Glossaire

ID de la région

Le code REGION_ID est attribué par Google en fonction de la région que vous sélectionnez lors de la création de votre application. L'ajout de REGION_ID.r dans les URL App Engine est facultatif pour les applications existantes. Il sera bientôt nécessaire pour toutes les nouvelles applications.

Pour assurer une transition en douceur, nous mettons lentement à jour App Engine afin d'utiliser les ID de région. Si nous n'avons pas encore mis à jour votre projet Google Cloud, vous ne verrez pas d'ID de région pour votre application. Étant donné que l'ID est facultatif pour les applications existantes, vous n'avez pas besoin de mettre à jour les URL ni d'effectuer d'autres modifications une fois l'ID de région disponible pour vos applications existantes.

En savoir plus sur les ID de région.

Vous trouverez sur cette page la définition des termes et concepts propres à App Engine.

A

Ancêtre

Entité Datastore parente d'une autre entité.

Requête ascendante

Requête portant sur un seul groupe d'entités utilisant la clé d'une entité parente. Par défaut, les résultats de cette requête sont fortement cohérents.

Apache Ant

Une bibliothèque Java tierce utilisée pour créer et tester vos applications App Engine. Bien qu'Apache Ant ne soit pas un outil Google, le SDK Java App Engine comprend un ensemble de macros Ant permettant d'effectuer des tâches de développement App Engine courantes, comme démarrer votre serveur de développement et importer vos applications dans App Engine.

Outil de ligne de commande AppCfg

Avertissement : L'outil appcfg est désormais obsolète. Vous devez passer aux outils basés sur le SDK Cloud, tels que la ligne de commande gcloud.

La commande appcfg.py permet d'importer les nouvelles versions du code, de la configuration et des fichiers statiques de l'application dans App Engine. Vous pouvez également vous en servir pour gérer les index Datastore et télécharger les informations des journaux.

appengine-web.xml

appengine-web.xml est un fichier de configuration obligatoire pour les applications Java 8. Ce fichier indique au minimum l'ID et la version de l'application.

ID application

L'ID application est semblable à l'ID du projet que vous créez dans la console Google Cloud Platform. Il s'agit d'un identifiant unique utilisé pour identifier votre URL d'hébergement par défaut au format https://PROJECT_ID.REGION_ID.r.appspot.com.

Appstats

Les SDK Java et Python comprennent chacun une suite d'outils appelée "statistiques d'application" qui permet de mesurer les performances d'une application. Ces statistiques d'application s'intègrent à votre application pour enregistrer des événements et Appstats fournit une interface d'administration Web via laquelle vous pouvez consulter les statistiques.

app.yaml

Le fichier de configuration app.yaml permet de configurer les paramètres de votre application App Engine. Les applications Java 8 utilisent quant à elles web.xml.

App Engine

App Engine est la plate-forme hautement évolutive de Google pour l'hébergement de services Web. Elle se compose d'environnements d'exécution et de SDK pour différents langages de programmation.

Datastore asynchrone

L'API Datastore asynchrone permet d'effectuer des appels parallèles non bloquants vers le datastore et de récupérer les résultats de ces appels à un stade ultérieur du traitement de la requête. Cette API est disponible à la fois en Java et en Python.

Authentication

Les applications App Engine peuvent authentifier les utilisateurs à l'aide de l'une des trois méthodes suivantes : les comptes Google, les comptes sur vos propres domaines G Suite ou les identifiants OpenID. (Notez que la compatibilité avec OpenID est obsolète et que sa suppression est planifiée.) Une application peut détecter si l'utilisateur actuel s'est connecté et le rediriger vers la page de connexion appropriée. Lorsqu'un utilisateur s'est connecté, l'application peut accéder à son adresse e-mail (ou à l'identifiant OpenID si votre application utilise OpenID). L'application peut également détecter si l'utilisateur actuel est un administrateur, ce qui facilite la mise en œuvre de zones réservées à l'administrateur dans l'application.

Haut | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

B

Quota facturable

Les quotas facturables correspondent à la quantité maximale de ressources que vous, l'administrateur de l'application, définissez pour empêcher que le coût de votre application ne dépasse votre budget. Toute application obtient gratuitement une quantité de chaque quota facturable. Vous pouvez augmenter les quotas facturables pour votre application en activant la facturation, en définissant un budget quotidien, puis en allouant le budget aux quotas. Google vous facture uniquement les ressources utilisées par votre application et uniquement la quantité de ressources dont l'utilisation dépasse les seuils de quota d'utilisation gratuite.

Blob

Acronyme de "Binary Large Object". Un blob peut faire référence à un objet de données volumineux dans l'API Blobstore ou à un type de propriété dans l'API Datastore.

