Récupération de mémoire dans le cas d'horodatages sous forme de nombres séquentiels

Pour une raison indépendante de la récupération de mémoire, vous pouvez devoir attribuer des nombres séquentiels à la propriété d'horodatage d'une cellule, plutôt que de lui attribuer une date et une heure. Cette page décrit la récupération de mémoire Cloud Bigtable pour les données présentant ce type d'horodatage artificiel.

Avant de lire cette page, consultez la page de présentation de la récupération de mémoire, y compris la description des horodatages réels et artificiels.

Nombre de versions

Si les horodatages représentent des numéros séquentiels, votre stratégie de récupération de mémoire doit se baser sur le nombre de versions. Une stratégie de récupération de mémoire en fonction de l'âge est risquée dans ce cas, car les stratégies basées sur l'âge suppriment les données basées sur l'horodatage.

Avantages

  • Vous pouvez utiliser des horodatages monotones croissants le cas échéant.

Inconvénients

  • Vous ne pouvez pas passer à la récupération de mémoire en fonction de l'âge.

  • Du fait que les horodatages ne sont pas des objets de date et d'heure réels, vous ne pouvez utiliser les horodatages des cellules pour aucun autre cas d'utilisation. Par exemple vous ne pouvez pas vous en servir pour déterminer l'ancienneté d'une valeur. Pour contourner ce problème, vous pouvez écrire un horodatage réel dans une colonne distincte, mais cela augmente la quantité de données que vous stockez.

  • La récupération de mémoire étant asynchrone, vous devez toujours utiliser des filtres lors de la lecture des données.

Étape suivante