Utiliser les transferts

Une fois que vous avez créé un transfert à l'aide du service de transfert de données BigQuery, vous pouvez :

  • obtenir des informations sur une configuration de transfert ;
  • répertorier les configurations de transfert ;
  • afficher l'historique d'exécution d'un transfert ;
  • afficher les détails d'une exécution de transfert, tels que les messages de journal ;
  • mettre à jour un transfert ;
  • configurer un remplissage ;
  • mettre à jour des identifiants ;
  • désactiver un transfert ;
  • supprimer un transfert.

Obtenir des informations sur les transferts

Une fois que vous avez créé un transfert, vous pouvez obtenir des informations sur sa configuration. Celle-ci inclut les valeurs que vous avez fournies lors de la création du transfert.

Autorisations requises

Pour obtenir des informations sur un transfert, vous devez disposer des autorisations bigquery.transfers.get. Les rôles Cloud IAM prédéfinis suivants incluent des autorisations bigquery.transfers.get :

  • bigquery.admin
  • bigquery.user

Un utilisateur doté des autorisations bigquery.transfers.get peut afficher des informations sur tous les transferts d'un projet.

Pour en savoir plus sur les rôles IAM dans BigQuery, consultez la page Contrôle des accès.

Obtenir des informations sur un transfert

Pour obtenir des informations sur une configuration de transfert :

UI classique

  1. Accédez à l'interface utilisateur Web de BigQuery.

    Accéder à l'UI Web de BigQuery

  2. Cliquez sur Transferts.

  3. Sur la page Transferts, cliquez sur le transfert approprié dans la liste.

  4. La configuration de transfert s'affiche sur la page des propriétés au-dessus de l'historique d'exécution. L'exemple suivant montre les propriétés de configuration d'un transfert Google Ads.

    Configuration de transfert

CLI

Saisissez la commande bq show, puis indiquez le nom de ressource de la configuration de transfert. Vous pouvez contrôler le format de sortie à l'aide du paramètre --format.

bq show \
--format=prettyjson \
--transfer_config resource_name

Où :

Par exemple, saisissez la commande suivante pour afficher la configuration de transfert projects/myproject/locations/us/transferConfigs/1234a123-1234-1a23-1be9-12ab3c456de7.

bq show \
--format=prettyjson \
--transfer_config projects/myproject/locations/us/transferConfigs/1234a123-1234-1a23-1be9-12ab3c456de7

API

Exécutez la méthode projects.locations.transferConfigs.get, puis indiquez la configuration de transfert à l'aide du paramètre name.

Répertorier les configurations de transfert

Autorisations requises

Pour répertorier les configurations de transfert d'un projet, vous devez disposer des autorisations bigquery.transfers.get. Les rôles IAM prédéfinis suivants incluent les autorisations bigquery.transfers.get :

  • bigquery.admin
  • bigquery.user

Un utilisateur doté des autorisations bigquery.transfers.get peut répertorier tous les transferts d'un projet.

Pour en savoir plus sur les rôles IAM dans BigQuery, consultez la page Contrôle des accès.

Répertorier les transferts

Pour répertorier les configurations de transfert d'un projet :

UI classique

  1. Accédez à l'interface utilisateur Web de BigQuery.

    Accéder à l'UI Web de BigQuery

  2. Cliquez sur Transferts. Les configurations de transfert s'affichent sur la page Transferts et sont regroupées par emplacement.

CLI

Pour répertorier toutes les configurations de transfert d'un projet par zone, saisissez la commande bq ls, puis spécifiez les paramètres --transfer_location et --transfer_config. Vous pouvez également ajouter le paramètre --project_id pour spécifier un projet particulier. Si --project_id n'est pas indiqué, le projet par défaut est utilisé. Vous pouvez contrôler le format de sortie à l'aide du paramètre --format.

Pour répertorier les configurations de transfert de sources de données particulières, spécifiez le paramètre --filter.

