Présentation des étiquettes

Pour vous aider à organiser vos ressources BigQuery, vous pouvez ajouter des étiquettes à vos ensembles de données, tables et vues. Les étiquettes sont des paires clé/valeur que vous pouvez associer à une ressource. Lorsque vous créez des ressources BigQuery, l'attribution de étiquettes est facultative.

Une fois vos ressources étiquetées, vous pouvez les rechercher grâce aux valeurs associées aux étiquettes. Vous pouvez par exemple exploiter les libellés pour regrouper des ensembles de données par finalité, par environnement, par service, etc.

Que sont les libellés ?

Une étiquette est une paire clé/valeur qui vous aide à organiser vos ressources BigQuery sur Google Cloud Platform. Vous pouvez associer une étiquette à chaque ressource, puis filtrer les ressources par étiquette. Les informations sur les étiquettes sont transmises au système de facturation afin que vous puissiez consulter le détail des frais apparaissant sur votre facture en fonction des étiquettes.

Cas d'utilisation courants des étiquettes

Nous vous recommandons de ne pas créer de grands nombres d'étiquettes uniques, tels que pour des horodatages ou des valeurs individuelles pour chaque appel d'API. Voici quelques cas d'utilisation courants des étiquettes :

  • Étiquettes d'équipe ou de centre de coûts : ajoutez des étiquettes en fonction de l'équipe ou du centre de coûts pour distinguer les ressources BigQuery appartenant à différentes équipes (par exemple, team:research et team:analytics). Vous pouvez utiliser ce type d'étiquettes pour la comptabilité analytique ou la budgétisation.

  • Étiquettes de composants : par exemple, component:redis, component:frontend, component:ingest et component:dashboard.

  • Étiquettes d'environnement ou de préproduction : par exemple, environment:production et environment:test.

  • Étiquettes d'état : par exemple, state:active, state:readytodelete et state:archive.

Exigences relatives aux étiquettes

Les étiquettes appliquées à une ressource doivent répondre aux exigences suivantes :

  • Chaque ressource peut posséder plusieurs étiquettes, jusqu'à un maximum de 64.
  • Chaque étiquette doit correspondre à une paire clé/valeur.
  • Les clés doivent comporter un (1) caractère au minimum et 63 au maximum, et ne peuvent pas être vides. Les valeurs peuvent être vides et comporter 63 caractères au maximum.
  • Les clés et les valeurs ne peuvent contenir que des lettres minuscules, des chiffres, des traits de soulignement et des tirets. Tous les caractères doivent être au format d'encodage UTF-8. Les caractères internationaux sont autorisés.
  • La partie clé d'une étiquette doit être unique. Cependant, vous pouvez utiliser la même clé avec plusieurs ressources.
  • Les clés doivent commencer par une lettre minuscule ou un caractère international.

Étape suivante

Cette page vous a-t-elle été utile ? Évaluez-la :

Envoyer des commentaires concernant…

Besoin d'aide ? Consultez notre page d'assistance.