API Blobstore

Disponible en Java, Python et Go, l'API Blobstore permet à une application de diffuser des objets de données appelés "blobs" d'une taille beaucoup plus importante que celle autorisée pour les objets dans le service Datastore.

Haut | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

C

API Capabilities

Disponible en Java, Python et Go, l'API Capabilities permet à une application de détecter les pannes et les temps d'arrêt planifiés de fonctionnalités d'API spécifiques. Grâce à ces informations, vous pouvez désactiver la fonctionnalité indisponible dans l'application avant qu'elle n'ait des conséquences pour vos utilisateurs.

CGI

Voir Common Gateway Interface.

API Channel

Compatible avec Java, Python et Go, l'API Channel crée une connexion persistante entre votre application et les serveurs Google, ce qui permet à votre application d'envoyer des messages aux clients JavaScript en temps réel sans devoir interroger les serveurs. Cela se révèle utile pour les applications conçues pour donner aux utilisateurs les informations les plus récentes dans les plus brefs délais. Voici quelques exemples de cas d'utilisation : les applications collaboratives, les jeux multijoueurs ou les salons de discussion.

SDK Cloud

Les kits de développement logiciel (SDK, Software Development Kit) Google Cloud pour Java, Python et Go incluent tous une application de serveur Web qui émule tous les services App Engine sur l'ordinateur local. Chaque SDK comprend toutes les API et bibliothèques disponibles dans App Engine. Le serveur Web simule également l'environnement sécurisé de bac à sable, y compris la surveillance des tentatives d'accès non autorisé aux ressources système dans l'environnement d'exécution d'App Engine. Chaque SDK inclut également un outil permettant de transférer votre application vers App Engine. Auparavant, ces outils étaient disponibles via le SDK App Engine, qui est désormais obsolète.

Cloud Tools for Eclipse

Cloud Tools for Eclipse est un plug-in Open Source qui crée, teste et déploie vos applications de l'environnement standard Java App Engine à partir d'Eclipse.

Common Gateway Interface (CGI)

Common Gateway Interface (CGI) est une norme qui définit la façon dont un logiciel de serveur Web peut déléguer la génération de pages Web à une application autonome. App Engine s'appuie sur la norme CGI et l'environnement d'exécution Python pour communiquer les informations de requête au gestionnaire et recevoir la réponse.

Simultanéité

La simultanéité se produit lorsque des systèmes exécutent des calculs simultanément et que ces calculs interagissent les uns avec les autres.

Contrôle de simultanéité

Le contrôle de simultanéité garantit que les systèmes génèrent rapidement des résultats corrects pour les opérations simultanées.

Requête simultanée

App Engine peut envoyer simultanément plusieurs requêtes à un serveur Web. Les requêtes simultanées sont compatibles avec Java, Python 2.7 et Go.

Fichier de configuration

Toutes les applications App Engine nécessitent un fichier de configuration pour définir des détails importants, tels que l'ID application et le numéro de version. Les applications Python, PHPet Go doivent se servir de app.yaml comme fichier de configuration principal. Les applications Java 8 utilisent le fichier web.xml.

Temps CPU

Le temps CPU est la durée pendant laquelle un processeur d'un centre de données Google traite les requêtes d'une application.

Tâche Cron

Le service Cron d'App Engine permet aux utilisateurs de créer des tâches à exécuter à intervalles réguliers. Les tâches Cron sont compatibles avec Java, Python et Go.

cron.xml

Un fichier de configuration nommé cron.xml ou cron.yaml contrôle les tâches planifiées dans votre application Java 8. Il se compose d'un certain nombre de paires de définitions de tâche, chacune contenant une balise <url> et une balise <schedule>.

cron.yaml

Pour les applications Java, Python et Go, les tâches planifiées sont contrôlées par un fichier de configuration nommé cron.yaml. Il se compose d'un certain nombre de paires de définitions de tâche, chacune contenant une balise url et une balise schedule.

Domaine personnalisé

Pour diffuser une application sur un domaine autre que REGION_ID.r.appspot.com, vous devez enregistrer le domaine et le mapper à G Suite.

Haut | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

D

Datastore

Google App Engine utilise un datastore pour répartir, répliquer et équilibrer la charge de vos données via une API simple. Il comprend également un moteur de requêtes performant et permet de traiter des transactions. Les langages de programmation Java, Python et Go peuvent tous utiliser le datastore.

Propriété blob d'un datastore

Pour stocker des chaînes d'octets non codées d'une longueur supérieure à 1 500 octets dans le datastore, vous devez utiliser le type de valeur de propriété blob. Les blobs stockés de cette manière ne sont pas indexés. Pour en savoir plus, consultez la documentation sur Java, Python ou Go.

