Sauvegarder et restaurer

Cette page explique comment sauvegarder et restaurer les données stockées par votre application dans Google Cloud Datastore.

Avant de commencer

  1. Si ce n'est pas déjà fait, créez un bucket de stockage pour votre projet. Si vous le souhaitez, vérifiez que le compte de service par défaut App Engine pour le projet a accès au bucket via la liste de contrôle d'accès. Cette action peut être définie par défaut au préalable et peut être remplacée, si nécessaire.
  2. Si ce n'est pas déjà fait, activez l'accès administrateur à Cloud Datastore.

Sauvegarder des données

Pour créer un fichier de sauvegarde pour les restaurations de données futures ou pour des opérations d'exportation :

  1. (Recommandé) Désactivez les opérations d'écriture Cloud Datastore.
  2. Accédez à la page Administration.

    Accéder à la page "Administration"

  3. Cliquez sur Ouvrir la page "Administration Datastore".

  4. Sélectionnez les types d'entités que vous souhaitez sauvegarder.

  5. Cliquez sur Sauvegarde d'entités pour afficher le formulaire de sauvegarde.

  6. Notez qu'un nom de sauvegarde est fourni et qu'il inclut un horodatage.

    Vous devez modifier cette valeur si vous effectuez plus d'une sauvegarde par jour, car aucune sauvegarde n'est effectuée si une sauvegarde du même nom existe déjà.

  7. La file d'attente par défaut est utilisée pour la tâche de sauvegarde, que vous pouvez utiliser dans la plupart des cas.

    Si vous utilisez une file d'attente autre que celle par défaut pour des opérations de sauvegarde/restauration, vous pouvez uniquement spécifier la cible ah-builtin-python-bundle dans queue.yaml. Vous ne pouvez utiliser aucune autre cible.

  8. Sélectionnez Google Cloud Storage comme emplacement de stockage de sauvegarde.

  9. Lorsque vous choisissez Cloud Storage, vous êtes invité à renseigner le nom du bucket dans lequel les sauvegardes doivent être stockées, au format [BUCKET_NAME]. Vous pouvez également spécifier le nom du bucket avec une structure de répertoires en guise de suffixe (exemple : [BUCKET_NAME]/backups/foo). Si ces dossiers n'existent pas, ils seront créés.

  10. Démarrez les tâches de sauvegarde en cliquant sur Sauvegarder des entités. Une page indiquant l'état de la tâche s'affiche. État de la tâche de sauvegarde

  11. Cliquez sur Retour à l'Administration Datastore pour consulter l'état de la sauvegarde.

  12. Une fois la sauvegarde terminée, réactivez les opérations d'écriture Cloud Datastore si vous les aviez désactivées.

Annuler une sauvegarde

Si des tâches de sauvegarde sont en cours d'exécution, elles apparaissent dans la liste des sauvegardes en attente sur l'écran d'administration de Cloud Datastore.

Pour annuler ces opérations de sauvegarde en cours d'exécution :

  1. Accédez à la page Administration.

    Accéder à la page "Administration"

  2. Cliquez sur Ouvrir la page "Administration Datastore".

  3. Dans la section Sauvegardes en attente, sélectionnez la sauvegarde dans la liste, puis cliquez sur Annuler.

Lorsque vous annulez une tâche de sauvegarde, App Engine tente de supprimer les données de sauvegarde qui ont été enregistrées jusqu'à maintenant. Toutefois, dans certains cas, des fichiers peuvent persister après l'annulation. Vous pouvez localiser ces fichiers à l'emplacement que vous avez choisi pour vos sauvegardes dans Google Cloud Storage et les supprimer en toute sécurité une fois l'annulation terminée. Les noms de ces fichiers commencent par le modèle suivant : datastore_backup_[BUCKET_NAME].