Pour afficher un nombre particulier de configurations de transfert au format paginé, fournissez le paramètre --max_results pour spécifier le nombre de transferts. La commande renvoie un jeton de page, que vous fournissez à l'aide du paramètre --page_token pour afficher les n configurations suivantes.

bq ls \
--transfer_config \
--transfer_location=location \
--project_id=project_id \
--max_results=integer \
--filter=dataSourceIds:data_sources

Où :

  • location est l'emplacement des configurations de transfert. L'emplacement est spécifié lorsque vous créez un transfert.
  • project_id est l'ID du projet.
  • integer est le nombre de résultats à afficher par page.
  • data_sources correspond à l'un des éléments suivants : <<../_shared/_cli-transfer-types.md>>

Exemples :

Pour afficher toutes les configurations de transfert aux États-Unis pour votre projet par défaut, saisissez la commande suivante. Le paramètre --format permet de contrôler la sortie.

bq ls \
--format=prettyjson \
--transfer_config \
--transfer_location=us

Pour afficher toutes les configurations de transfert aux États-Unis pour l'ID de projet myproject, saisissez la commande suivante.

bq ls \
--transfer_config \
--transfer_location=us \
--project_id=myproject

Pour répertorier les trois configurations de transfert les plus récentes, saisissez la commande suivante.

bq ls \
--transfer_config \
--transfer_location=us \
--project_id=myproject \
--max_results=3

La commande renvoie un jeton de page suivante. Copiez ce dernier, puis indiquez-le dans la commande bq ls pour voir les trois résultats suivants.

bq ls \
--transfer_config \
--transfer_location=us \
--project_id=myproject \
--max_results=3 \
--page_token=AB1CdEfg_hIJKL

Saisissez la commande suivante afin de répertorier les configurations de transfert Google Ads et Campaign Manager pour l'ID de projet myproject :

bq ls \
--transfer_config \
--transfer_location=us \
--project_id=myproject \
--filter=dataSourceIds:dcm_dt,adwords

API

Exécutez la méthode projects.locations.transferConfigs.list, puis indiquez l'ID de projet à l'aide du paramètre parent.

Afficher l'historique d'exécution

Au fur et à mesure que les transferts programmés sont exécutés, un historique d'exécution est conservé pour chaque configuration de transfert. Il inclut les exécutions de transfert qui aboutissent et celles qui échouent. Les exécutions de transfert datant de plus de 90 jours sont automatiquement supprimées de l'historique.

Autorisations requises

Pour afficher l'historique d'exécution d'une configuration de transfert, vous devez disposer des autorisations bigquery.transfers.get. Le rôle Cloud IAM prédéfini bigquery.user inclut les autorisations bigquery.transfers.get.

Pour en savoir plus sur les rôles Cloud IAM dans BigQuery, consultez la page Contrôle des accès.

Afficher un historique d'exécution

Pour afficher l'historique d'exécution d'une configuration de transfert :

UI classique

  1. Accédez à l'interface utilisateur Web de BigQuery.

    Accéder à l'UI Web de BigQuery

  2. Cliquez sur Transferts.

  3. Sur la page Transferts, cliquez sur le transfert approprié dans la liste.

  4. Sur la page des propriétés, l'historique d'exécution s'affiche sous les propriétés de transfert.

    Historique d'exécution

  5. (Facultatif) Pour voir toutes les exécutions de transfert, décochez Show only latest run per day (Afficher uniquement la dernière exécution pour chaque jour).

L'état de l'exécution de transfert est indiqué grâce à un élément graphique, et il est détaillé dans la colonne État :

Icône État
Icône de succès de l'exécution L'exécution de transfert a abouti.
Icône d'échec de l'exécution L'exécution de transfert a échoué.
Icône d'avertissement concernant l'exécution L'exécution de transfert a abouti, mais des avertissements ont été détectés. L'exécution n'est pas considérée comme problématique, sauf si les tables obtenues présentent des anomalies.

CLI

Pour répertorier les exécutions de transfert d'une configuration de transfert particulière, saisissez la commande bq ls et fournissez le paramètre --transfer_run. Vous pouvez également ajouter le paramètre --project_id pour spécifier un projet particulier. Si [RESOURCE_NAME] ne contient pas d'informations sur le projet, la valeur --project_id est employée. Si --project_id n'est pas indiqué, le projet par défaut est utilisé. Vous pouvez contrôler le format de sortie à l'aide du paramètre --format.