Durée maximale de l'appel au datastore

La durée maximale de l'appel au datastore est la durée maximale d'un appel d'API au datastore. Si l'appel d'API dépasse cette durée, le datastore s'interrompt en générant une erreur et rend le contrôle à l'application. Pour en savoir plus, consultez la documentation sur Java, Python ou Go.

Index du datastore

Chaque requête de datastore utilise un index, c'est-à-dire une table qui contient les résultats des requêtes dans l'ordre souhaité. Pour en savoir plus, consultez la documentation sur Java, Python ou Go.

Configuration de l'index d'un datastore

App Engine Datastore utilise des index pour chaque requête envoyée par votre application. Le datastore met à jour ces index chaque fois qu'une entité est modifiée, de sorte que les résultats soient renvoyés rapidement lorsque l'application génère une requête. Pour ce faire, le datastore doit connaître à l'avance les requêtes générées par l'application. Vous devez spécifier les index dont l'application a besoin dans un fichier de configuration. Les applications Java peuvent se servir du fichier datastore-indexes.xml ou du fichier index.yaml. Les applications Python et Go doivent se servir de index.yaml.

Service de protection en cas de déni de service

Le service de protection en cas de déni de service (DoS, Denial of Service) d'App Engine permet d'éviter d'épuiser les quotas de votre application lorsqu'elle est soumise à des attaques par déni de service ou à des formes d'abus similaires. Il est possible de placer des adresses ou des sous-réseaux IP sur liste noire de sorte que les requêtes acheminées à partir de ces adresses ou sous-réseaux soient abandonnées avant qu'App Engine n'appelle le code. La protection DoS peut être configurée pour les applications Java à l'aide de dos.xml ou de dos.yaml. Les applications Python et Go doivent se servir de dos.yaml.

Descripteur de déploiement

Les applications Web Java utilisent un fichier descripteur de déploiement, nommé web.xml, pour déterminer le mode de mappage des URL aux servlets, les URL nécessitant une authentification, ainsi que d'autres informations.

dev_appserver

Voir Serveur Web de développement.

Console de développement

Le serveur Web de développement contient une application de console Web. Les consoles en Java, Python et Go permettent de parcourir le datastore local. Toutefois, chaque console possède également des fonctionnalités uniques.

Serveur Web de développement

Le SDK Cloud contient un serveur Web de développement permettant de tester votre application sur un ordinateur. En Java, le serveur Web de développement simule l'environnement d'exécution Java d'App Engine et tous ses services, y compris le datastore. En Python, le serveur Web de développement simule l'application dans l'environnement d'exécution Python d'App Engine. Cet environnement simulé applique certaines restrictions de bac à sable, telles que des fonctions système et des importations de modules Python restreintes. En Go, le serveur Web de développement simule l'environnement d'exécution Go d'App Engine et tous les services compatibles.

dev_appserver.py

Outil de ligne de commande permettant l'interaction avec le serveur de développement Python.

dev_appserver.sh

Outil de ligne de commande permettant l'interaction avec le serveur de développement Java 8.

Django

Django est un framework Web Python de haut niveau permettant d'accélérer le développement.

DoS

Voir Service de protection en cas de déni de service.

dos.xml

Fichier de configuration permettant aux applications Java 8 de configurer la protection contre le déni de service. Les applications Java peuvent également se servir de dos.yaml.

dos.yaml

Fichier de configuration permettant aux applications Python, Java ou Go de configurer la protection contre le déni de service.

Haut | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

E

Eclipse

Eclipse est un environnement de développement intégré (IDE, Integrated Development Environment) Open Source, destiné aux développeurs Java. Les développeurs Java utilisent principalement Eclipse, mais Eclipse est également compatible avec d'autres langages (y compris Python) grâce à son ensemble complet de plug-ins.

Entité

Le datastore écrit des données dans des objets appelés "entités". Chacune d'elles possède une clé d'identification. Pour en savoir plus, consultez la documentation sur les entités pour Java, Python ou Go.

Groupe d'entités

Un groupe d'entités est un ensemble d'entités dont les clés spécifient toutes la même entité racine.

Test

Les fonctionnalités dites "expérimentales" sont de nouvelles fonctionnalités innovantes que nous développons rapidement. Le contrat de niveau de service App Engine ne couvre pas ces fonctionnalités. Google peut à tout moment les modifier, ce qui peut entraîner des problèmes de rétrocompatibilité.

