Vous consultez la documentation d'une version précédente de GKE On-Prem. Consulter la documentation la plus récente

Supprimer un cluster d'utilisateur

Cette page explique comment supprimer un cluster utilisateur GKE On-Prem.

Aperçu

GKE On-Prem permet la suppression de clusters utilisateur sains via gkectl. Si le cluster n'est pas opérationnel (par exemple, si son plan de contrôle est inaccessible ou si le cluster n'a pas pu démarrer), reportez-vous à la section Supprimer manuellement un cluster utilisateur.

.

Supprimer un cluster d'utilisateur

Exécutez la commande suivante :

gkectl delete cluster \
--kubeconfig [ADMIN_CLUSTER_KUBECONFIG] \
--cluster [CLUSTER_NAME]

[ADMIN_CLUSTER_KUBECONFIG] est le fichier kubeconfig du cluster d'administrateur et [CLUSTER_NAME] est le nom du cluster d'utilisateur que vous souhaitez supprimer.

Une fois terminé

Une fois que gkectl a terminé la suppression du cluster utilisateur, supprimez le kubeconfig du cluster utilisateur.

Problèmes connus

Une VM de plan de contrôle utilisateur supplémentaire peut être créée dans vSphere après la suppression du cluster. Vérifiez que toutes les VM de cluster utilisateur sont supprimées en procédant comme suit :

  1. Dans le menu Navigateur situé à gauche du client Web vSphere, cliquez sur le menu Hôtes et clusters.
  2. Recherchez votre pool de ressources.
  3. Aucune VM ne doit être précédée du nom de votre cluster utilisateur.

S'il reste des VM de cluster utilisateur, procédez comme suit à partir du Web Client vSphere :

  1. Faites un clic droit sur la VM du cluster utilisateur, puis sélectionnez Marche/Arrêt / Arrêt.
  2. Une fois la VM éteinte, faites un clic droit sur la VM et sélectionnez Supprimer du disque.

Dépannage

Pour en savoir plus, consultez la section Dépannage.

Diagnostiquer des problèmes de cluster à l'aide de gkectl

Utilisez les commandes gkectl diagnose pour identifier les problèmes de cluster et partager des informations de cluster avec Google. Consultez la page Diagnostiquer les problèmes de cluster.

Exécuter des commandes gkectl de manière détaillée

-v5

Consigner des erreurs gkectl dans stderr

--alsologtostderr

Localiser les journaux gkectl sur le poste de travail administrateur

Même si vous ne transmettez pas ses options de débogage, vous pouvez afficher les journaux gkectl dans le répertoire du poste de travail administrateur suivant :

/home/ubuntu/.config/gke-on-prem/logs

Localiser des journaux de l'API Cluster dans le cluster d'administrateur

Si une VM ne démarre pas après le démarrage du plan de contrôle d'administrateur, vous pouvez essayer de la déboguer en inspectant les journaux des contrôleurs de l'API Cluster dans le cluster d'administrateur :

  1. Recherchez le nom du pod des contrôleurs d'API Cluster dans l'espace de noms kube-system, où [ADMIN_CLUSTER_KUBECONFIG] est le chemin d'accès au fichier kubeconfig du cluster d'administrateur :

    kubectl --kubeconfig [ADMIN_CLUSTER_KUBECONFIG] -n kube-system get pods | grep clusterapi-controllers
  2. Ouvrez les journaux du pod, où [POD_NAME] correspond au nom du pod. Vous pouvez éventuellement utiliser grep ou un outil similaire pour rechercher les erreurs :

    kubectl --kubeconfig [ADMIN_CLUSTER_KUBECONFIG] -n kube-system logs [POD_NAME] vsphere-controller-manager