Pour afficher un nombre particulier d'exécutions de transfert, fournissez le paramètre --max_results. La commande renvoie un jeton de page, que vous fournissez à l'aide du paramètre --page_token pour afficher les n configurations suivantes.

Pour répertorier les exécutions de transfert en fonction de leur état, fournissez le paramètre --filter.

bq ls \
--transfer_run \
--max_results=integer \
--transfer_location=location \
--project_id=project_id \
--filter=states:state, ... \
resource_name

Où :

  • integer est le nombre de résultats à renvoyer.
  • location est l'emplacement des configurations de transfert. L'emplacement est spécifié lorsque vous créez un transfert.
  • project_id est l'ID du projet.
  • state, ... est l'un des éléments suivants, ou une liste d'éléments séparés par une virgule :
    • SUCCEEDED
    • FAILED
    • PENDING
    • RUNNING
    • CANCELLED
  • resource_name est le nom de ressource du transfert (également appelé "configuration de transfert"). Si vous ne connaissez pas ce nom, exécutez la commande bq ls --transfer_config --transfer_location=[LOCATION] pour répertorier tous les transferts.

Exemples :

Pour afficher les trois dernières exécutions de la configuration de transfert projects/myproject/locations/us/transferConfigs/1234a123-1234-1a23-1be9-12ab3c456de7, saisissez la commande suivante. Le paramètre --format permet de contrôler la sortie.

bq ls \
--format=prettyjson \
--transfer_run \
--max_results=3 \
--transfer_location=us \
projects/myproject/locations/us/transferConfigs/1234a123-1234-1a23-1be9-12ab3c456de7

La commande renvoie un jeton de page suivante. Copiez ce dernier, puis indiquez-le dans la commande bq ls pour voir les trois résultats suivants.

bq ls \
--format=prettyjson \
--transfer_run \
--max_results=3 \
--page_token=AB1CdEfg_hIJKL \
--transfer_location=us \
projects/myproject/locations/us/transferConfigs/1234a123-1234-1a23-1be9-12ab3c456de7

Pour afficher l'ensemble des exécutions en échec pour la configuration de transfert projects/myproject/locations/us/transferConfigs/1234a123-1234-1a23-1be9-12ab3c456de7, saisissez la commande suivante.

bq ls \
--format=prettyjson \
--transfer_run \
--filter=states:FAILED \
--transfer_location=us \
projects/myproject/locations/us/transferConfigs/1234a123-1234-1a23-1be9-12ab3c456de7

API

Exécutez la méthode projects.locations.transferConfigs.list, puis indiquez l'ID de projet à l'aide du paramètre parent.

Afficher les détails d'une exécution de transfert et les messages de journal

Lorsqu'une exécution de transfert apparaît dans l'historique d'exécution, vous pouvez afficher des détails sur cette dernière, comme les messages de journal, les avertissements et les erreurs, le nom de l'exécution, et l'heure de début et de fin.

Autorisations requises

Pour afficher des détails sur une exécution de transfert, vous devez disposer des autorisations bigquery.transfers.get. Le rôle IAM prédéfini bigquery.user inclut les autorisations bigquery.transfers.get.

Pour en savoir plus sur les rôles Cloud IAM dans BigQuery, consultez la page Contrôle des accès.

Afficher les détails d'une exécution de transfert

Pour afficher les détails d'une exécution de transfert :

UI classique

  1. Accédez à l'interface utilisateur Web de BigQuery.

    Accéder à l'UI Web de BigQuery

  2. Cliquez sur Transferts.

  3. Sur la page Transferts, cliquez sur le transfert approprié dans la liste.

  4. Sur la page des propriétés, l'historique d'exécution s'affiche sous les propriétés de transfert. Cliquez sur une exécution pour examiner les détails.

  5. Dans les détails, notez le champ Run Name (nom de l'exécution) ainsi que les messages d'erreur éventuels. Si vous contactez l'assistance Google Cloud, ces informations sont nécessaires. Les détails d'exécution incluent également des messages de journal et des avertissements.