Index exponentiel

Les index personnalisés qui font référence à plusieurs propriétés à valeurs multiples peuvent devenir très volumineux à partir d'un nombre restreint de valeurs. Pour enregistrer l'ensemble de ces propriétés, la table d'index doit inclure une ligne pour chaque combinaison de valeurs des propriétés indexées. Comme les index exponentiels contiennent beaucoup de valeurs, ils augmentent le temps CPU du datastore utilisé par l'application. Le SDK tente de détecter les index exponentiels et suggère une solution de remplacement, mais dans certains cas, une configuration personnalisée peut s'avérer nécessaire. Pour en savoir plus, consultez la page sur les index du datastore pour Java ou Python.

Haut | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

F

Classe de filtre

Un filtre est une classe qui agit sur une requête comme un servlet, mais qui permet de poursuivre le traitement de la requête avec d'autres filtres ou servlets.

Instance frontend

Instance qui exécute le code et gère le scaling de manière dynamique en fonction des requêtes entrantes, mais pour laquelle le temps d'exécution des requêtes est limité.

Haut | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

G

Google Cloud Console

Interface utilisateur Web pour la gestion des applications. Google Cloud Console permet de créer des applications, de modifier la version d'une application utilisée et d'effectuer des tâches telles que l'affichage des journaux d'erreurs et l'analyse des requêtes des clients. Vous pouvez également l'utiliser pour administrer le datastore, gérer les files d'attente de tâches et tester les nouvelles versions d'une application.

SDK Google Cloud

Avec App Engine, vous pouvez créer des applications Web pour l'environnement standard. Votre application s'exécute dans un environnement sécurisé de bac à sable afin de l'isoler des menaces pour sa sécurité.

Bibliothèque Google Protocol RPC

La bibliothèque Google Protocol RPC offre un moyen simple de créer des services Web d'appel de procédure à distance (RPC, Remote Procedure Call) bien définis et faciles à utiliser. Un service RPC est une collection de types de messages et de méthodes distantes qui fournit une méthode structurée aux applications externes pour interagir avec les applications Web. Étant donné qu'il est possible de définir des messages et des services uniquement à l'aide du langage de programmation Python, vous pouvez commencer à développer vos propres services très facilement.

Google Web Toolkit (GWT)

Google Web Toolkit (GWT) est un kit de développement gratuit et Open Source pour la création et l'optimisation d'applications complexes basées sur un navigateur. Son objectif est d'accélérer le développement d'applications Web hautes performances sans nécessiter d'expertise particulière de la part du développeur sur les spécificités des navigateurs, XMLHttpRequest ou JavaScript.

Langage de programmation Go

Expressif, concis, net et efficace, le langage de programmation Go est un projet Open Source destiné à accroître la productivité des programmeurs. Ses mécanismes de simultanéité facilitent l'écriture de programmes optimisés pour les machines multicœurs et en réseau, tandis que son système innovant permet de créer des programmes flexibles et modulaires. Go compile rapidement le code machine et présente d'autres avantages, tels que la récupération de mémoire et la réflexion de l'environnement d'exécution.

GWT

Voir Google Web Toolkit.

Haut | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

I

Instances inactives

Les instances inactives, ou instances résidentes, sont des instances préparées pour recevoir une charge supplémentaire de la part d'une application. App Engine garde ces instances en réserve à tout moment. Vous pouvez les repérer sur la page "Instances" de Cloud Console grâce à la mention "Résidente".

Index

Chaque requête de datastore utilise un index, c'est-à-dire une table qui contient les résultats des requêtes dans l'ordre souhaité. Le datastore conserve un index pour chaque requête qu'une application prévoit d'effectuer. À mesure que les entités changent, le datastore insère les bons résultats dans les index. Lorsque l'application exécute une requête, le datastore récupère les résultats directement dans l'index correspondant.

index.yaml

Fichier de configuration des index de datastore qui est disponible pour les applications Python, Java et Go.

Instance

Petit environnement virtuel pour exécuter du code, offrant une quantité de processeurs et de mémoire réservée.

Haut | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

J

Archive Java (JAR)

Une archive Java regroupe plusieurs fichiers en un seul, généralement dans le but de distribuer des applications ou des bibliothèques Java sur Internet.

Java Data Object (JDO)

Java Data Objects (JDO) est une interface standard permettant de stocker des objets qui contiennent des données dans une base de données. Cette norme spécifie différents comportements de l'interface, tels que l'annotation d'objets Java, la récupération d'objets par l'intermédiaire de requêtes, ainsi que l'interaction avec une base de données à l'aide de transactions. Une application qui utilise l'interface JDO peut fonctionner avec différents types de bases de données, tels que les bases de données relationnelles, les bases de données hiérarchiques et les bases de données objet, sans utiliser le code propre à ces bases.