Obtenir des informations sur une sauvegarde

Vous souhaiterez peut-être connaître les détails d'une sauvegarde, tels que les types d'entités qu'elle contient, son emplacement d'enregistrement dans Google Cloud Storage, ainsi que son heure de début et de fin. Pour afficher ces informations de sauvegarde :

  1. Accédez à la page Administration.

    Accéder à la page "Administration"

  2. Cliquez sur Ouvrir la page "Administration Datastore".

  3. Sélectionnez une ou plusieurs sauvegardes dans la liste Sauvegardes ou Sauvegardes en attente.

  4. Cliquez sur Informations pour afficher des informations sur ces sauvegardes.

  5. Cliquez sur Retour pour revenir à l'écran principal d'administration de Cloud Datastore.

Restaurer des données

Pour effectuer une restauration à partir d'une sauvegarde, procédez comme suit :

  1. (Recommandé) Désactivez les opérations d'écriture Cloud Datastore pour votre application. En règle générale, il est recommandé de procéder ainsi pour éviter les conflits entre les données restaurées et les nouvelles données écrites dans Cloud Datastore.
  2. Accédez à la page Administration.

    Accéder à la page "Administration"

  3. Cliquez sur Ouvrir la page "Administration Datastore".

  4. Dans la liste des sauvegardes disponibles, sélectionnez la sauvegarde à partir de laquelle vous souhaitez effectuer la restauration.

  5. Cliquez sur Restaurer.

  6. La page de conseils qui s'affiche comprend la liste des entités avec des cases à cocher. Par défaut, toutes les entités seront restaurées. Décochez la case en regard de chaque entité que vous ne souhaitez pas restaurer.

  7. Toujours dans la page de conseils, veuillez prendre en compte que c'est la file d'attente par défaut avec ses paramètres de performance préconfigurés qui est utilisée pour la tâche de restauration. Remplacez-la par une autre file d'attente que vous avez configurée différemment si vous préférez des caractéristiques de performances différentes, en vous assurant que la file choisie n'a pas de cible spécifiée dans queue.yaml autre que ah-builtin-python-bundle.

  8. Lancez la restauration en cliquant sur Restaurer. Une page indiquant l'état de la tâche s'affiche.

  9. Cliquez sur Retour à l'Administration Datastore pour consulter l'état de la restauration. État de la restauration

  10. Une fois la restauration terminée, réactivez les opérations d'écriture Cloud Datastore pour votre application si vous les aviez désactivées.

Restaurer des données vers une autre application

Si vous sauvegardez les données à l'aide de Google Cloud Storage, vous pouvez restaurer des sauvegardes vers d'autres applications que celle utilisée pour la création de la sauvegarde.

Pour restaurer les données de sauvegarde d'une application source vers une application cible :

  1. Créez une stratégie de gestion de l'authentification et des accès (IAM) sur le bucket de stockage de l'application source, avec les autorisations suivantes :

    • Membre : [PROJECT_ID]@appspot.gserviceaccount.com
    • Rôles : Storage Legacy Bucket Reader et Storage Legacy Object Reader

    [PROJECT_ID] est l'ID de projet pour l'application cible.

  2. Effectuez une nouvelle sauvegarde dans l'application source.

  3. (Recommandé) Désactivez les opérations d'écriture Cloud Datastore pour votre application cible afin d'éviter les conflits entre les données restaurées et les nouvelles données écrites dans Cloud Datastore.

  4. Accédez à la page Administration de l'application cible.

    Accéder à la page d'administration

  5. Cliquez sur Ouvrir la page "Administration Datastore".

  6. Dans la zone de texte en regard du bouton Import Backup Information (Importer les informations de sauvegarde), spécifiez le bucket de l'application source contenant la sauvegarde, au format /gs/[BUCKET_NAME]. Bucket de stockage de sauvegarde
    Vous pouvez également fournir le descripteur de fichier pour une sauvegarde spécifique. Pour afficher le descripteur de fichier d'une sauvegarde, ouvrez la page Administration de l'application source, sélectionnez la sauvegarde, puis cliquez sur Informations. Le descripteur de fichier devrait s'afficher à côté du libellé Descripteur.

