. Accédez à la page Disques dans Google Cloud Console.

    Accéder à la page Disques

  4. Cliquez sur Créer un disque.
  5. Spécifiez les paramètres de configuration suivants :
    • Le nom du disque.
    • Le type de disque.
    • Si vous le souhaitez, vous pouvez également remplacer la région et la zone par défaut. Vous pouvez sélectionner n'importe quelle région et zone, quel que soit l'emplacement de stockage de l'instantané source.
  6. Sous Type de source, cliquez sur Instantané.
  7. Sélectionnez le nom de l'instantané à restaurer.
  8. (Facultatif) Sélectionnez une taille pour le disque en Go. Ce nombre doit être supérieur ou égal au disque source d'origine de l'instantané. Si vous ne spécifiez pas cette valeur, le nouveau disque aura la même taille que le disque source d'origine pour l'instantané.
  9. Cliquez sur Créer pour créer le disque.

gcloud

  1. Exécutez la commande gcloud compute snapshots list pour trouver le nom de l'instantané que vous souhaitez restaurer :

    gcloud compute snapshots list
    
  2. Exécutez la commande gcloud compute snapshots describe pour connaître la taille de l'instantané que vous souhaitez restaurer :

    gcloud compute snapshots describe [SNAPSHOT_NAME]
    

    [SNAPSHOT_NAME] est le nom de l'instantané qui va être restauré.

  3. Exécutez la commande gcloud compute disks create pour créer un disque persistant régional ou zonal à partir de votre instantané. Si vous avez besoin d'un disque persistant SSD pour obtenir un débit ou un taux d'IOPS plus élevés, ajoutez l'option --type et spécifiez pd-ssd.

    gcloud compute disks create [DISK_NAME] \
        --size [DISK_SIZE] \
        --source-snapshot [SNAPSHOT_NAME] \
        --type [DISK_TYPE]
    

    où :

    • [DISK_NAME] est le nom du nouveau disque.
    • [DISK_SIZE] correspond à la taille du nouveau disque en Go. Ce nombre doit être supérieur ou égal au disque source d'origine de l'instantané.
    • [SNAPSHOT_NAME] est le nom de l'instantané qui va être restauré.
    • [DISK_TYPE] est le type du disque persistant. Par exemple, pd-ssd.

API

  1. Envoyez une requête GET à snapshots.list pour afficher la liste des instantanés de votre projet.

    GET https://compute.googleapis.com/compute/v1/projects/[PROJECT_ID]/global/snapshots
    

    [PROJECT_ID] correspond à votre ID de projet.

  2. Envoyez une requête POST pour créer un disque persistant zonal à l'aide de la méthode disks.insert. Incluez les propriétés name, sizeGb et type. Pour restaurer un disque à l'aide d'un instantané, vous devez inclure la propriété sourceSnapshot.

    POST https://compute.googleapis.com/compute/v1/projects/[PROJECT_ID]/zones/[ZONE]/disks
    
    {
     "name": "[DISK_NAME]",
     "sizeGb": "[DISK_SIZE]",
     "type": "zones/[ZONE]/diskTypes/[DISK_TYPE]"
     "sourceSnapshot": "[SNAPSHOT_NAME]"
    }
    

    où :

    • [PROJECT_ID] est l'ID de votre projet.
    • [ZONE] est la zone dans laquelle se trouvent l'instance et le nouveau disque.
    • [DISK_NAME] est le nom du nouveau disque.
    • [DISK_SIZE] correspond à la taille du nouveau disque en Go.
    • [DISK_TYPE] est le type du disque persistant. Par exemple, pd-ssd.
    • [SNAPSHOT_NAME] est l'instantané source du disque que vous restaurez.

Associer le nouveau disque à une instance existante [facultatif]

Console

  1. Accédez à la page Instances de VM.

    Accéder à la page Instances de VM

  2. Cliquez sur le nom de l'instance sur laquelle vous souhaitez restaurer le disque non amorçable.
  3. Cliquez sur Modifier en haut de la page des détails de l'instance.
  4. Sous Disques supplémentaires, cliquez sur Associer un disque existant.
  5. Sélectionnez le nom du nouveau disque créé à partir de votre instantané.
  6. Cliquez sur OK pour associer le disque.
  7. En bas de la page des détails de l'instance, cliquez sur Enregistrer pour appliquer vos modifications à l'instance.

gcloud

  1. Exécutez la commande gcloud compute instances attach-disk pour associer le disque persistant à une instance :

    gcloud compute instances attach-disk [INSTANCE_NAME] \
        --disk [DISK_NAME]
    

    où :

    • [INSTANCE_NAME] est le nom de l'instance.
    • [DISK_NAME] est le nom du disque créé à partir de l'instantané.