Serveur de développement Java

Le SDK Cloud contient un serveur Web de développement permettant de tester votre application sur un ordinateur. Ce serveur simule l'environnement d'exécution Java d'App Engine et tous ses services, y compris le datastore. Vous pouvez exécuter le serveur de développement à l'aide de la ligne de commande.

API Java Persistence (JPA)

L'API Java Persistence (JPA) est une interface standard permettant de stocker des objets qui contiennent des données dans une base de données relationnelle. Cette norme spécifie différentes interfaces, pour l'annotation d'objets Java, la récupération d'objets par l'intermédiaire de requêtes, ainsi que l'interaction avec une base de données à l'aide de transactions.

Environnement d'exécution Java (JRE, Java Runtime Environment)

Les applications App Engine peuvent être mises en œuvre à l'aide du langage de programmation Java et d'autres langages utilisant la machine virtuelle Java. Les environnements d'exécution Java d'App Engine incluent une JVM Java ainsi que des interfaces avec les services App Engine.

Servlet Java

Un servlet est une classe de langage de programmation Java permettant d'étendre les capacités des serveurs qui hébergent des applications accessibles via un modèle de programmation requête-réponse. Bien que les servlets puissent répondre à tout type de requête, ils sont généralement utilisés pour étendre les applications hébergées sur des serveurs Web. Lorsqu'App Engine reçoit une requête Web de la part d'une application, il appelle le servlet correspondant à l'URL, comme indiqué dans le descripteur de déploiement de l'application. L'API du servlet Java permet de fournir les données de la requête au servlet et d'accepter les données de réponse.

Haut | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

K

Clé

Une clé est un identifiant unique pour chaque entité du datastore. Les clés sont constituées d'un genre, d'un nom unique attribué par l'application ou le datastore et d'un chemin d'ancêtre facultatif qui spécifie une entité parente. Si un chemin d'ancêtre existe, l'entité appartient à un groupe d'entités défini par ce parent.

Type

Chaque entité d'un datastore est associée à un genre particulier, qui est simplement un nom spécifié par l'application. Un genre classe l'entité pour les besoins des requêtes. Par exemple, une application de ressources humaines peut représenter chaque employé d'une entreprise avec une entité associée au genre "Employé". Contrairement aux lignes d'une table, deux entités du même genre ne doivent pas obligatoirement avoir les mêmes propriétés. Si nécessaire, une application peut établir une telle restriction dans son propre modèle de données. Pour en savoir plus sur les genres, consultez la documentation sur Java, Python et Go.

Requête sans genre

Dans une requête sans genre, App Engine Datastore affiche toutes les entités correspondant aux contraintes de requête, quel que soit leur genre. Pour en savoir plus, consultez la documentation sur les requêtes pour Java, Python et Go.

Requête ascendante sans genre

Dans une requête ascendante sans genre, App Engine Datastore renvoie tous les ancêtres à une entité donnée dans une requête, quel que soit leur genre. Pour en savoir plus, consultez la documentation sur les requêtes pour Java, Python et Go.

Haut | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

L

Haut | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

M

Mail

API App Engine permettant d'envoyer des e-mails à partir de l'application. L'envoi d'e-mails est possible avec Java, Python et Go.

MapReduce

Modèle informatique développé par Google pour effectuer un calcul distribué efficace sur de grands ensembles de données. MapReduce est compatible avec les environnements d'exécution Java et Python. Les valeurs de données d'entrée dans le modèle MapReduce sont mises en correspondance (affectées à des clés de recherche) et entreposées dans un espace de stockage intermédiaire. Les paires clé/valeur résultantes sont ensuite brassées (assemblées par clé), puis les valeurs compilées sont finalement réduites (manipulées pour produire les résultats souhaités).

Temps maximal de latence

Durée maximale d'attente d'une requête dans la file d'attente des requêtes avant qu'App Engine ne démarre une nouvelle instance pour la diffuser. Une valeur supérieure signifie que les utilisateurs peuvent attendre plus longtemps pour que l'application diffuse leur requête. Une valeur inférieure évite aux utilisateurs d'attendre aussi longtemps, mais l'exécution de l'application peut coûter plus cher. App Engine peut déterminer automatiquement le temps maximal de latence en fonction des données des requêtes récentes. Toutefois, il est également possible de définir ce paramètre manuellement dans le fichier de configuration de chaque module.

Memcache

Cache de données en mémoire distribué pour accélérer les requêtes Datastore courantes. Memcache est compatible avec les environnements d'exécution Java, Python et Go.

