Créer et utiliser des clés d'entité

Chaque entité dans Cloud Datastore possède une clé qui l'identifie de manière unique. Cette dernière comprend les composants suivants :

  • L'espace de noms de l'entité, qui permet de définir l'architecture mutualisée.
  • Le genre de l'entité, qui permet de classer celle-ci pour les besoins des requêtes Cloud Datastore.
  • Un chemin d'ancêtre facultatif qui situe l'entité dans la hiérarchie Cloud Datastore.
  • Un identifiant associé à l'entité de manière individuelle, qui peut être :

    • une chaîne de nom de clé ;
    • un ID numérique sous forme d'entier.

Comme il fait partie de la clé de l'entité, l'identifiant est associé de manière permanente à celle-ci et ne peut pas être modifié. Il peut être attribué de deux manières :

  • Spécifiez votre propre chaîne de nom de clé pour l'entité.
  • Laissez Cloud Datastore attribuer automatiquement à l'entité un ID numérique sous forme d'entier.

Spécifier un nom de clé pour une entité

Pour attribuer un nom de clé à une entité, indiquez le nom comme deuxième argument du constructeur lors de la création de l'entité :

Entity employee = new Entity("Employee", "asalieri");

Pour que Cloud Datastore attribue un ID numérique automatiquement, omettez cet argument :

Entity employee = new Entity("Employee");

Attribuer des identifiants

Vous pouvez configurer Cloud Datastore de façon à générer des ID automatiques à l'aide de deux règles d'ID automatique :

  • La règle default génère une séquence aléatoire d'ID inutilisés, distribués d'une manière approximativement uniforme. Chaque ID peut comporter jusqu'à 16 chiffres décimaux.
  • La règle legacy crée une séquence d'ID entiers plus petits non consécutifs.

Si vous souhaitez que les ID d'entité soient visibles par l'utilisateur et/ou si vous souhaitez les afficher en fonction de leur ordre, l'allocation manuelle est la meilleure solution.

Utiliser les chemins d'ancêtres

Dans Cloud Datastore, les entités forment un espace structuré de manière hiérarchique, semblable à la structure de répertoires d'un système de fichiers. Lorsque vous créez une entité, vous pouvez éventuellement en désigner une autre comme son parent. La nouvelle entité est alors un enfant de l'entité parente. Contrairement à ce qui se produit dans un système de fichiers, l'entité parente n'a pas besoin d'exister réellement. Une entité sans parent est une entité racine. L'association entre une entité et son parent est permanente, et elle ne peut plus être modifiée une fois l'entité créée. Cloud Datastore n'attribue jamais le même ID numérique à deux entités ayant le même parent ou à deux entités racines (celles sans parent).

Les ancêtres d'une entité correspondent à son parent, au parent de son parent et ainsi de suite, de manière récursive. Ses descendants sont ses enfants, les enfants de ses enfants, etc. Une entité racine et tous ses descendants appartiennent au même groupe d'entités. La séquence d'entités commençant par une entité racine, puis allant du parent à l'enfant et menant à une entité donnée, constitue le chemin d'ancêtre de cette entité. La clé complète identifiant l'entité consiste en une séquence de paires genre/identifiant, qui spécifie son chemin d'ancêtre et se termine par les valeurs de l'entité elle-même :

[Person:GreatGrandpa, Person:Grandpa, Person:Dad, Person:Me]

Pour une entité racine, le chemin d'ancêtre est vide, et la clé est constituée uniquement du genre et de l'identifiant de l'entité :

[Person:GreatGrandpa]

Le schéma suivant illustre ce concept :

Affiche la relation entre l'entité racine et les entités enfants dans le groupe d'entités

Pour désigner le parent d'une entité, fournissez la clé de l'entité parente en tant qu'argument au constructeur Entity() lors de la création de l'entité enfant. Vous pouvez obtenir la clé en appelant la méthode getKey() de l'entité parente :

Java 8

Entity employee = new Entity("Employee");
datastore.put(employee);

Entity address = new Entity("Address", employee.getKey());
datastore.put(address);

Java 7

Entity employee = new Entity("Employee");
datastore.put(employee);

Entity address = new Entity("Address", employee.getKey());
datastore.put(address);

Si la nouvelle entité possède également un nom de clé, fournissez le nom de clé en tant que deuxième argument du constructeur Entity() et la clé de l'entité parent en tant que troisième argument :

Entity address = new Entity("Address", "addr1", employee.getKey());

Générer des clés

Les applications peuvent utiliser la classe KeyFactory afin de créer un objet Key pour une entité à partir de composants connus, tels que le genre et l'identifiant de l'entité. Pour une entité sans parent, transmettez le genre et l'identifiant (chaîne de nom de clé ou ID numérique) à la méthode statique KeyFactory.createKey() pour créer la clé. Les exemples suivants créent une clé pour une entité de genre Person avec le nom de clé "GreatGrandpa" ou l'ID numérique 74219 :

Key k1 = KeyFactory.createKey("Person", "GreatGrandpa");
Key k2 = KeyFactory.createKey("Person", 74219);

Si la clé inclut un composant de chemin, vous pouvez utiliser la classe d'assistance KeyFactory.Builder pour construire le chemin. La méthode addChild de cette classe ajoute une seule entité au chemin et renvoie le générateur lui-même. Vous pouvez ainsi exécuter une série d'appels à la suite, en commençant par l'entité racine, afin de créer le chemin une entité à la fois. Après avoir créé le chemin complet, appelez getKey pour récupérer la clé obtenue :

Java 8

Key k =
    new KeyFactory.Builder("Person", "GreatGrandpa")
        .addChild("Person", "Grandpa")
        .addChild("Person", "Dad")
        .addChild("Person", "Me")
        .getKey();

Java 7

Key k =
    new KeyFactory.Builder("Person", "GreatGrandpa")
        .addChild("Person", "Grandpa")
        .addChild("Person", "Dad")
        .addChild("Person", "Me")
        .getKey();

La classe KeyFactory inclut également les méthodes statiques keyToString et stringToKey pour la conversion entre des clés et leurs représentations sous forme de chaîne :

Java 8

String personKeyStr = KeyFactory.keyToString(k);

// Some time later (for example, after using personKeyStr in a link).
Key personKey = KeyFactory.stringToKey(personKeyStr);
Entity person = datastore.get(personKey);

Java 7

String personKeyStr = KeyFactory.keyToString(k);

// Some time later (for example, after using personKeyStr in a link).
Key personKey = KeyFactory.stringToKey(personKeyStr);
Entity person = datastore.get(personKey);

La représentation d'une clé sous forme de chaîne est adaptée au Web : elle ne contient pas de caractères considérés comme spéciaux en HTML ou dans les URL.

Cette page vous a-t-elle été utile ? Évaluez-la :

Envoyer des commentaires concernant…

Environnement standard App Engine pour Java 8