API

  1. Envoyez une requête POST à la méthode instances.attachDisk et incluez l'URL du disque persistant zonal que vous venez de créer à partir de votre instantané.

    POST https://compute.googleapis.com/compute/v1/projects/[PROJECT_ID]/zones/[ZONE]/instances/[INSTANCE_NAME]/attachDisk
    
    {
     "source": "/compute/v1/projects/[PROJECT_ID]/zones/[ZONE]/disks/[DISK_NAME]"
    }
    

    où :

    • [PROJECT_ID] est l'ID de votre projet.
    • [ZONE] est la zone où se trouvent l'instance et le nouveau disque.
    • [INSTANCE_NAME] est le nom de l'instance à laquelle vous ajoutez le disque persistant.
    • [DISK_NAME] est le nom du nouveau disque.

Après avoir créé et associé un disque à une instance, vous devez installer le disque pour que le système d'exploitation puisse utiliser l'espace de stockage disponible.

Si la taille du disque est supérieure à celle de l'instantané, vous devez redimensionner le système de fichiers de ce disque persistant pour inclure l'espace disque supplémentaire.

Créer un disque d'instance de VM à partir d'un instantané

Lorsque vous créez une instance, vous pouvez employer des instantanés pour créer des disques de démarrage et des disques de données pour cette instance. En cas d'interruption, vous pouvez rapidement récupérer vos données en restaurant un ou plusieurs instantanés de disque persistant sur les nouveaux disques persistants d'une nouvelle instance.

Pour plus d'informations, consultez la section Créer une instance à partir d'instantanés de disque persistant.

Supprimer un instantané

Compute Engine utilise des instantanés incrémentiels qui ne contiennent que les données modifiées depuis l'instantané précédent. Les données inchangées sont référencées dans les instantanés précédents. Les coûts de stockage des instantanés de disques persistants ne sont facturés qu'en fonction de la taille totale des instantanés.

Lorsque vous supprimez un instantané, Compute Engine le marque immédiatement comme DELETED dans le système. Si l'instantané n'est associé à aucun instantané dépendant, il est complètement supprimé. Dans le cas contraire, les événements suivants se produisent :

  1. Toutes les données requises pour restaurer d'autres instantanés sont transférées dans l'instantané suivant, ce qui augmente sa taille.
  2. Toutes les données non requises pour la restauration d'autres instantanés sont supprimées, ce qui a pour effet de réduire la taille totale de tous vos instantanés.
  3. L'instantané suivant ne référence plus l'instantané marqué pour suppression. En revanche, il référence l'instantané antérieur à celui-ci.

Les instantanés ultérieurs peuvent nécessiter des informations stockées dans un instantané précédent. Par conséquent, notez que la suppression d'un instantané ne supprime pas nécessairement toutes les données qu'il contient. Si des données d'un instantané marqué pour suppression sont nécessaires pour la restauration des instantanés suivants, elles sont transférées dans l'instantané correspondant suivant. Pour supprimer définitivement les données de vos instantanés, vous devez supprimer tous les instantanés.

Si une programmation d'instantanés est associée à votre disque, vous devez dissocier la programmation d'instantanés du disque avant de pouvoir supprimer la programmation. La suppression de la programmation d'instantanés du disque empêche toute activité ultérieure d'instantané. Vous ne pouvez pas supprimer une programmation associée à un disque. Vous avez la possibilité de supprimer manuellement les instantanés à tout moment.

Le schéma suivant illustre le processus décrit précédemment :

Procédure de suppression d'un instantané

Pour supprimer un instantané, procédez comme suit :

Console

  1. Accédez à la page Instantanés dans Google Cloud Console.

    Accéder à la page Instantanés

  2. Sélectionnez un ou plusieurs instantanés que vous souhaitez supprimer.
  3. En haut de la page Instantanés, cliquez sur Supprimer.

gcloud

Pour supprimer un instantané, utilisez la commande gcloud compute snapshots delete :

gcloud compute snapshots delete [SNAPSHOT_NAME]

[SNAPSHOT_NAME] est le nom de l'instantané qui va être supprimé.

API

Envoyez une requête DELETE à compute.snapshots.delete pour supprimer des instantanés.

DELETE https://compute.googleapis.com/compute/v1/projects/[PROJECT_ID]/global/snapshots/[SNAPSHOT_NAME]

où :

  • [PROJECT_ID] est le nom de votre projet.
  • [SNAPSHOT_NAME] est le nom de l'instantané à supprimer.

Étapes suivantes