Requêtes de métadonnées

Les requêtes de métadonnées construisent des expressions qui renvoient des métadonnées issues du datastore sur les espaces de noms, les genres et les propriétés. Les requêtes renvoient les métadonnées sous forme d'entités générées dynamiquement. L'utilisation la plus courante des métadonnées consiste à mettre en œuvre, par exemple, des fonctions backend administratives et des environnements de métaprogrammation. Pour en savoir plus sur l'utilisation des requêtes de métadonnées, consultez la documentation sur Java et Python.

Temps minimal de latence

Durée minimale pendant laquelle une requête peut demeurer dans la file d'attente avant d'être diffusée par une instance. Il est possible de spécifier ce paramètre manuellement dans le fichier de configuration de chaque module ou de laisser App Engine le définir automatiquement en fonction du volume de la requête.

Architecture mutualisée

On appelle architecture mutualisée une architecture logicielle dans laquelle une instance d'une application, exécutée sur un serveur distant, est diffusée auprès de nombreuses organisations clientes (également connues sous le nom de locataires). Pour en savoir plus sur l'utilisation de l'architecture mutualisée, consultez la documentation sur Java et Python.

Haut | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

N

API Namespaces

L'API Namespaces de Google App Engine permet de séparer des entités en espaces de noms spécifiques. Elle est disponible en Java et en Python.

Haut | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

O

OAuth

OAuth est un protocole qui permet aux utilisateurs d'accorder à un tiers une autorisation limitée d'accéder à une application Web sans partager leurs identifiants (nom d'utilisateur et mot de passe) avec le tiers. Ce tiers peut être une application Web ou toute autre application pouvant appeler un navigateur Web pour le compte des utilisateurs, telle qu'une application de bureau ou une application s'exécutant sur un smartphone. OAuth est compatible avec Java et Python.

Haut | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

P

Entité parente

Une entité parente est la racine d'un groupe d'entités.

Partitionnement

Voir Partition.

Temps de latence

Temps passé par une requête dans la file d'attente des requêtes avant d'être diffusée. Pour en savoir plus, consultez Temps maximal de latence.

File d'attente des requêtes

File d'attente où sont placées les requêtes lorsqu'aucune instance n'est disponible pour les diffuser. Par défaut, App Engine détermine automatiquement le délai d'attente des requêtes dans la file d'attente, mais il est également possible de configurer cette durée manuellement, ainsi que d'autres aspects relatifs au traitement des tâches, dans le fichier de configuration de chaque module.

File d'attente de retrait

Une file d'attente de retrait est un type de file d'attente dans laquelle un consommateur de tâches "extrait" des tâches d'une application et les traite en dehors de l'application avant de les supprimer. Le consommateur de tâches peut faire partie d'une application App Engine (par exemple en tant que backend) ou d'un système extérieur à App Engine (à l'aide de l'API REST Task Queue).

File d'attente d'envoi

Une file d'attente d'envoi est un type de file d'attente de tâches dans laquelle une application traite des tâches à l'aide de gestionnaires de requêtes HTTP. Chaque objet Task contient une URL spécifique à une application avec un gestionnaire de requêtes pour la tâche et une charge utile de données facultative qui paramètre la tâche. Prenons l'exemple d'une application d'agenda qui doit notifier par e-mail à un participant qu'un événement a été mis à jour. La charge utile de données pour cette tâche comprend l'adresse e-mail et le nom du participant, ainsi que la description de l'événement. Vous ne pouvez utiliser les files d'attente d'envoi que dans l'environnement App Engine. Si vous devez accéder aux tâches App Engine en dehors de la plate-forme, servez-vous plutôt des files d'attente de retrait.

Serveur de développement Python

Le SDK Python d'App Engine inclut une application de serveur Web qui peut s'exécuter sur un ordinateur et qui simule l'exécution d'une application dans l'environnement Python d'App Engine. L'environnement simulé applique certaines restrictions de bac à sable, telles que des importations de modules Python et des fonctions système limitées, mais pas d'autres, telles que des délais de requêtes ou des quotas. Le serveur simule également les services en effectuant leurs tâches localement.

Environnement d'exécution Python

Les applications App Engine peuvent être mises en œuvre à l'aide du langage de programmation Python. L'environnement d'exécution Python d'App Engine inclut une version spécialisée de l'interpréteur Python, la bibliothèque Python standard, des bibliothèques et API pour App Engine, ainsi qu'une interface normalisée avec la couche du serveur Web.

Haut | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Q

Query

Une requête Datastore récupère les entités qui répondent à un ensemble de conditions défini. La requête spécifie un genre d'entité, zéro ou plusieurs conditions en fonction des valeurs de propriété d'entité (parfois appelées "filtres") et zéro ou plusieurs descriptions d'ordre de tri. Lorsque la requête est exécutée, elle récupère toutes les entités du genre spécifié qui satisfont toutes les conditions données en les triant dans l'ordre indiqué. Les requêtes sont acceptées en Java et en Python.