  7. Cliquez sur Import Backup Information (Importer les informations de sauvegarde).
    La page de sélection résultante affiche les sauvegardes disponibles pour le bucket que vous avez choisi, sauf si vous avez spécifié une sauvegarde à l'aide de son descripteur. Sélectionnez la sauvegarde souhaitée et cliquez sur l'une des options suivantes :

    • Ajoutez à la liste de sauvegarde si vous souhaitez que cette sauvegarde soit conservée dans la liste des sauvegardes disponibles pour votre application.
    • Restaurez à partir d'une sauvegarde si vous souhaitez restaurer à partir de cette sauvegarde, mais ne souhaitez pas que la sauvegarde s'affiche dans la liste des sauvegardes disponibles pour votre application.
  8. La page de conseils qui s'affiche comprend la liste des entités avec des cases à cocher. Par défaut, toutes les entités seront restaurées. Décochez la case en regard de chaque entité que vous ne souhaitez pas restaurer.

  9. Toujours dans la page de conseils, veuillez prendre en compte que c'est la file d'attente par défaut avec ses paramètres de performance préconfigurés qui est utilisée pour la tâche de restauration. Remplacez-la par une autre file d'attente que vous avez configurée différemment si vous préférez des caractéristiques de performances différentes.

  10. Lancez la restauration en cliquant sur Restaurer. Une page indiquant l'état de la tâche s'affiche.

  11. Une fois la restauration terminée, réactivez les opérations d'écriture Cloud Datastore si vous les aviez désactivées.

Consulter les informations sur l'utilisation des ressources

Des sauvegardes très fréquentes entraînent souvent des coûts plus élevés. Lorsque vous exécutez une tâche d'administration Cloud Datastore, vous exécutez en réalité une tâche MapReduce sous-jacente. Les tâches MapReduce entraînent une augmentation des heures d'instance frontend en plus des opérations sur Storage et de l'utilisation de Storage.

Pour afficher des informations concernant l'utilisation de vos ressources, procédez comme suit :

  1. Visitez la page App Engine de la console GCP.

    Accéder à la page App Engine

  2. Utilisez les menus déroulants en haut de la page pour sélectionner le service default et la version ah-builtin-python-bundle.

Remarques concernant les opérations de sauvegarde et de restauration

La fonctionnalité de sauvegarde et de restauration est conçue pour vous aider à récupérer des données supprimées par inadvertance ou pour vous permettre d'exporter des données. Vous pouvez sauvegarder toutes les entités, ou uniquement les types d'entités sélectionnés. Vous pouvez également restaurer des données depuis l'une de ces sauvegardes lorsque vous en avez besoin.

Les sauvegardes sont enregistrées sur Cloud Storage.

Notez que la sauvegarde ne contient aucun index. Lorsque vous effectuez une restauration, les index requis sont automatiquement recréés à l'aide des définitions d'index que vous avez importées avec votre application.

Vous pouvez également utiliser des fichiers de sauvegarde pour exporter vos données vers d'autres services Google Cloud Platform, tels que BigQuery.

Les opérations de restauration n'attribuent pas de nouveaux ID aux entités. Les opérations de restauration utilisent les ID qui existaient au moment de la sauvegarde et écrasent toutes les entités existantes avec le même ID. Lors d'une opération de restauration, les ID sont réservés à mesure que les entités sont restaurées. Cela permet d'éviter les conflits d'ID avec de nouvelles entités si les opérations d'écriture sont activées lorsqu'une restauration est en cours d'exécution. Les nouvelles entités ajoutées depuis la sauvegarde sont conservées.

À partir d'une sauvegarde, vous pouvez restaurer toutes les données ou ne restaurer que des types d'entités spécifiques. En outre, vous pouvez également vous servir de cette fonctionnalité pour restaurer une sauvegarde des données d'une application vers une autre application, à condition d'utiliser Cloud Storage pour vos sauvegardes.

Et ensuite ?

Cette page vous a-t-elle été utile ? Évaluez-la :

Envoyer des commentaires concernant…

Environnement standard App Engine pour Python 2