    Détails de l'exécution

CLI

Pour afficher les détails d'une exécution de transfert, saisissez la commande bq show, puis indiquez le nom de l'exécution de transfert à l'aide de l'indicateur --transfer_run. Vous pouvez contrôler le format de sortie à l'aide de l'indicateur --format.

bq show \
--format=prettyjson \
--transfer_run run_name

Où :

  • run_name est le nom de l'exécution de transfert. Vous pouvez récupérer ce nom à l'aide de la commande bq ls.

Exemple :

Entrez la commande suivante pour afficher les détails de l'exécution de transfert projects/myproject/locations/us/transferConfigs/1234a123-1234-1a23-1be9-12ab3c456de7/runs/1a2b345c-0000-1234-5a67-89de1f12345g.

bq show \
--format=prettyjson \
--transfer_run \
projects/myproject/locations/us/transferConfigs/1234a123-1234-1a23-1be9-12ab3c456de7/runs/1a2b345c-0000-1234-5a67-89de1f12345g

Pour afficher les messages de journal de transfert pour une exécution de transfert, saisissez la commande bq ls avec le paramètre --transfer_log. Vous pouvez filtrer les messages de journal par type à l'aide du paramètre --message_type.

Pour afficher un nombre particulier de messages de journal, fournissez le paramètre --max_results. La commande renvoie un jeton de page, que vous fournissez à l'aide du paramètre --page_token pour afficher les n messages suivants.

bq ls \
--transfer_log \
--max_results=integer \
--message_type=messageTypes:message_type \
run_name

Où :

  • integer est le nombre de messages de journal à renvoyer.
  • message_type est le type de message de journal à afficher (valeur unique ou liste d'éléments séparés par une virgule) :
    • INFO
    • WARNING
    • ERROR
  • run_name est le nom de l'exécution de transfert. Vous pouvez récupérer ce nom à l'aide de la commande bq ls.

Exemples :

Pour afficher les deux premiers messages de journal de l'exécution de transfert projects/myproject/locations/us/transferConfigs/1234a123-1234-1a23-1be9-12ab3c456de7/runs/1a2b345c-0000-1234-5a67-89de1f12345g, saisissez la commande suivante.

bq ls \
--transfer_log \
--max_results=2 \
projects/myproject/locations/us/transferConfigs/1234a123-1234-1a23-1be9-12ab3c456de7/runs/1a2b345c-0000-1234-5a67-89de1f12345g

La commande renvoie un jeton de page suivante. Copiez ce dernier, puis indiquez-le dans la commande bq ls pour voir les deux résultats suivants.

bq ls \
--transfer_log \
--max_results=2 \
--page_token=AB1CdEfg_hIJKL \
projects/myproject/locations/us/transferConfigs/1234a123-1234-1a23-1be9-12ab3c456de7/runs/1a2b345c-0000-1234-5a67-89de1f12345g

Pour n'afficher que les messages d'erreur de l'exécution de transfert projects/myproject/locations/us/transferConfigs/1234a123-1234-1a23-1be9-12ab3c456de7/runs/1a2b345c-0000-1234-5a67-89de1f12345g, saisissez la commande suivante.

bq ls \
--transfer_log \
--message_type=messageTypes:ERROR \
projects/myproject/locations/us/transferConfigs/1234a123-1234-1a23-1be9-12ab3c456de7/runs/1a2b345c-0000-1234-5a67-89de1f12345g

API

Exécutez la méthode projects.transferConfigs.runs.transferLogs.list, puis indiquez le nom de l'exécution de transfert à l'aide du paramètre parent.

Mettre à jour un transfert

Une fois le transfert ajouté, vous pouvez le modifier. Vous pouvez modifier tous les champs que vous avez renseignés au moment de la création du transfert, à l'exception de la source :

  • Ensemble de données de destination
  • Nom à afficher
  • Tout paramètre indiqué pour le type de transfert spécifique
  • Paramètres de notification d'exécution

Autorisations requises

Pour mettre à jour un transfert, vous devez disposer des autorisations bigquery.transfers.update. Le rôle Cloud IAM prédéfini bigquery.admin inclut les autorisations bigquery.transfers.update.

Pour en savoir plus sur les rôles Cloud IAM dans BigQuery, consultez la page Contrôle des accès.