Curseur de requêtes

Les curseurs de requêtes permettent à une application d'exécuter une requête, de récupérer un lot de résultats, puis d'obtenir des résultats supplémentaires relatifs à cette même requête lors d'une requête Web ultérieure, sans entraîner la surcharge d'un décalage de requête. Une fois que l'application a récupéré certains résultats pour une requête, elle peut demander une chaîne encodée qui représente, dans l'ensemble de résultats, l'emplacement situé après le dernier résultat extrait (le "curseur"). L'application peut se servir du curseur pour récupérer ultérieurement des résultats supplémentaires à partir de ce point. Les curseurs de requêtes sont acceptés en Java et en Python.

queue.xml

Ce fichier configure les files de tâches pour les applications Java 8. Il contrôle de nombreux paramètres des files d'attente de tâches, tels que le quota de stockage, le taux de traitement, le nombre maximal de requêtes simultanées et d'autres valeurs. Ce fichier de configuration est facultatif pour les files d'attente d'envoi.

queue.yaml

Ce fichier configure les files d'attente de tâches pour les applications Python et les applications Java utilisant la configuration YAML.

Quota

Une application App Engine peut consommer des ressources jusqu'à certaines limites, ou quotas. Grâce à ces quotas, App Engine veille à ce que votre application ne dépasse pas votre budget et à ce que les autres applications exécutées sur App Engine ne modifient pas les performances de votre application.

Haut | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

R

Règles de lecture

Afin d'améliorer la disponibilité des données, vous pouvez définir les règles de lecture du datastore de sorte que toutes les lectures et les requêtes soient cohérentes à terme. Bien que l'API permette aussi de définir explicitement des règles de cohérence forte, un tel paramètre n'a aucun effet pratique puisque les requêtes non ascendantes sont toujours cohérentes, quelle que soit la règle. Pour en savoir plus sur les règles de lecture du datastore, consultez la documentation sur Java et Python.

Appel de procédure à distance (RPC, Remote Procedure Call)

Dans un appel de procédure à distance (RPC), un programme informatique exécute une méthode dans un autre espace d'adressage (généralement sur un autre ordinateur d'un réseau partagé) sans que le programmeur ne code explicitement les détails de cette interaction à distance. Du point de vue du programmeur, l'appel au programme en cours d'exécution est local.

Rôle

App Engine propose trois rôles (Viewer, Editor et Owner), qui offrent différents niveaux d'accès aux fonctionnalités de Cloud Console. Chaque rôle progressivement plus développé inclut toutes les autorisations du rôle précédent.

Entité racine

Entité de datastore sans parent. Les entités racines peuvent servir d'entités parentes à un groupe d'entités.

RPC

Voir Appel de procédure à distance.

Haut | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

S

Limite de sécurité

Les limites de sécurité sont les ressources maximales définies par App Engine pour assurer l'intégrité du système. Ces ressources décrivent les limites de l'architecture selon lesquelles toutes les applications App Engine doivent s'exécuter.

Scheduler

Composant d'infrastructure qui détermine le nombre d'instances nécessaires pour diffuser le trafic actuel d'une application et l'instance à laquelle envoyer une requête.

Simulation de service

Une simulation de service est une méthode qui simule le comportement d'un service dans le SDK. Elle est compatible avec Java et Python.

Servlet

Voir Servlet Java.

Partition

La partition est un moyen de partitionner des données dans une base de données.

Isolation d'instantané

Voir Isolation de transaction.

Fichiers statiques

Les fichiers statiques sont des fichiers à diffuser directement à l'utilisateur pour une URL donnée. Il peut s'agir d'images, de feuilles de style CSS ou de fichiers sources JavaScript. Les gestionnaires de fichiers statiques indiquent quels fichiers du répertoire de l'application sont des fichiers statiques, et les URL qui les diffusent. En Java, les fichiers statiques sont définis dans le fichier appengine-web.xml. En Python, PHP et Go, ils sont configurés dans le fichier app.yaml.

Haut | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

T

Files de tâches

Les files d'attente de tâches permettent aux applications de planifier les tâches à exécuter ultérieurement en arrière-plan. En tant que telle, une application définit des tâches, les place en file d'attente, puis se sert de la file d'attente pour les traiter de manière globale. Vous pouvez configurer les paramètres de file d'attente dans un fichier queue.yaml ou queue.xml. Voir Définitions de la file d'attente pour plus d'informations sur la configuration des files d'attente. Les files d'attente sont compatibles avec Java, Python et Go.