Mettre à jour un transfert

Pour mettre à jour un transfert :

UI classique

  1. Accédez à l'interface utilisateur Web de BigQuery.

    Accéder à l'UI Web de BigQuery

  2. Cliquez sur Transferts.

  3. Sur la page Transferts, cliquez sur le transfert approprié dans la liste.

  4. Cliquez sur Modifier pour mettre à jour la configuration de transfert.

  5. Une fois les modifications effectuées, cliquez sur Enregistrer.

CLI

Saisissez la commande bq update, puis spécifiez le nom de ressource de la configuration de transfert à l'aide du paramètre --transfer_config. Fournissez ensuite les paramètres --display_name, --target_dataset, --refresh_window_days ou --params.

bq update \
--display_name='name' \
--target_dataset=dataset \
--params='parameters' \
--refresh_window_days=integer \
--transfer_config \
resource_name

Où :

  • name est le nom à afficher pour la configuration de transfert.
  • dataset est l'ensemble de données cible de la configuration de transfert.
  • parameters contient les paramètres de la configuration de transfert au format JSON. Par exemple : --params='{"param":"param_value"}'. Les paramètres suivants sont modifiables :
    • Google Ads : customer_id
    • Campaign Manager : bucket et network_id
    • Google Ad Manager : bucket et network_code
    • Google Merchant Center : merchant_id
    • Google Play : bucket et table_suffix
    • Chaîne YouTube : page_id et table_suffix
    • Propriétaire de contenu YouTube : content_owner_id et table_suffix
  • integer est une valeur comprise entre 0 et 30. Pour en savoir plus sur la définition de la fenêtre d'actualisation, consultez la documentation relative à votre type de transfert.
  • resource_name est le nom de ressource du transfert (également appelé "configuration de transfert"). Si vous ne connaissez pas ce nom, exécutez la commande bq ls --transfer_config --transfer_location=[LOCATION] pour répertorier tous les transferts.

Exemples :

Pour mettre à jour le nom à afficher, l'ensemble de données cible, la fenêtre d'actualisation et les paramètres du transfert Google Ads projects/myproject/locations/us/transferConfigs/1234a123-1234-1a23-1be9-12ab3c456de7, saisissez la commande suivante.

bq update \
--display_name='My changed transfer' \
--target_dataset=mydataset2 \
--params='{"customer_id":"123-123-5678"}' \
--refresh_window_days=3 \
--transfer_config \
projects/myproject/locations/us/transferConfigs/1234a123-1234-1a23-1be9-12ab3c456de7

API

Exécutez la méthode projects.transferConfigs.patch, puis indiquez le nom de ressource du transfert à l'aide du paramètre transferConfig.name. Si vous ne connaissez pas ce nom, exécutez la commande bq ls --transfer_config --transfer_location=[LOCATION] pour répertorier tous les transferts. Vous pouvez également appeler la méthode projects.locations.transferConfigs.list, puis indiquer l'ID de projet à l'aide du paramètre parent.

Configurer des remplissages et des opérations d'actualisation

Actualisation

Notez que les remplissages ne sont pas disponibles pour ces types de transferts. Cependant, vous pouvez configurer une opération d'actualisation.

Remplissage

Vous pouvez lancer manuellement des remplissages de données à tout moment. En plus des limites imposées par la source, le service de transfert de données BigQuery accepte une durée maximale de 180 jours par demande de remplissage. Les demandes de remplissage simultanées ne sont pas acceptées.

Lorsque vous remplissez de grandes plages de dates, divisez vos demandes de remplissage en blocs de 180 jours, et attendez que la demande de remplissage précédente soit terminée avant d'en créer une autre.

Pour en savoir plus sur le volume de données disponible pour le remplissage, consultez la documentation relative à votre source de données :

Notez que les remplissages ne sont pas disponibles pour les transferts Cloud Storage (bêta). Vous pouvez toutefois configurer une opération d'actualisation d'un transfert Cloud Storage.

Autorisations requises

Pour programmer un remplissage, vous devez disposer des autorisations bigquery.transfers.update. Le rôle Cloud IAM prédéfini bigquery.admin inclut les autorisations bigquery.transfers.update.

Pour en savoir plus sur les rôles Cloud IAM dans BigQuery, consultez la page Contrôle des accès.

Programmer un remplissage

Pour programmer un remplissage :

UI classique

  1. Accédez à l'UI Web de BigQuery. UI Web de BigQuery
  2. Cliquez sur Transferts.
  3. Sur la page Transfert, cliquez sur le transfert approprié.
  4. Cliquez sur Programmer un remplissage.

    Programmer le remplissage

  5. Dans la boîte de dialogue Programmer l'exécution :

    • Pour Data Start Date (Date de début des données), saisissez ou choisissez la date appropriée au format MM/JJ/AAAA.
    • Pour Data End Date (Date de fin des données), saisissez ou choisissez la date appropriée au format MM/JJ/AAAA.
    • Cliquez sur OK.

    Programmer le remplissage

CLI

Saisissez la commande bq mk, fournissez le paramètre --transfer_run, puis spécifiez --start_time et --end_time.

bq mk \
--transfer_run \
--start_time='start_time' \
--end_time='end_time' \
resource_name

Où :

  • start_time et end_time sont des horodatages se terminant par Z ou contenant un décalage de fuseau horaire valide. Exemple :

    • 2017-08-19T12:11:35.00Z
    • 2017-05-25T00:00:00+00:00
  • resource_name est le nom de ressource du transfert (également appelé "configuration de transfert"). Si vous ne connaissez pas ce nom, exécutez la commande bq ls --transfer_config --transfer_location=location pour répertorier tous les transferts.

Exemples :

Pour programmer un remplissage pour la configuration de transfert projects/myproject/locations/us/transferConfigs/1234a123-1234-1a23-1be9-12ab3c456de7, saisissez la commande suivante.

bq mk \
--transfer_run \
--start_time 2017-05-25T00:00:00Z \
--end_time 2017-05-25T00:00:00Z \
projects/myproject/locations/us/transferConfigs/1234a123-1234-1a23-1be9-12ab3c456de7

API

Exécutez la méthode projects.locations.transferConfigs.scheduleRuns, puis indiquez la ressource de configuration de transfert à l'aide du paramètre parent.

Mettre à jour des identifiants

Un transfert emploie les identifiants de l'utilisateur qui l'a créé. Si vous devez modifier l'utilisateur associé à une configuration de transfert, vous pouvez mettre à jour les identifiants du transfert. Ceci est utile si l'utilisateur qui a créé le transfert ne fait plus partie de votre organisation.

Autorisations requises

Pour mettre à jour des identifiants, vous devez disposer des autorisations bigquery.transfers.update. Le rôle Cloud IAM prédéfini bigquery.admin inclut les autorisations bigquery.transfers.update.

Pour en savoir plus sur les rôles Cloud IAM dans BigQuery, consultez la page Contrôle des accès.

Mettre à jour les identifiants d'un transfert

Pour mettre à jour les identifiants d'un transfert :

UI classique

  1. Accédez à l'UI Web de BigQuery. UI Web de BigQuery
  2. Cliquez sur Transferts.
  3. Sur la page Transfert, cliquez sur le transfert approprié.
  4. Cliquez sur Mettre à jour les identifiants.
  5. Lorsque vous y êtes invité, cliquez sur OK.
  6. Connectez-vous à votre compte Google, puis cliquez sur Autoriser pour autoriser le service de transfert BigQuery à afficher vos données de rapport, à accéder aux données et à les gérer dans BigQuery. Vous devez autoriser les pop-ups de bigquery.cloud.google.com pour afficher la fenêtre des autorisations.

CLI

Saisissez la commande bq update, puis spécifiez le nom de ressource de la configuration de transfert à l'aide du paramètre --transfer_config. Fournissez ensuite le paramètre --update_credentials.

bq update \
--update_credentials=boolean \
--transfer_config \
resource_name

Où :

  • boolean est une valeur booléenne indiquant si les identifiants doivent être mis à jour pour la configuration de transfert.
  • resource_name est le nom de ressource du transfert (également appelé "configuration de transfert"). Si vous ne connaissez pas ce nom, exécutez la commande bq ls --transfer_config --transfer_location=location pour répertorier tous les transferts.