Token bucket (Seau à jetons)

Dans les files d'attente de tâches App Engine, l'algorithme de token bucket (seau à jetons) utilisé par App Engine détermine la fréquence à laquelle la file d'attente traite les tâches d'envoi. Pour en savoir plus sur le seau à jetons, consultez la documentation sur Java, Python ou Go.

Transaction

App Engine Datastore accepte les transactions. Une transaction est une opération ou un ensemble d'opérations atomique : toutes les opérations d'une transaction se produisent, ou aucune. Une application peut effectuer plusieurs opérations et calculs au sein d'une transaction unique. Les transactions de datastore sont acceptées dans les environnements d'exécution Java, Python et Go.

Isolation de transaction

Dans App Engine Datastore, le niveau d'isolation représente l'impact d'une requête sur d'autres requêtes exécutées simultanément. De préférence, chaque requête doit s'exécuter de manière isolée afin d'éviter tout problème de simultanéité. Pour une discussion plus approfondie à ce sujet, consultez la page sur l'isolation de transaction.

Haut | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

U

Tests unitaires

Vous écrivez des tests unitaires pendant que vous développez des applications App Engine. Cette méthodologie fournit des unités de code de petite taille, gérables et réutilisables, et permet d'exécuter les tests dans l'environnement de développement sans impliquer de composants distants. App Engine propose des utilitaires de test qui s'appuient sur des mises en œuvre locales du datastore et d'autres services App Engine. De cette façon, il est possible d'exécuter le code localement, sans le déployer sur App Engine, grâce à la simulation de service. Comme son nom l'indique, il s'agit d'une méthode qui simule le comportement d'un service. Les tests unitaires peuvent être exécutés pour des applications App Engine en Java et Python.

Upload App

Upload App est une commande AppCfg qui permet de transférer votre application vers App Engine. Cette étape est obligatoire une fois que vous avez enregistré votre application dans Cloud Console.

Service de récupération d'URL

Les applications App Engine peuvent communiquer avec d'autres applications ou accéder à d'autres ressources sur le Web en récupérant des URL. Le service de récupération d'URL permet à une application d'émettre des requêtes HTTP et HTTPS, et de recevoir des réponses. Il est compatible avec Java, Python, PHP et Go.

Service Users

Le service Users fournit des API permettant d'intégrer des applications aux comptes utilisateur Google. Grâce à ce service, les internautes peuvent se connecter à une application à l'aide d'un compte Google existant. Il est compatible avec Java, Python et Go.

Haut | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

V

Haut | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

W

Environnement logiciel webapp

L'environnement logiciel webapp est un environnement d'applications Web simple, que vous pouvez utiliser pour développer des applications Web Python pour App Engine. Il est compatible avec le standard WSGI pour les conteneurs d'applications Web Python. Dans l'environnement d'exécution Python 2.7, il est remplacé par le framework webapp2 rétrocompatible.

Archive d'application Web (WAR, Web Application Archive)

Les archives d'applications Web regroupent les clients Web à déployer dans les navigateurs via Internet. Elles contiennent des classes utilitaires côté serveur, des fichiers HTML, des fichiers image et son, ainsi que des classes côté client telles que les applets.

Interface passerelle de serveur Web (WSGI, Web Server Gateway Interface)

L'interface passerelle de serveur Web est une interface simple et universelle permettant l'interaction entre des serveurs Web et des applications Web ou des frameworks pour le langage de programmation Python.

web.xml

Voir Descripteur de déploiement.

Liste blanche

Voir Liste blanche des classes JRE.

WSGI

Voir Interface passerelle de serveur Web.

Haut | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

X

XMPP

L'API XMPP (Extensible Messaging and Presence Protocol) permet de développer des applications App Engine qui communiquent avec les utilisateurs, (ou même avec d'autres applications) via le protocole XMPP. XMPP est également appelé "Jabber" et est compatible avec Google Talk et d'autres clients de chat. XMPP est compatible avec les environnements d'exécution Java, Python et Go.

Haut | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Y

YAML (Yet Another Markup Language)

YAML est un langage générique de sérialisation des données qui se lit facilement. Il peut servir à exprimer les structures de données de la plupart des langages de programmation modernes. Habituellement, YAML s'utilise dans les fichiers de configuration ou pour imprimer les informations de journalisation/débogage. App Engine dispose de plusieurs fichiers de configuration YAML différents qui sont disponibles pour des services tels que le datastore et les files d'attente de tâches. Pour en savoir plus, consultez la documentation sur la configuration pour Python, PHP ou Go.

Haut | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z

Z

Haut | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z