Exemples :

Pour mettre à jour les identifiants du transfert Google Ads projects/myproject/locations/us/transferConfigs/1234a123-1234-1a23-1be9-12ab3c456de7, saisissez la commande suivante.

bq update \
--update_credentials=true \
--transfer_config \
projects/myproject/locations/us/transferConfigs/1234a123-1234-1a23-1be9-12ab3c456de7

API

Exécutez la méthode projects.transferConfigs.patch, puis indiquez les paramètres authorizationCode et updateMask.

Désactiver un transfert

Lorsque vous désactivez un transfert, [DISABLED] est ajouté au nom de ce dernier. Dans ce cas de figure, aucune nouvelle exécution de transfert n'est programmée, et aucun nouveau remplissage n'est autorisé. Toute exécution de transfert en cours prend fin.

Si vous désactivez un transfert, cela n'entraîne pas la suppression des données déjà transférées vers BigQuery. Les coûts de stockage BigQuery standards vous sont facturés pour les données précédemment transférées, jusqu'à ce que vous supprimiez l'ensemble de données ou supprimiez les tables.

Autorisations requises

Pour désactiver un transfert, vous devez disposer des autorisations bigquery.transfers.update. Le rôle Cloud IAM prédéfini bigquery.admin inclut les autorisations bigquery.transfers.update.

Pour en savoir plus sur les rôles Cloud IAM dans BigQuery, consultez la page Contrôle des accès.

Désactiver un transfert

Pour désactiver un transfert :

UI classique

  1. Accédez à l'interface utilisateur Web de BigQuery.

    Accéder à l'UI Web de BigQuery

  2. Cliquez sur Transferts.

  3. Cliquez sur le transfert que vous désactivez.

  4. Sur la page des propriétés du transfert, cliquez sur Désactivé.

    Désactiver le transfert

  5. Une fois le transfert désactivé, cliquez sur Enregistrer.

CLI

La désactivation d'un transfert n'est pas compatible avec la CLI.

API

Exécutez la méthode projects.locations.transferConfigs.patch, puis définissez disabled sur true dans la ressource projects.locations.transferConfig.

Supprimer un transfert

Lorsqu'un transfert est supprimé, aucune nouvelle exécution n'est programmée. Toute exécution de transfert en cours est arrêtée.

Si vous supprimez un transfert, cela n'entraîne pas la suppression des données déjà transférées vers BigQuery. Les coûts de stockage BigQuery standards vous sont facturés pour les données précédemment transférées, jusqu'à ce que vous supprimiez l'ensemble de données ou supprimiez les tables.

Autorisations requises

Pour supprimer un transfert, vous devez disposer des autorisations bigquery.transfers.update. Le rôle Cloud IAM prédéfini bigquery.admin inclut les autorisations bigquery.transfers.update.

Pour en savoir plus sur les rôles Cloud IAM dans BigQuery, consultez la page Contrôle des accès.

Supprimer un transfert

Pour supprimer un transfert :

UI classique

  1. Accédez à l'interface utilisateur Web de BigQuery.

    Accéder à l'UI Web de BigQuery

  2. Cliquez sur Transferts.

  3. Cliquez sur le transfert que vous modifiez.

  4. Sur la page des propriétés du transfert, cliquez sur Supprimer.

  5. Lorsque vous y êtes invité, cliquez sur OK pour supprimer le transfert.

CLI

Saisissez la commande bq rm, puis indiquez le nom de ressource de la configuration de transfert. Vous pouvez supprimer une configuration de transfert sans demande de confirmation à l'aide de l'indicateur -f.

bq rm \
-f \
--transfer_config \
resource_name

Où :

Par exemple, saisissez la commande suivante pour supprimer la configuration de transfert projects/myproject/locations/us/transferConfigs/1234a123-1234-1a23-1be9-12ab3c456de7.

bq rm \
--transfer_config \
projects/myproject/locations/us/transferConfigs/1234a123-1234-1a23-1be9-12ab3c456de7

API

Exécutez la méthode projects.locations.transferConfigs.delete, puis indiquez à l'aide du paramètre name la ressource que vous supprimez.

Cette page vous a-t-elle été utile ? Évaluez-la :

Envoyer des commentaires concernant…

Besoin d'aide ? Consultez notre page d'assistance.